4 (super) randos à faire dans le Massif des Vosges

C’est avec grand plaisir que je suis retourné dans le Massif des Vosges l’été dernier pour y vivre un séjour orienté « rando », l’esprit serein et avec l’agréable souvenir du bol d’air hivernal que j’avais pris sur le Hohneck et ses alentours. Laissez-moi donc vous parler de cette nouvelle aventure sportive mais surtout des quatre parcours que j’ai pu tester et de quelques bonnes adresses dans cette région aux paysages variés…

Le massif vosgien

Le fait est que je ne me lasse pas des Vosges, ce massif montagneux fort proche de « chez moi » et trop souvent délaissé pour des reliefs plus marqués…

Loin d’être uniforme, il est subtilement compartimenté en différents secteurs géographiques originaux dont les emblématiques Hautes-Vosges. Et le plus génial dans tout cela, c’est que le Massif des Vosges est en effet implanté à tout juste quatre heures de route de la Belgique, où j’ai mon camp de base 😉

Et la région n’a que des trésors à nous offrir ! Une nature riche, des paysages très agréables et particuliers composés de magnifiques crêtes rocheuse ou de ballons couverts de chaumes, avec de belles dénivellations et de profondes vallées qui en font une destination rando remarquable…


Les randonnées

Voici donc les quatre parcours que j’ai pu découvrir. Il sont très intéressants, variés et plutôt sportifs ! Il se font tous en une journée, certains sont plus longs et sont réservés aux bons marcheurs.

Cerise sur le gâteau : je vous propose chaque fois un lien pour visionner le parcours sur une carte interactive et une trace .gpx téléchargeable que vous pouvez ensuite importer dans votre smartphone ou GPS de rando…

Enjoy ! 🙂

Le vallon de Rimbach

Dès mon arrivée et après 4 heures de trajet en voiture, je laisse ma voiture en confiance sur le parking au pied du Grand Ballon pour monter au sommet et profiter du paysage vosgien particulier…

Le tracé traverse des forêts plus ou moins denses et passe par les crêtes…

A plusieurs endroits au long du circuit vous pourrez profiter de tables et de bancs pour vous reposer et profiter de quelques paysages.

15,8 km D+ 876m | Visionnez et téléchargez la trace GPX ici (pour Smartphone ou GPS).


Circuit Markstein – Trehkopf Lauch

Au départ de Markstein, vous évoluez en sortant de la station en bas des pistes pour ensuite monter sur les hauteurs et admirer de superbes paysages.

La pause de midi juste avant le Lac de la Lauch est très agréable… Je déguste les fromages et saucissons locaux achetés le matin avant le départ à la Ferme-Auberge du Haag sur la D431, entre le Grand Ballon et le Markstein.

J’en profite pour me poser une bonne heure avec comme seule toile sonore le chant divin des oiseaux : les Vosges sont vraiment agréables.

Le lac de la Lauch est situé en bordure de la N430 reliant Guebwiller par la vallée de la Lauch à la route des Crêtes. Comme pour le lac d’Alfeld et de Kruth-Wildenstein, il s’agit d’un réservoir artificiel alimentant la Lauch. Superficie : 11 ha.

15,2 km D+ 597m | Visionnez et téléchargez la trace GPX ici (pour Smartphone ou GPS).


Circuit Rothenbach – Lac de Kruth – Ventron

Cette grande randonnée d’une journée (comptez 8 à 9h de marche) vous emmène sur les crêtes et les hauteurs du joli Lac de Kruth-Wildenstein en passant par le Ventron. Attention, c’est assez long et le parcours est difficilement modifiable.

Suite à quelques soucis à la jambe, j’ai dû adapter mon parcours. Le lac est très joli et j’ai laissé ma voiture au barrage. Une fois celui-ci traversé à pied, vous pouvez monter vers la réserve naturelle du massif du Ventron et entamer cette longue randonnée.

Mais j’ai préféré faire demi-tour pour me soigner et aller ensuite en voiture vers les crêtes, par la D13B puis la D430.

En laissant ma voiture au Centre Initiation Nature Hautes Vosges, j’ai pu aller me balader plus facilement de long en large sur ces fameuses crêtes et y observer de nombreux chamois ! 🙂 Elles se situent entre le point de départ et le KM 4 de la carte du lien ci-dessous.

C’est très agréable de s’y promener et la vue est juste à couper le souffle ! Je vous conseille vivement d’aller y faire un tour et de grimper au sommet du Rainkopf,  arrondi dont le flanc abrupt et sauvage est un ancien cirque glaciaire, paradis de la flore alpestre et de la faune (chamois).

Vous passerez de toute façon par là si vous faites le parcours complet 😉

24.9 km D+ 1606m | Visionnez et téléchargez la trace GPX ici (pour Smartphone ou GPS).


Circuit Le Valtin – Tour des Lacs

Selon moi la plus belle randonnée de ce séjour dans le massif, elle est aussi la plus sportive !

En partant du Gazon de Faing que j’ai choisi comme point de départ, vous évoluez de lac en lac pour y découvrir des paysages aux allures alpines déconcertantes…

Lac du Forlet, Lac Blanc, Lac Noir, on en a plein la vue !

Dépaysant et avec quelques airs des Hautes Fagnes, j’ai adoré les couleurs proches de ce Gazon de Faing !

22,5km D+ 1255m | Visionnez et téléchargez la trace GPX ici (pour Smartphone ou GPS).


Les bonnes adresses sur le parcours

Quoi de plus agréable que de lier le plaisir de la marche à celui des bonnes tables et des gîtes agréables… Voici quelques adresses que j’ai pu tester sur le parcours.

Il y en a pour tous les goûts 😉

Situé en région alsacienne, cet hébergement est situé dans un cadre idyllique au pied du Grand Ballon, le point culminant du massif. Pensé et construit dans un esprit de refuge de montagne à 1424m d’alt., le chalet-hôtel propose une architecture ancrée dans son terroir et m’a charmé par son cadre confortable et sa nourriture rustiques dans la tradition du Club Vosgien.

Cette belle chambre d’hôte est très bien équipée et est située au pied des pistes dans la rue principale de la station, à côté de délicieuses brasseries et restaurants. Il y a d’ailleurs LE TREMPLIN que je conseille vivement pour ses spécialités montagnardes,  ses burgers, tartes flambées, tartines ou son plat du jour.

Conviendra parfaitement aux amoureux 😉

Une adresse simple et authentique où vous serez accueilli par des propriétaires sympathiques dans des chambres au confort relativement basique mais suffisant. Fan de bonne bière, j’ai adoré y déguster un… Orval en leur compagnie dans la bonne humeur et dans la simplicité ! 🙂

Booking.com

Le soir, j’ai même pris mon véhicule pour me rendre au sommet du Grand Ventron situé à quelques minutes de là, pour observer les étoiles d’un ciel d’une pureté incroyable…

  • Val Joli dans un hébergement insolite « La Moon » à Le Valtin

Dormir dans une bulle ?

Si vous voulez passer une nuit originale au cœur d’un joli petit vallon, c’est l’adresse qu’il vous faut ! Les « Moon » sont aménagées avec goût et proposent un confort basique mais suffisant pour dormir en tête à tête avec les étoiles.

L’endroit est calme, confortable et reposant. Dans le bâtiment, le service et l’accueil y sont excellents et témoignent d’un certain standing qui conviendra aux randonneurs qui aiment se faire plaisir après une belle journée d’effort.

N.B. : La gastronomie sur place est littéralement digne des meilleurs restaurants de la région…

Vous voilà prévenus 😉


La vidéo


Plus d’infos et réservations

MASSIF DES VOSGES – www.massif-des-vosges.com

Ce séjour a été organisé avec l’aimable collaboration du Massif des Vosges que je remercie, notamment pour la confiance accordée. Je garde cependant (et comme toujours) une totale objectivité et sincérité dans mes propos.

Merci également à Sophie Gilibert de l’agence aiRPur pour son efficacité, Frédéric Bieber pour l’élaboration du programme et Pierre Jochem pour sa sympathique compagnie le premier jour.

Au plaisir de revenir dans cette belle région… 😉

Facebook Comments

Maxime

Auteur de cet article et fondateur de Trekking et Voyage.com.

J’ai toujours adoré bouger, voyager, découvrir, rencontrer,… ainsi que tout ce qui touche de près ou de loin au grand air et à la nature et c’est avec avec plaisir que je partage avec vous ma passion pour la randonnée pédestre et autres escapades outdoor. Lire plus…

Vous aimerez aussi...

Vous n'avez pas facebook? vous pouvez aussi laisser un commentaire ici !