Bretagne | De Cancale à Saint-Malo pour le #WAT17

C’est à l’occasion de ma seconde participation au Salon des blogueurs de voyages qui se déroulait cette année au cœur de la cité corsaire de Saint-Malo que j’ai eu l’occasion de découvrir une partie du littoral breton, en terminant en beauté par une sortie en mer pour tenter d’observer des mammifères marins…

Laissez-moi donc vous proposer un retour sur cet événement selon moi incontournable dans le monde du blogging francophone mais aussi sur les belles découvertes que j’ai pu faire grâce à celui-ci, dans une Bretagne qui s’est dévoilée à moi pour la seconde foisJ’avais en effet déjà eu la chance d’admirer les terres bretonnes l’année dernière lors d’un voyage organisé en collaboration avec le Comité Régional Tourisme Bretagne que j’avais justement rencontré à la précédente édition du même salon (un gros article est prévu pour vous raconter cette magnifique découverte…).

Bonne découverte 😉

Saint-Malo, la cité corsaire 🌊⛵️ Découverte grâce au #WAT17 Salon des blogueurs de voyage. #FanDeBretagne #ViensEnBretagne

A post shared by Maxime | Trekking et Voyage (@trekkingetvoyage) on


Le Salon des Blogueurs de Voyage ou #WAT17

Le Salon des Blogueurs de Voyage (ou #WAT17 sur les réseaux sociaux) est donc organisé par We Are Travel et permet en effet de se faire rencontrer blogueurs et professionnels du voyage afin de mettre sur pied d’éventuels projets et partenariats.

© We Are Travel | www.nico-gomez.com

Il propose également des conférences et workshops à thèmes, tous plus intéressants les uns que les autres mais auxquels je n’ai pas assisté cette année. J’ai par contre vécu (à fond) les magnifiques soirées organisées mais aussi les afters… Je pense donc que les deux sont liés 😀

On ne me changera plus… !

Mais ce salon vise aussi à mettre en avant la région qui accueille l’événement, notamment en proposant différents « blogtrips » destinés à quelques blogueurs dont j’ai eu l’honneur de faire partie. J’ai en effet eu la chance de pouvoir découvrir le littoral à vélo, en passant par Cancale et participer une à une sortie en mer peu commune…

Tout un programme que je vous raconte maintenant 😉


Découvertes de Cancale à Saint-Malo
Goût, nature et randonnée…

Ce blogtrip a commencé par le doux son des vaguelettes de Cancale, une petite bourgade portuaire située au nord-ouest de Saint-Malo…

Réputé pour ses huîtres et autres mets de la mer, le port est agréable tant pour le palais que pour le regard… On y trouve de chouettes restaurants et il s’avère que les environs se prêtent parfaitement à quelques randonnées littorales.

La pointe de Grouin au lever du jour – © Emmanuel Berthier

Le sentier des Douaniers qui surplombe le port de la Houle enchaîne par exemple les superbes panoramas, notamment jusqu’à la pointe de Grouin en alternant criques et mouillages secrets… Tentant n’est-ce pas ?

Plus d’infos sur Cancale ici !


Des dauphins en Bretagne ?

Mais l’aventure commence réellement pour moi quand nous embarquons sur un zodiac de l’association Al-Lark gérée et animée par un guide nature : Gaël Gautier et une biologiste marine : Morgane Perri.

Cette association a pour but premier de faire découvrir à ses adhérents les richesses du patrimoine naturel de la baie du Mont Saint-Michel, de Saint Malo et de les sensibiliser à la fragilité de ces merveilleux sites. À bord, Gaël nous explique avec passion et professionnalisme l’intérêt du suivi scientifique de la population de cétacés (essentiellement les grands dauphins) sur le littoral.

Mais au fur et à mesure des explications, je me languis d’apercevoir une de ces bestioles que je n’ai jamais eu la chance d’observer en milieu naturel. Apparemment, on en aperçoit 3 fois sur 4 ! Nous nous disposons tous dos à dos et scrutons avec attention le large tout en naviguant sur les eaux assez remuées…

L’itinéraire emprunté nous fait passer par quelques petites falaises où nous pouvons observer les flots de la puissante marée, mais aussi quelques oiseaux et un joli phare. Mais pas de cétacés à l’horizon, ou plutôt au large… Ce sera donc un jour sans. Je pense que le manque de temps est une des principales raisons : nous devons rentrer pour le repas de midi au restaurant où une table nous est réservée, ce qui tronque de moitié la sortie d’une durée normale d’environs 4 heures.

D’ailleurs une fois que l’on participe à une de ces sorties (environs 55€/adulte, 20€/-15ans), cette première participation fait office de cotisation annuelle à l’association et permet de revenir autant de fois qu’on le souhaite pendant l’année (soit 1x/semaine maximum et avec uniquement une dizaine d’euros de frais de fonctionnement à régler).

Je trouve cela top et je pense que je tenterai à nouveau l’expérience plus tard, en espérant avoir plus de chance ! 🙂

Dès mon retour sur la terre ferme, je me réconforte en allant voir les jolies photos de Gaël !

On n’aura peut-être pas vu de dauphins, mais on aura dégusté de délicieuses huîtres de Cancale à bord, accompagnées du petit verre de blanc (j’avoue, j’en ai bu deux)… Encore un chouette moment !

Pour résumer : si vous aimez la nature et l’iode, ce genre d’activité est faite pour vous ! Tout y est, avec un accent mis sur la préservation naturelle que j’ai adoré. Ajoutez à cela la gentillesse et le savoir des animateurs et vous obtiendrez tous les ingrédients d’une sortie en mer enrichissante et réussie, avec ou sans cétacés… 🙂

Infos : www.al-lark.org


Après une pause déjeuner au sympathique restaurant À Contre Courant à Cancale, nous empruntons la direction des sentiers pour une balade à vélo dans les terres et le long du littoral vers Saint-Malo. Le mien est un modèle électrique…. je le jure, je n’ai pas fait exprès  !

En tout cas cela me change de la randonnée… mais je suis dehors, l’air est délicieux et c’est très agréable de profiter cheveux au vent de ces jolis paysages qu’il faut un peu chercher en descendant de temps en temps de sa monture.

Je ne me lasse pas de ces flots bleus et de ce granit aux couleurs particulières… Chaque pause est une toile naturelle que je ne peux m’empêcher d’admirer le temps d’un silence. La Bretagne est décidément belle.

Nous arrivons finalement dans la cité corsaire par la promenade de la digue de Rochebonne pour y rendre nos vélos.

Après ces quelques coups de pédale, nous allons déguster des spécialités bretonnes : une crêpe et une bolée de cidre à la réputée Crêperie Le Corps de Garde, située sur les remparts… L’endroit est très agréable et la vue sur la plage imprenable.

Un délice !

Après une cette superbe journée, je suis ravi d’aller me poser et passer la nuit dans mon hôtel. L’établissement L’Adresse dont j’ai pu bénéficier le temps du salon était tout simplement magnifique… Je le recommande pour les amoureux désirant découvrir les alentours et souhaitant profiter d’un service et d’une infrastructure de qualité, à quelques pas de l’Office de Tourisme et du centre touristique.

La vidéo

Voici la vidéo de la journée, pour compléter mon texte…


Je terminerai cet article en remerciant Florence et Xavier les organisateurs, mais aussi toutes les personnes et partenaires qui ont contribué de près ou de loin à l’organisation de cet événement et de ce blogtrip. Merci pour toutes les petites attentions dont on a pu bénéficier en s’y inscrivant, pour votre confiance également !

Car cette deuxième participation fut encore pour moi un réel plaisir, tant relationnel que professionnel. J’ai en effet pu revoir des « copains blogueurs » mais aussi faire la connaissance de belles personnes et concrétiser des projets, tout en découvrant de nouveaux horizons. Il n’y a rien de plus enrichissant pour moi, blogueur et « bon vivant » que je suis. Ces personnes se reconnaîtront…

Même si à la base ce blog était créé par passion (je suis toujours aussi passionné, rassurez-vous…), c’est important de pouvoir découvrir de nouvelles destinations et d’avoir de nouveaux contacts. Mais aussi d’entretenir ses relations dans le monde du voyage, tant professionnelles qu’amicales. Tout cela permet de continuer de s’enrichir socialement, mais également de mettre en place de chouettes escapades et vous en faire profiter en partageant celles-ci.

Car c’est aussi ça l’essence même de ce blog !

 

Je n’ai donc qu’une chose à dire : j’espère pouvoir me rendre à la prochaine édition, même si on ne sait pas encore la destination !

KENAVO AR WECH ALL ! 🙂

(Traduisez « À l’année prochaine ! » en breton)

 

Facebook Comments

Maxime

Auteur de cet article et fondateur de Trekking et Voyage.com. J’ai toujours adoré bouger, voyager, découvrir, rencontrer,… ainsi que tout ce qui touche de près ou de loin au grand air et à la nature et c'est avec avec plaisir que je partage avec vous ma passion pour la randonnée pédestre et autres escapades outdoor. Lire plus...

Vous aimerez aussi...

Vous n'avez pas facebook? vous pouvez aussi laisser un commentaire ici !