Mes Aventures à Saint-Gervais Mont-Blanc

Il y a des voyages que l’on n’oublie pas, voire jamais. Celui-ci en fait partie et tu vas très vite comprendre pourquoi aux travers de cet article qui est le premier d’une trilogie savoyarde. J’ai en effet eu l’occasion de découvrir Saint-Gervais Mont-Blanc, une station de Haute-Savoie pleine de richesses et de surprises… Au delà du vaste domaine skiable, laisse-moi te présenter les activités hivernales que j’ai pu tester et qui représentent bien les nombreuses possibilités outdoor présentes au cœur de cette fabuleuse région installée au pied du Mont Blanc.

Et parce que je n’ai pas assez d’un article pour tout te dire, un autre suivra bien vite pour parler davantage rando, bien-être, saveurs et il sera bien sûr agrémenté de bonnes adresses… 😉

Saint-Gervais

La station est située à Saint-Gervais-Les-Bains (pour ne pas le confondre avec les nombreux autres homonymes) qui est une commune française qui se situe dans le Val Montjoie, en haute-vallée de l’Arve et que l’on nomme le pays du Mont-Blanc


« La montagne à l’état pur »

Les mots sont justes. Connue pour ses bains curatifs dont je vous parlerai prochainement, la station propose aussi d’autres installations ultra-complètes, un large choix d’activités, des petites enseignes locales et authentiques, une ambiance « montagne », familiale et sereine, le tout avec une volonté de pérenniser ces atouts dans le respect du milieu, une chose que j’apprécie particulièrement.

Depuis quelques années, la station a en effet fait le choix d’un développement durable qui prône le tourisme doux, et dont le slogan « La Montagne à l’Etat Pur » porte ses fruits.

Le domaine skiable

Tu aimes la glisse ? Tu vas être servi…

Le fait est que le domaine est la porte d’entrée d’EVASION MONT BLANC qui propose plus de 400 kilomètres de pistes à dévaler pour tous les goûts, niveaux et styles avec des chalets d’alpage authentiques et des jolies forêts de sapins pour adoucir le tout… Et tout autour de vous un panorama à vous couper le souffle…

Avec un seul forfait, on peut skier sur 6 stations : Saint-Gervais, Saint-Nicolas, Megève, Les Contamines-Montjoie, Hauteluce, Combloux et la Giettaz. Sans oublier les 50 km de pistes qu’offre le domaine du Prarion/Les Houches situé en grande partie sur la commune de Saint-Gervais. Un domaine accessible grâce au TMB, le Tramway du Mont Blanc, célèbre train à crémaillère au look rétro. Que demander de plus ? Je te vois venir… 🙂 Le fait est que la station propose aussi des activités parallèles comme le snowpark du Mont-Joux (LE WOSP), du freeride (à condition d’avoir le niveau et le matériel), des pistes raquettes, de ski de fond et d’autres activités de glisse…

Mais ce n’est pas tout… !


La cascade de glace

En effet comme tu le sais certainement : « il n’y a pas que la glisse à la montagne ! ».

Dieu sait que je l’adore et il y a tant de façon de la découvrir, encore et encore… Et c’est là que j’interviens concrètement lors de ce chouette séjour et dans la rédaction de cet article. Même si je ne suis pas réticent à quelques descentes sur les pistes, je trouve réellement mon bonheur « autrement »… 😉 En randonnée, par exemple, mais je t’en parle aussi dans un prochain article !

C’est grâce à Roland, un sympathique guide de la Compagnie des Guide de Saint-Gervais, que j’ai plutôt pu goûter à une activité totalement inconnue pour moi : l’escalade glaciaire, ou cascade de glace.

J’avais vu pas mal de photos et vidéos qui mettaient en scène des gens à l’assaut de murs glacés et je me disais toujours : « Oh ça doit être top ! ». Voici donc mon ressenti après expérience…

Tout commence après une randonnée vivifiante, quand nous atteignons une somptueuse coulée de glace figée dans le froid, élégante et solide telle un majestueux diamant brut et sans défauts s’élevant fièrement dans ce sombre vallon…

La découverte est impressionnante.

Après un briefing très intéressant et quelques consignes nécessaires, je commence mon ascension d’une quinzaine de mètres qui s’avèrent suffisants pour une première fois…

L’instant arrive, celui de reproduire ce geste si souvent vu sur un écran : ce miroir de glace se laisse enfin griffer sous mes crampons et piolets acérés. Le bruit est strident, comme celui d’un verre cassé. J’hésite un peu à brusquer cette beauté éphémère et je me rassure en me disant que demain, elle retrouvera sa robe translucide, brillante et presque lisse. Je remercie Julien (www.lessentiersduphoenix.be) pour les photos et Camille (fr.metrotime.be) pour l’assurage, tous les deux mordus d’aventure et avec qui j’ai vécu ce séjour.

Technique, coordination, sensibilité.

J’alterne mon effort entre le dessus et le bas du corps avec une constante sensation de fébrilité sur cette surface inhabituelle et qui demande une certaine puissance, une maîtrise, mais surtout une gestuelle précise et presque parfaite pour mieux ressentir les failles et faiblesse de ce manteau de glace…

D’essais en erreurs, je glisse, me relève et recommence. La glace ne s’apprivoise pas, elle se respecte autant qu’elle le mérite. Une pureté qui à mes yeux représente ce qu’il y a de plus précieux dans la nature. Cette eau translucide figée qui vient des hauteurs est un don, sa froideur un détail oppressant mais qui nous rappelle que la Nature est vivante, dure et sans pitié. Il fait frais certes, mais nous sommes à la montagne et nous sommes heureux.

Je suis littéralement sous le charme et je réalise que j’ai beaucoup de chance. D’ailleurs si tu viens dans le coin, je te conseille sincèrement d’essayer ! De mon côté, j’espère sincèrement que l’occasion se représentera pour refaire de la cascade de glace, j’ai envie de monter bien plus haut… On ne me changera plus. 🙂

Je rentre vers la vallée comblé et les étoiles plein les yeux…


Parapente

La montagne, c’est aussi l’air, le ciel et les vents des cimes. Les rapaces en sont les maîtres, nous en sommes les spectateurs.  Mais les sports aériens permettent aujourd’hui de rejoindre les cieux : nous avons eu la chance de survoler le village en parapente…

Cette expérience déjà vécue sur les hauteurs du lac de Serre-Ponçon l’été dernier n’avait pourtant pas la même saveur. Stéphane, le gentil pilote de Air St-Ger Parapente m’a en effet permis de passer un moment unique grâce à la beauté des paysages et la luminosité particulière offerte par les rayons d’un soleil de fin de journée, et quelle journée…

Le 4×4 nous amène jusqu’au spot de décollage et nous aidons nos pilotes à décharger le matériel. Après quelques explications et une fois nos harnais bien sanglés, nous attendons le bon moment pour décoller entre ces sapins… Je ne tiens plus en place…

Tu es prêt ? Allez : un, deux, trois !

 

Et à ce moment là, c’est juste magique.

Après quelques pas rapides, je m’installe dans le siège pour profiter et laisser Stéphane gérer… Le vent souffle et nous porte, l’air glacé alpin siffle dans nos oreilles et le soleil réchauffe nos visages : on est bien !

Ces sensations me rappellent qu’il en faut peu pour être impressionné et se sentir vivre. Je suis en l’air, j’en prends plein les yeux, c’est la « Montagne à l’état pur »…

C’est après cette belle expérience que je termine ce premier article sur mon séjour en Savoie Mont-Blanc. J’espère qu’il t’aura donné envie de découvrir la montagne autrement et plus particulièrement dans cette belle région. Mais ce n’est pas fini, crois-moi !

Je te propose de retrouver la suite de ce séjour prochainement, avec un article dédié à la rando, aux saveurs et au bien-être à Saint-Gervais Mont-Blanc.

D’ici là, n’hésite pas à COMMENTER et PARTAGER l’article s’il t’as plu ! 😉


Cet article a été réalisé en collaboration avec Savoie Mont Blanc et l’Office du tourisme de Saint-Gervais Mont-Blanc, que je remercie chaleureusement. Je garde cependant (et comme toujours) une totale objectivité et sincérité dans mes propos.

 
 

Facebook Comments

Maxime

Auteur de cet article et fondateur de Trekking et Voyage.com.

J’ai toujours adoré bouger, voyager, découvrir, rencontrer,… ainsi que tout ce qui touche de près ou de loin au grand air et à la nature et c’est avec avec plaisir que je partage avec vous ma passion pour la randonnée pédestre et autres escapades outdoor. Lire plus…

Vous aimerez aussi...

Vous n'avez pas facebook? vous pouvez aussi laisser un commentaire ici !