Rando, saveurs et bien-être à Saint-Gervais Mont Blanc

Après quelques Aventures en Savoie Mont Blanc dans la région de Saint-Gervais-Les-Bains, je ne pouvais m’empêcher de te parler de tout ce qui touche de près ou de loin au bien-être et aux bonheurs d’après-journée, ou d’après-ski. Entre les nombreuses possibilités de randos, les bonnes adresses pour se délecter de mille saveurs alpines (tu sais que j’adore ça) et le centre thermal, Saint-Gervais est définitivement la station de tous les plaisirs de la Montagne…


Randonner au pied du Mont Blanc

Tu t’en doutes certainement, la région regorge de nombreuses randonnées à parcourir à la journée ou en itinérance.

Il faut dire que son cadre magnifique se porte bien aux pérégrinations sur les sentiers… Dominant la vallée et accroché aux hauteurs immaculées de son célèbre massif, le Mont Blanc et ses cimes voisines sont omniprésentes et propices aux rêveries. Loin de l’agitation des grandes stations, l’endroit aspire à la contemplation et aux balades.

Tu peux d’ailleurs retrouver quelques exemples de randonnées ici grâce à un moteur de recherche plutôt pratique :

À la rencontre du « Géant Blanc »

Nous sommes allés nous balader au pied du Massif du Mont Blanc. Une belle occasion d’aller à la rencontre de ce géant mythique et de nous immiscer dans ce décor somptueux. Pour cela, nous empruntons le fameux « TMB » (Tramway du Mont Blanc) afin de sortir de la vallée. Dès mon entrée dans cette grinçante locomotive, mon esprit est comme attiré vers les cieux…

Le Mont Blanc a toujours suscité en moi de nombreuses questions. Sans m’obséder, il me passionne.

C’est le sommet que mon humble père a franchi quand j’étais ado. N’ayant pas beaucoup d’expérience en haute-montagne (pour ne pas dire en alpinisme), je ne suis pas gêné de dire qu’il m’impressionne aussi…

Qui sait, peut-être qu’un jour, l’affronterai-je ?

Quoi qu’il en soit, je m’assoupis les yeux dans le vide, bercé par les secousses des rails et en laissant défiler devant mes yeux fatigués un paysage qui se dévoile peu à peu…

Le tramway emmène en hiver les piétons et skieurs jusqu’au Plateau de Bellevue (1800 m) et sur le domaine skiable du Prarion. Nous entamons alors cette randonnée avec Gonzague (un autre sympathique guide de La Compagnie des Guides de Saint-Gervais), qui nous propose d’aller à l’assaut d’un petit sommet voisin appelé le Mont Lachat.

La montée est courte mais le relief se fait sentir jusqu’au sommet. Je ne te mentirai pas si je te dis que je me sens à cet instant dans mon élément… La neige gelée se laisse piétiner pour ne laisser entendre qu’un froissement étouffé, l’air est frais, tout est calme. Nous sommes à la Montagne, celle que j’aime, loin de la cohue.

La montée vers le Mont Lachat (Alt. 2115m) offre une vue imprenable sur la Vallée de Chamonix, mais surtout le Massif du Mont Blanc que nous apercevons d’en bas et qui nous propose distinctement le Nid d’Aigle, le Dôme du Goûter, les Aiguilles de Bionnassay ou l’Aiguille du Midi, pour ne pas les citer.

L’ambiance est particulièrement agréable. On ne croise personne et on peut aisément se perdre dans nos pensées au rythme des pas lents mais assurés,  entourés d’un paysage grandiose au pied de ce géant des Alpes.


Des moments simples

Je te parlais de plaisir(s) en début d’article, notamment celui de randonner dans un si bel endroit. Mais l’émotion est à son paroxysme quand nous atteignons le sommet du jour et que le guide nous propose de goûter à un alcool préparé par sa bien-aimée.

Un moment de bonheur comme je les aime 🙂

Nous terminerons notre matinée avec un délicieux repas dans un chalet-restaurant d’altitude dénommé « La Rioule », situé au col de Voza. On y sert des plats savoyards délicatement préparés dans un cadre magnifique. l’ambiance hivernale est agréable et chaleureuse.

Je l’aurai eue ma « fondue savoyarde »… 🙂


Bien-être et thermalisme

Au delà des nombreuses possibilités qu’elle propose et dont je t’ai parlé dans un précédent article,  la station est aussi connue pour son centre thermal réputé, les Thermes de Saint-Gervais Mont-Blanc.

Une des meilleures eaux thermales d’Europe

En effet depuis 1807, la station thermale des « Bains du Mont-Blanc » offre aux curistes les bienfaits de sa source chaude aux propriétés thérapeutiques exceptionnelles. Ses eaux apaisent, soignent de nombreux maux et aident à la récupération, notamment après une journée sur les pistes, à l’assaut sentiers ou des sommets…

Outre la possibilité de bénéficier de nombreux soins de qualité, nous avons pu profiter des installations et essayer « le parcours santé forme » dans le nouvel espace bien être.

Ce fut une expérience inédite pour moi : ce parcours intérieur et extérieur de 2h30 à 3h00 est basée sur les vertus de l’eau thermale du Mont Blanc. Il a été a été conçu par des thérapeutes et architectes spécialisés dans la forme et le bien-être et propose 14 soins composés en 3 étapes : la préparation, la régénération par l’eau thermale et le ressourcement.

La détente et la forme à l’état pur pour une récupération optimale après une journée sur les sentiers ou sur les pistes !

Visite virtuelle des installations

Pour 29,00 €, les séances nocturnes sont plus qu’appréciées par les curistes et j’en garde un agréable souvenir.

Plus d’infos : www.thermes-saint-gervais.com


Saveurs et bonnes adresses

Je ne peux pas m’empêcher de te parler des bonnes adresses que j’ai eu la chance de tester lors de ce beau séjour. Comme tu le sais peut-être, j’adore redécouvrir une région à travers une assiette ou une chambre délicatement préparées…

La station offre en effet une grande variété de logements et de tables dont voici une sélection.

Pour dormir

  • La Ferme de Cupelin : nous avons logé dans les magnifiques chambres de ce chalet-hôtel *** situé sur les hauteurs de Saint-Gervais (Alt. 950m) et face au Mont-Blanc. Olivia & Romain proposent avec leur établissement le confort d’un séjour authentique et chaleureux avec sept chambres joliment décorées, vrais cocons de simplicité où l’authenticité se revisite aux couleurs de la modernité.

Pour se restaurer

  • La Ferme de Cupelin : le soir, après ces superbes moments sur la glace puis aux thermes, nous nous sommes délectés au restaurant où nous avons pu goûter à un délicieux menu délicatement préparé par le chef alliant produits de qualité et une totale maîtrise de ceux-ci. Le tout avec un accompagnement de vin à la hauteur de la qualité des saveurs proposées.
  • La Brasserie du Mont Blanc où nous avons pu manger une cuisine traditionnelle et de qualité dans une ambiance conviviale et décontractée.
  • Le chalet-restaurant d’altitude La Rioule, au Col de Voza, je vous en ai parlé plus haut.
  • Le Restaurant Pizzeria l’éterle qui propose en plus de ses traditionnelles saveurs italiennes des spécialités savoyardes.

J’espère que tu profiteras de ces deux articles dédiés à mon passage à Saint-Gervais-Les-Bains. J’en garde un beau souvenir et je pense que j’y retournerai pendant l’été pour continuer la découverte…

Avant cela, j’ai hâte de te raconter la suite de mon escapade en Savoie Mont Blanc dans un prochain article dédié à une station voisine, celle de Praz de Lys Sommand. Elle est située au cœur de la vallée du Giffre, aux portes du Chablais et se dessine également face au Mont Blanc. Patience…

N’hésite pas à commenter et partager si l’article t’a plu 😉


Cet article a été réalisé en collaboration avec Savoie Mont-Blanc et l’Office du tourisme de Saint-Gervais Mont-Blanc, que je remercie chaleureusement. Je garde cependant (et comme toujours) une totale objectivité et sincérité dans mes propos.

 
 

Facebook Comments

Maxime

Auteur de cet article et fondateur de Trekking et Voyage.com. J’ai toujours adoré bouger, voyager, découvrir, rencontrer,… ainsi que tout ce qui touche de près ou de loin au grand air et à la nature et c'est avec avec plaisir que je partage avec vous ma passion pour la randonnée pédestre et autres escapades outdoor. Lire plus...

Vous aimerez aussi...

Vous n'avez pas facebook? vous pouvez aussi laisser un commentaire ici !