Amateur de nature et passionné par cet animal majestueux qu’est le cerf, j’ai eu la chance de participer à un séjour brame du cerf proposé par l’hôtel le Quartier Latin de Marche-en-Famenne dédié au roi de nos forêt d’Ardenne. Je te propose donc de découvrir mon agréable expérience.

Séjour « Brame du cerf »

Quand le Quartier Latin m’a contacté pour me proposer de passer un moment chez eux et dans le cadre d’un séjour organisé pour aller écouter le brame du cerf, je n’ai pas hésité une seconde. Cet hôtel quatre étoiles situé en plein cœur de la petite ville de Marche-en-Famenne propose de nombreuses formules & séjours pour découvrir l’Ardenne et ses trésors. Niché dans une ancienne église du 18ème siècle, le caractère brut et l’âme des pierres met parfaitement en lumière l’harmonie des lieux entre gastronomie, bien-être et nature.

Moi qui aime aller bivouaquer et vivre des expérience simples et authentiques au cœur de la forêt. Mais j’apprécie aussi de temps en temps passer des moments plus « raffinés » en amoureux. Ce séjour nous convenait donc parfaitement !

C’est donc en compagnie de Florence que j’arrive en fin de journée le premier jour pour prendre possession de notre jolie chambre (cette photo est celle du site internet, mais nous avions sensiblement la même).

Une fois installés nous allons découvrir et profiter du Spa de l’hôtel, un espace dédié à la détente et à la sérénité… On y trouve une piscine à jets hydromassants, un sauna, un hammam, un espace de relaxation et une tisanerie. Des sorties de bain, serviettes, et pantoufles sont aussi à notre disposition.

Un moment bien-être comme on les aime, rien qu’à nous.

Le soir venu, nous rejoignons d’autres participants à ce séjour dans le cadre du restaurant et nous dégustons ensemble un délicieux repas concocté par le chef. Il s’agit d’un menu 3 services de saison composé de produits locaux parfaitement maîtrisés : on commence par un petit amuse-bouche, puis en entrée une mousse de truite fumée de la Wamme crème au raifort, en plat de la volaille fermière et boulgour comme risotto et en dessert une tarte au café (que nous mangerons après l’expérience du brame). Bref, un délice !

Une fois arrivés à la fin du plat, on nous invite à rejoindre les véhicules pour nous rendre au CRIE du Fourneau Saint Michel où un guide spécialisé nous donne une explication intéressante sur la vie du cerf. Pourquoi le cerf est-il si populaire? Qu’est-ce que le brame ? Pourquoi les bois tombent-ils chaque année ? Quelle est la différence entre des bois et des cornes ? Le cerf reste-t-il toute l’année au même endroit ? … Une série de question sont évoquées lors de l’exposé.

Depuis la nuit des temps, cet animal majestueux déchaîne les passions. La ville de Saint-Hubert en a même fait son emblème. Le roi de la forêt est l’animal le plus fascinant qu’il m’ait été donné de voir en milieu naturel (j’attends de croiser un loup, mais ce n’est pas demain la veille).

Au début de l’automne le cerf vit un moment fort de son existence : le brame. Il s’agit d’une parade amoureuse du mâle qui a pour but de conquérir un maximum de femelles. Celle-ci est marqué par une série de rugissements rauques et retentissants. Il y a aussi des combats entre les mâles dominants. Ce spectacle naturel qui est selon moi le plus beau que l’Ardenne nous offre dure environ un mois.

Il est important de rappeler que cette symphonie forestière doit s’apprécier avec prudence (le cerf est très nerveux) et respect de l’animal (qui est déjà très perturbé pendant le reste de l’année…). Durant cette période charnière (il ne s’accouple que durant cette période), il est est important de savoir apprécier ce moment unique en gardant une distance et une discrétion maximale !

Une fois les explications données, notre guide nous emmène ensuite à l’orée du bois pour écouter le brame, le moment que j’attendais le plus. Je ne sais pas si tu as déjà entendu un cerf bramer, mais c’est très envoûtant. J’ai déjà eu la chance de m’endormir avec ce son, c’est juste magnifique, c’est la nature à l’état brut.

Voici un aperçu capté lors d’une autre sortie en solitaire, j’étais à quelques mètres, presque couché sur le sol dans l’obscurité et face à l’animal… Lien vers la vidéo

Notre petit groupe a la chance d’entendre directement l’animal bramer au loin. Le son est timide mais bien présent. Il nous oblige à tendre davantage l’oreille et à rester silencieux. Quelques claquements de bois se font aussi entendre pendant une dizaine de minutes, un rugissement plus proche également, et puis plus rien. Un moment éphémère mais puissant toujours aussi passionnant à vivre. Le cerf a bougé de place à notre grand regret. Notre guide passionné nous propose d’aller ailleurs. Après une heure nous reprenons finalement notre véhicule pour rentrer à l’hôtel pour manger le délicieux dessert. Le lendemain, nous commençons la journée avec un solide petit déjeuner avant d’aller profiter du spa jusque 14H00.

Si ce genre d’expérience sensorielle et de bien-être te tente, ne tarde pas à réserver ton séjour. Il reste encore de la place du 18 au 19 septembre mais cela ne durera pas ! Pour 320 € (prix pour deux personnes), la formule « Séjour Brame du cerf » comprend :

– une nuitée en chambre confort,
– les repas 3 services de saison (boissons comprises),
– l’accès au spa durant tout le séjour,
– le petit-déjeuner,
– l’exposé sur le cerf,
– le guidage pour le brame.

INFOS & RÉSERVATION


Te laisseras-tu tenter par cette belle escapade ?


Cet article a été rédigé en collaboration avec le Quartier Latin. Merci à eux pour leur confiance. Mes propos restent cependant (et comme toujours) libres et sincères.