Situé en plein cœur du massif forestier ardennais, le Pays de Saint-Hubert et ses dizaines de petits hameaux est sans conteste le paradis du « tourisme vert » et de la randonnée. Dotée d’un patrimoine culturel riche, de curiosités naturelles et touristiques variées, cette destination est à (re)découvrir… Et c’est avec plaisir que j’ai eu l’occasion de m’y rendre le temps d’un week-end, en compagnie d’Alex, le fidèle camarade de randonnée que je ne vous présente plus…

Je vous invite à découvrir via ces quelques lignes le récit de notre première journée…

La ville de Saint-Hubert

C’est dans le chef lieu de cette belle région et la capitale européenne de la chasse et de la nature, que nous avons commencé notre escapade. Saint-Hubert se situe au cœur de l’Ardenne, en Haute Belgique, au sud-est et à environ 130 km de Bruxelles.

De nombreux monuments rappellent le destin de la ville, longtemps lié à son abbaye et à la légende de saint Hubert.

http://www.sainthubert.be/
www.sainthubert.be

Je vous invite d’ailleurs vivement à pousser la porte de la basilique pour y jeter un coup d’œil…

DSC06918

Elle est un haut lieu de pèlerinage en l’honneur de saint Hubert qui deviendra dès le IX°s, patron des ardennais, des chasseurs et forestiers, considéré aussi comme patron principal, premier évêque et fondateur de la Ville de Liège.

DSC06923

Reconnue comme patrimoine exceptionnel de Wallonie, la basilique de Saint-Hubert m’a époustouflé de par sa splendeur et son élégance. La gentille petite dame que nous avons trouvé sur place n’a pas manqué de nous raconter quelques histoires agréables à écouter…

Derrière une belle façade baroque se cachent cinq nefs, un transept et un choeur construits sur des fondations romanes et à l’emplacement de plusieurs églises antérieures. Sa silhouette émerge au beau milieu d’un écrin formé par les forêts ardennaises…

DSC06941

La Grande Forêt de Saint-Hubert :

Dense et majestueuse… Les 100.000 hectares de la forêt n’ont pas beaucoup changé depuis l’époque de saint Hubert et il n’est pas rare d’y croiser un cerf, ou un autre animal forestier. De nos jours, un réseau de sentiers balisés permet aux promeneurs ou autres amoureux de la nature d’y « plonger » sans le moindre risque. On y retrouve 10 communes : Daverdisse, Wellin, Tellin, Libin, Libramont-Chevigny, Saint-Hubert, Tenneville, Nassogne, Sainte-Ode et Bertogne.

« Promenades à la carte » :

Nous avons donc pris la direction du point de départ de notre première randonnée dénommée « La Borne ». Il s’agit de l’itinéraire 7 qui s’insère dans un projet de « Promenades à la carte », proposé par le site internet La Grande Forêt de Saint-Hubert.

Capture

Très bien fait, le portail vous permettra de choisir parmi plus de 1.500 km de promenades balisées en Grande Forêt de Saint-Hubert. Que ce soit à pied, à VTT, à cheval,… Petite balade ou grande randonnée, ou selon d’autres critères, vous y trouverez LA promenade qui correspond à vos envies.

Une fois l’itinéraire choisi, vous pouvez télécharger l’application Sity Tour pour smartphones ou tablettes qui vous permettra d’avoir accès en mode hors-ligne, à tout un tas d’informations liées à la balade choisie. (Trace GPS, carte, points d’intérêts, infos touristiques, photos, dénivelés, distance parcourue, etc.

 

À découvrir de toute urgence ! 🙂

Cet itinéraire balisé vous emmènera donc jusqu’à l’aire de vision de la Borne, d’où vous aurez une vue imprenable sur la Fagne de Basseilles. Il vous permettra aussi d’apercevoir l’aérodrome de Saint-Hubert, ainsi que le monastère d’Hurtebise. Cet itinéraire a été conçu par le Royal Syndicat d’Initiative de Saint-Hubert. Il est extrait de la carte « Au Pays de Saint-Hubert » (30 balades pédestres, 6 circuits VTT / carte topographique 1/25.000), vendue au prix de 8 € à la Maison du Tourisme du Pays de Saint-Hubert.

Il est aussi téléchargeable grâce à l’appli Sity-Tour.

  • Distance : 13,9 km
  • Balisage à suivre : losange vert
  • Départ : Hall sportif à Saint-Hubert (rue du Parc)
  • Lien de l’itinéraire vers le site de la Grande Forêt de Saint-Hubert (points d’intérêt sur l’itinéraire)

Les aires de vision :

L’aire de vision de La Borne est un des cinq points d’observation aménagés sur le territoire de la Grande Forêt de Saint-Hubert. Je m’étais d’ailleurs déjà rendu début de l’hiver à celui de la Bilaude… J’avais adoré, j’y ai même vu un cerf ! 🙂

Mais à notre grande surprise, c’est une autre aire d’observation que nous découvrons entre Tellihot et La Blanche Fagne.  Je ne pense pas qu’elle soit répertoriée, mais je la trouve très agréable.

DSC06975

Nous profitons quelques instants du panorama…

DSC06978

La suite de la randonnée nous fait traverser de très jolies pinèdes… La lumière matinale et les rayons du soleil se prêtent bien à quelques moments photographiques…

DSC06959

Nous traversons la nationale par en-dessous pour passer par le Cul du Four puis par l’aérodrome. En bifurquant sur la gauche et après une courte descente, nous arrivons alors à la fameuse aire de La Borne

DSC07006

Cette passerelle est également suspendue et inclinée, et offre une vue exceptionnelle sur des tourbières récemment restaurées. Elle peut accueillir jusqu’à 10 personnes.

Le silence est cependant de mise pour profiter au maximum du charme de ce bel endroit et avoir une chance d’apercevoir du gibier !

DSC07007

En remontant le chemin, j’entends du bruit à ma droite… je m’arrête. J’aperçois quelques ombres à travers les branchages… il y a quelque chose ! Une parole à Alex pour le prévenir suffit à les faire fuir en grognant vers l’avant. Il s’agit à priori d’un sanglier et de quelques petits… Du moins c’est ce que je crois.

Ni une ni deux, je trottine droit devant discrètement et avec prudence tout en allumant mon appareil, en espérant les revoir plus loin…

Et quelques pas plus tard… c’est la surprise : toute une compagnie surgit des buissons à une vingtaine de mètres pour traverser le chemin juste devant moi… j’en compte une quinzaine !

Moment magique 🙂

DSC00882

Émus par cette belle rencontre, nous continuons un court moment pour trouver un endroit sympa où poser nos hamacs et faire notre pause de midi…

DSC00889

Après ce petit arrêt confortable en compagnie des grues cendrées qui semblent être de retour, nous continuons notre balade vers le monastère d’Hurtebise.

DSC07094

Consacrée à la louange de Dieu, la communauté bénédictine y organise retraites et sessions visant à l’approfondissement de la vie spirituelle. Le monastère n’est cependant pas ouvert à des visites touristiques mais il est toujours possible d’entrer dans l’église pour un temps de recueillement ou de prière.

DSC07033

L’itinéraire se termine par une vue sur la ville de Saint-Hubert, fort proche.

DSC07043

Le Parc à Gibier :

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises quand nous nous rendons au Parc à Gibier de Saint-Hubert.

Traversé par divers circuits pédestres, il permet aux visiteurs de découvrir, dans un cadre forestier naturel et agréable, tout le gibier de l’Ardenne (biches, cerfs, chevreuils, sangliers, animaux d’élevage…), en semi-liberté.

Vous pouvez en effet rentrer dans les enclos des cervidés pour mieux contempler ces magnifiques animaux…

DSC07073

Parc à Gibier
rue Saint-Michel, 130
6870 Saint-Hubert
Tél.: +32 (0) 61 / 25 68 17

Nous terminons cette belle journée par une dégustation de La Saint-Hubert, une bière artisanale ambrée proposée par la Confrérie de la Saint-Hubert… J’avoue ne pas être un grand connaisseur en bières, mais je l’ai trouvée bonne… c’est selon moi le plus important ! 🙂

DSC07130


Où dormir ?

Après une belle journée comme celle-ci, un vaste choix d’hébergements vous est proposé dans la région… Hôtels, gîtes, chambres et tables d’hôtes, une auberge de jeunesse, trois campings… il y en a pour tous les goûts et tous les portefeuilles.

Mais c’est à l’Auberge de Jeunesse de Champlon que nous avons logé !

DSC07134

Avec un accueil sympathique typique des auberges comme on les aime, la soirée fut très agréable, après un repas délicieux ! Je n’ai évidemment pas manqué d’apprendre le billard à Alex, qui semblait ne connaître aucune règle… ou est-ce la les bières spéciales qui l’ont rendu amnésique ? 🙂

Quoi qu’il en soit, l’infrastructure est au top et un kicker (baby-foot) sera bientôt installé en plus du barbecue, de la terrasse, de l’aire de jeu et du terrain de volley-ball déjà sur place.

Facilement accessible, il s’agit d’une destination de voyage particulièrement adaptée pour les randonnées à pied ou à vélo (label Bienvenue Vélo), et également pour pratiquer le ski de fond et la raquette pendant l’hiver.

Auberge de Jeunesse de Champlon
Rue de la Gendarmerie, 5
6971 Champlon
+32 (0)84 /45 52 94
champlon@lesaubergesdejeunesse.be

CONCOURS SURPRISE ! 🙂

Pour gagner 2 gourdes Les Auberges de Jeunesse, suivez ces 3 étapes :

IMG_20160302_140336

Concours terminé


Plus de photos :


La vidéo :


Infos et documentation :

N’hésitez pas à contacter la Maison du Tourisme du Pays de Saint-Hubert qui se fera de plaisir de répondre à vos questions, avec une sympathie et un professionnalisme remarquables !

Je les remercie d’ailleurs chaleureusement pour l’organisation de cette première journée…

Vous pouvez aussi y acheter des cartes de la région et le superbe guide Télétourisme «Saint-Hubert et la Grande Forêt» édité par les Éditions Racine qui contient 192 pages consacrées exclusivement aux 10 communes concernées par ce territoire touristique unique.

Logo MT St Hub 2010Rue Saint-Gilles 12  –  B-6870 Saint-Hubert
Tél.: +32 (0) 61 61 30 10  –  Fax: +32 (0) 61 61 54 44
info@saint-hubert-tourisme.be
www.saint-hubert.tourisme.be
www.facebook.com/paysdesainthubert


Merci aussi à Alex pour ses photos !

Retrouvez le récit de la journée du lendemain ici et n‘hésitez pas à partager l’article pour en faire profiter vos amis 🙂

Escapade au Pays de Saint-Hubert (Partie 2)

Loading Facebook Comments ...

2 COMMENTS

    • Bonjour, merci pour votre commentaire Yves.

      Avec un mousqueton en bout de chaque corde, autour de l’arbre en faisant repasser la corde dedans , c’est facile et léger 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.