Voici déjà le troisième et dernier épisode de cette saga consacrée à notre découverte des monts du Cantal, en Auvergne. Ce troisième jour a commencé par une belle surprise naturelle, pour ensuite nous emmener hors de la vallée de la Jordanne vers le Puy Griou et redescendre vers celle de la Cère en contre-bas du Plomb du Cantal, le point culminant des monts. Nous avons finalement, après une belle rencontre, pris la direction du Lioran pour boucler presque l’entièreté de cette aventure de trois jours.

Nous terminerons même par quelques belles adresses et un CONCOURS ! 😉

DSC00158

Etape 3 : Mandailles – Lioran | 6h | tracé ici

De bon matin, nous quittons la chambre d’hôtes « les 4 Saisons«  de Géraldine et Axel pour entamer notre dernière étape vers le Puy Griou et ensuite le Lioran, dans la vallée d’à côté. Le ciel est bleu, les oiseaux chantent… qu’est-ce qu’on est bien ! 🙂

DSC04525

Nous longeons la Jordanne jusqu’à la Cascade du Luc, qu’il faudra aller dénicher par un chemin qui monte sur la droite à une centaine de mètres du sentier, en face du camping et au niveau du petit pont.

DSC00141

En effet pendant que je fais quelques photos à hauteur du pont, Alex s’en va fouiner un peu plus loin. Mais il ne revient pas… Après quelques minutes, je vais donc à sa rencontre. Et là plus haut, je le trouve en pâmoison devant cette chute d’eau majestueuse… LA cascade du Luc, celle indiquée sur la carte que nous avions failli louper…

DSC00153

Rien de tel qu’une petite vidéo pour mieux illustrer ces quelques mots…

Elle se situe donc à 800 m de marche du parking à Mandailles. Profitez-en pour continuer jusqu’au hameau de Liadouze, village typique de la vallée, celui que nous traversons juste après.

DSC04536

Nous bifurquons ensuite vers Fournal et les Soulies pour rejoindre après une belle montée le chemin de Saint-Jaques de Compostelle au pied du Puy Griou que nous contournons.

DSC04611

La descente vers les Chazes se fait alors avec comme nouveau décor la vallée de la Cère et le Plomb du Cantal.

DSC04623

Après un ajustement de l’itinéraire, nous décidons de continuer vers le Lioran par le buron des Gardes et éviter le chemin plus long initialement prévu vers le Plomb du Cantal et Prat de Bouc. En effet, nous prenons pas mal de photos et notre rythme est un peu trop lent :p

C’est à ce moment que nous rencontrons un jeune Border Collie affectueux, très joueur et surtout… très « collant ». Il nous suivra jusqu’à la fin 😀 Il trouvera un autre compagnon de route à la station… Snif… C’est qu’on s’était presque attaché à cette gentille bête ! 🙂

En montant vers le buron des Gardes et sous un soleil de Plomb (jeu de mot !), nous apercevons ce qui semble être des mouflons aux cornes en spirales caractéristiques. Je n’en avais jamais vu en liberté. Tous les mouflons de France sont originaires de Corse et de Sardaigne. Le mouflon fut introduit dans le massif cantalien en 1959 et 1966. Aujourd’hui, on compte 430 mouflons dans les Monts du Cantal.

DSC04648

Nous arrivons au buron… il reste encore quelques centaines de mètres. Le Plomb nous domine partiellement enneigé : une chose est sûre, nous reviendrons le grimper une prochaine fois !

DSC04656

Une fois arrivés au buron et au bassin réservoir, nous apercevons notre but ultime du séjour, le Lioran.

DSC04666

Parce que le Cantal, c’est aussi une station de ski nichée au milieu des sapins et au cœur du massif qui s’étend sur 150 hectares de 1160 à 1850 mètres d’altitude avec 44 pistes, 60 km de glisse, 18 remontées mécaniques, 8 télésièges et 1 téléphérique. Le ski s’y pratique sur les sommets ou dans la forêt et l’enneigement artificiel garantit une qualité de glisse sur 70 % du domaine.

Je profite d’ailleurs de la neige encore présente sur les pistes et d’une planche trouvée en bord de sentier pour m’amuser… :p Même le chien me regarde bizarrement…

Une fois en bas, Sylvie vient nous chercher pour nous emmener à Prat de Bouc et y découvrir « Le Buron ».

DSC04694

Ancien relais de diligence, ensuite buron, puis repère des maquisards et finalement restaurant, il est devenu une halte incontournable de l’autre côté du domaine avec à la fois un accès aux pistes de la station du Lioran et de nombreuses activités nordiques, en pleine nature.

On y déguste une délicieuse pachade, une sorte d’épaisse crêpe à la myrtille !

 

À deux pas de là, nous rencontrons Didier, un accompagnateur en montagne et propriétaire du gîte d’étape baptisé « ZoAn » en hommage à ses deux filles (Zoé et Anouk). Ce refuge confortable peut recevoir jusqu’à 35 personnes et proposes des séjours et des activités comme des sorties en raquettes,  ski de randonnée alpine ou le ski de randonnée nordique. À partir de mai, le VTT et la randonnée sont mis à l’honneur. Infos : Le Refuge de ZoAn

DSC04695

Nous logerons une dernière nuit à Murat, notre point d’arrivée trois jours plus tôt…

DSC00180

François nous accueille au gîte d’étape « La Porte du Barry », une ancienne bâtisse de caractère entièrement rénovée avec des matériaux écologiques.

Ouvertes toute l’année, les quatre chambres agréables (3, 4 ou 5 places) disposent de sanitaires et la cuisine entièrement équipée est accessible en gestion libre. Accompagnateur en montagne, François guide volontiers ses hôtes en balade… ou en trail.

DSC00187

Je tenais aussi à vous parler d’une dernière belle découverte, celle de l’Arôme Antique, un petit restaurant/bar à vin sur les hauteurs de Murat.

Dans un lieu atypique mais d’un charme inconditionnel, vous pourrez y déguster des délicieux plats préparés selon l’humeur du sympathique et talentueux patron, mais surtout de l’arrivage des produits frais et régionaux. Ajoutez à cela une ambiance musicale décalée qui concorde bien avec ce cadre…

On a adoré !

De retour vers la Belgique, nous sommes déjà nostalgiques de ce beau séjour dans le Cantal

Merci à Michael d’avoir…

Publié par Trekking et Voyage – Le blog belge rando, voyage & outdoor sur dimanche 8 mai 2016


CONCOURS :

Comme promis, je vous propose ce concours pour tenter de gagner :

  • un exemplaire du TopoGuide Volcan du Cantal de la Fédération Française de Randonnée,
  • le livre photographique « CANTAL », des éditions « Quelque part sur Terre » réalisé avec les splendides images de Pierre Soissons,
  • une carte et un dépliant sur le Cantal.

Pour cela, rien de plus simple, il suffit de :

  1. Liker notre page facebook.
  2. Remplir le formulaire ci-dessous.
  3. Partager cet article sur votre mur facebook en mode « public ». (Obligatoire)

Un gagnant sera tiré au sort, annoncé et contacté prochainement ! Bonne chance ! 🙂

Une petite surprise dans le prochain et dernier article sur le Cantal !


À découvrir également :


Pour terminer (promis après c’est fini), nous remercions Cantal Destination et plus particulièrement Sylvie pour sa disponibilité et l’organisation de ce beau parcours dans le Cantal. Véritable passionnée, elle a pu nous proposer un programme afin de nous permettre de découvrir au mieux le territoire qu’elle connait bien. N’hésitez pas à consulter le site internet pour y trouver de précieuses informations sur cette belle région !

Je tenais aussi à signaler qu’en écrivant cette trilogie cantalienne (et tous les autres articles de ce blog d’ailleurs), j’ai gardé une totale liberté dans mes propos et que mes recommandations sont sincères et objectives.

Imprimer

www.cantal-destination.com

Pour l’organisation de vos randonnées, rendez-vous également sur rando.cantal.fr où vous trouverez pas mal d’infos.


Merci de m’avoir lu jusque la fin, vous êtes adorables… 🙂 Je terminerai avec cette phrase du livre à gagner dans ce concours…

Le Cantal existe. Il est incontestable. Il est accroupi au centre de la mêlée des terres et il tient bon…

Simple et majestueux, le massif est à voir et à revoir. Il vous étonnera et vous donnera envie d’y revenir. C’est en tout cas ce que nous avons décidé de faire dès que nous en aurons l’occasion.

Véritable carrefour de paysages, le Cantal est dans l’air du temps. Il est chaleureux naturellement et que vous soyez randonneur, traileur ou « simple vacancier », vous percevrez directement une sensibilité magique de l’atmosphère de ces terres authentiques…

DSC09976

Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.