Il n’est pas rare de croiser ces Caprinés dans le Massif des Vosges… J’ai justement eu l’occasion d’en observer dernièrement et je souhaitais vous proposer deux itinéraires de randonnée qui vous permettront peut-être de faire de même ! 


Sachez qu’il aura fallu attendre 1956 pour revoir des chamois dans le massif vosgien !

Onze chamois capturés en Forêt Noire avaient en effet été relâchés dans la forêt de Ranspach. Un arrêté préfectoral interdisant le tir du chamois sur tout le territoire du Haut-Rhin, ainsi qu’un ajout régulier de mâle pour assurer le brassage génétique, ont permis aux chamois de s’acclimater et de se multiplier.

Voici ma dernière observation…

https://www.facebook.com/trekkingetvoyage/videos/1753027424730979/


Voici deux itinéraires de randonnée au départ du sommet du Hohneck, que j’affectionne tout particulièrement…

16 km de distance, 990 m D+ / 990 m D-

9 km de distance, 570 m D+/570 m D-

Mais avant « de vous lancer », n’oubliez pas que les animaux sont stressés par la présence de l’homme et qu’il est indispensable de ne pas les approcher. Une distance minimale sera donc requise afin de les laisser en paix.

Les meilleurs moments pour les observer sont apparemment tôt le matin et en fin d’après-midi. En journée, ils s’isolent en contre-bas des sentiers pour éviter les curieux bipèdes. Soyez aussi prudents sur les sentiers proches de falaises. Un coup de vent est vite arrivé et les chaumes sont humides et glissantes…

Et si vous ouvre bien l’œil, il se peut que vous aperceviez un faucon

Bonne randonnée, et bonne observation 😉


Et si comme moi vous adorez la région,  vous adorerez cet autre article (rédigé à une autre période)…

Bol d’air sur le Hohneck et ses alentours (Hautes-Vosges)

Article précédentLe jour où j’ai grimpé le Mont Blanc
Article suivantRencontre avec le Roi | Brame du cerf
Maxime
Je suis Maxime, l'âme vagabonde derrière les récits de « Trekking et Voyage », une oasis pour les amoureux de randonnée, les assoiffés de voyages plus ou moins lointains et les fervents adeptes du plein air. J'ai toujours été passionné des immensités sauvages, des murmures de la nature et des aventures qui transforment l'âme. Tout en étant un épicurien qui savoure la vie à pleines dents, je te partage ici mes récits et mes coups de cœur. L'idée d'être une source d'inspiration et de partage d'expériences me plait, surtout quand les mots sont choisis pour leur vérité et leur utilité. Bonne lecture ! "Happiness is only real when shared" (Christopher J. McCandless dit « Alexander Supertramp »)  

TU ME LAISSES UN PETIT COMMENTAIRE ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.