Tu ne sais pas trop à quoi t’attendre en y allant… Une fois devant la rivière, celle dont on t’a tant parlé, tu es perplexe devant le courant et les vagues trop souvent brusques. Les sensations sont difficiles à décrire dans ce cadre enchanteur. Au rythme des rapides et des coups de pagaies, j’ai eu l’occasion de faire du packraft dans la vallée de l’Ubaye en compagnie de Luc de Pack and Raft

Rappelez-vous, je vous parlais de cette discipline découverte il y a quelque temps en Ardenne belge :

PackRaft : une nouvelle approche outdoor ?


Pour celles et ceux qui n’auraient pas lu le précédent article (paaaaas bien 🙂 ), le PACKRAFT est un petit bateau gonflable conçu pour être facilement transportable (dans un sac de randonnée par exemple). Ce concept permet alors à un randonneur (ou autre) de traverser des étendues d’eau et/ou de se déplacer plus rapidement en descendant des rivières (même en eaux-vives) sans pour autant devoir porter un bateau lourd et encombrant.

Comme je le dis dans l’article, c’est donc une approche originale de l’activité outdoor qui ouvre de nouvelles perspectives…

Et c’est ce que nous avons fait ici dans l’Ubaye, une rivière torrentielle française qui coule dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et qui se jette dans le Lac de Serre Ponçon. Son cadre somptueux et ses eaux tumultueuses se prêtent particulièrement bien à ce type d’activité…

Le « stage » s’est déroulé en plusieurs phases d’apprentissage et de progression afin de permettre à toutes et tous d’évoluer sereinement sur les eaux parfois assez agitées de cette belle rivière…

En effet, même si l’activité est ouverte à tous, elle nécessite quand même de savoir nager (ha bèh oui…) et d’être à l’aise dans l’eau. Pour la technique pure, cela s’apprend progressivement tout au long du stage, le Packraft étant ludique et permettant pas mal d’erreurs de « débutant », contrairement au kayak.

Come on !

Le lendemain de notre arrivée au camping Le Bois des Hoches, où nous avons été accueillis par le sympathique Vincent, nous avons donc directement mis les pieds dans l’Ubaye qui coule juste au pied des tentes, pour une initiation à la nage en eaux vives et la traversée à la corde de sécurité.

Un premier contact intéressant et ludique sur des eaux assez mouvementées ! 🙂

Manu surveille de près…

https://www.instagram.com/p/BHXMgndAQWg/?taken-by=trekkingetvoyage

Démonstration de Luc… Mieux que Kevin Costner dans Waterworld ! 😀

Le lendemain, nous continuons l’aventure avec une descente sur un tronçon calme, afin de tous nous mettre à l’aise. Certains sont même en « Hot-Dog », une sorte de canoë 2 places gonflable, pour plus de stabilité.

Le cadre est somptueux…

Le jour suivant, nous partons sur le même tronçon mais chacun en PACKRAFT, afin de voir si tout le monde est capable de continuer avec des eaux plus agitées par la suite. Tout le monde est au TOP ! On enchaîne donc la même journée sur un tronçons un peu plus sportif… Là, j’adore ! :p

Mais le lendemain, après une courte nuit passée au bar du Relais du Lac, j’ai la folie la chance de pouvoir faire un tronçon encore plus mouvementé avec Luc et Manu, qui me proposent l’expérience comme le Graal dont je ne dois pas perdre une goutte. « Choisis judicieusement… »

C’est là que tout se complique. À peine mes petites fesses posées dans le fond du Packraft que j’ai eu du mal à gonfler aux vapeurs de Ricard, je vois l’eau couler avec au moins 8.000 fois plus de puissance que la veille, avec plein de rocher partout, qui sont là uniquement dans le but de me faire du mal… Je ne veux pas décevoir mes deux gardes du corps… Tant pis, je me lance ! 🙂

Ce tronçon « Martinet -Le Lauzet » de classe 3/4 a vraiment été une chouette expérience car j’ai vraiment ressenti la puissance de l’eau et la nécessite d’avoir une bonne technique sur des passages plus compliqués…

Je me suis retourné une fois : c’est très impressionnant même si ce n’est pas dangereux. « Bloup bloup bloup »… La puissance de l’eau vous emporte quelques mettre plus loin dans des eaux plus calmes. Impossible de combattre…

 

Ecoutez les explications de Luc : très rassurant, ou pas… 😉

« … Si tu le prends un peu de travers, tu te retournes. » Merci Luc.

Le lendemain, nous décidons de nous poser un peu et de profiter de la beauté de l’endroit pour faire un vol en parapente au dessus du Lac de Serre Ponçon

Une chouette expérience, j’ai même piloté mon aile !

DSC01381

Après ces quelques superbes minutes dans les airs, comme en manque, Luc et Manu nous proposent de retourner sur l’eau pour refaire le tronçon mouvementé de la veille mais cette-fois-ci également avec Séverine et Christophe. Je n’hésite pas une seconde car ce sera pour moi mes derniers moments sur l’eau.

En effet, je quitte le stage le lendemain pour un autre séjour dans les Vallée de Valgaudemar et Champsaur dont je vous parlerai prochainement… 😉

Ces derniers remous furent cependant pour moi les plus harassants du séjour, la fatigue commençant à se faire sentir…

Bonus :

Quelques photos des alentours de la vallée de l’Ubaye

DSC01338

Je terminerai cet article en saluant ces belles rencontres faites lors de ce séjour : les beaux amoureux Sylvia et Christophe, la sympathique Camille, la douce Marine, les attachants loustiques Inès et Louis, la battante Séverine, celui avec qui j’ai partagé les kilomètres pour le trajet : Manu et sa bonhomie dont je ne me lasse pas, et Vincent le tenancier sur Camping Le Bois des Hoches que je vous recommande chaudement.

Finalement, un dernier MERCI à Luc, alias « Grand Cerf », pour la gestion parfaite du stage, sa bonne humeur et son professionnalisme sur les eaux. Cette deuxième expérience fut pour moi un plaisir et je sens qu’elle ne sera pas la dernière… 😉

Si vous souhaitez participer à ce genre d’activité, n’hésitez pas à le contacter, il se fera un plaisir de vous répondre !36aa69_ada563e3ec06415eb2f51d731802bfe0

Luc Van Ouytsel

Tel: +32 (0)473/85 31 24
Email : packandraft@gmail.com
Internet | Facebook

Bonus n°2 :

« Un ptit Ricard ? »

 

Loading Facebook Comments ...

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.