Avec l’arrivée de l’hiver, j’ai tendance à pas mal fouiner sur le net afin de dénicher l’occase du siècle pour mes futurs voyages ou treks. Ou du moins de l’année, que ce soit pour l’hiver justement (surprise !) ou pour la période estivale prochaine… Et bien vous l’aurez  peut-être remarqué : ce n’est pas si évident de trouver un vol. Entre la multitude de sites spécialisés, compagnies aériennes et les astuces à connaître pour économiser un peu d’argent voire même éviter de se faire rouler, monsieur et madame tout le monde auraient plutôt tendance à s’y perdre. C’est mon cas en tous cas ! 😀

Je me suis donc dit qu’une liste non-exhaustive de rappels & petits conseils serait peut-être la bienvenue afin de vous permettre de vous faire gagner quelques euros…

Bonne lecture !


passengers-519008_960_720

Pour celles et ceux qui ne le savent pas encore, malgré la rédaction de cet article et quelques vols à mon actif, je vous avoue que je n’aime pas prendre l’avion.

De fait : rassemblez toutes les bonnes raisons qui font que l’on puisse avoir peur de l’avion, ajoutez-y un peu beaucoup de nervosité et un mépris pour les bébés qui hurlent pendant tout le vol le siège juste derrière vous et vous saurez ce que je ressens chaque fois que je monte à bord de cet oiseau de métal maléfique…

Mais là n’est pas la question, je vous l’accorde. D’ailleurs rien ne m’empêche de vous en parler plus tard avec un prochain article dans le cadre de ma thérapie… Car oui, ce n’est pas simple d’être blogueur voyage quand on a peur de l’avion !

En attendant, voici un petit billet sympa à ce sujet du le blog de ma pote Linda qui me rassure un peu, ou pas 😉


Revenons à l’essentiel : je vous propose donc ici une liste de conseils et astuces que vous pourrez utiliser quand vous réserverez votre vol. Certaines coulent de sources je suis d’accord, d’autre un peu moins… (N’hésitez d’ailleurs pas à commenter et donner vos trucs, car j’en oublie probablement ! 😉 )

Les classiques, mais toujours utiles

  • Soyez flexible !

Et je ne parle pas de vos membres, bien que dans certains avions, ça pourrait servir… Plus sérieusement, il est intéressant d’essayer de se donner une marge, que ce soit pour la date de départ, de retour, mais aussi sur la destination. En effet, si vous pouvez vous le permettre, reculer d’un jour ou deux voir avancer le départ/arrivée peut vous faire gagner beaucoup d’argent ! Idem pour les destinations, mais ce n’est pas simple de changer d’endroit, quand on en a un en un en tête, je sais de quoi je parle… Mais on est des fois agréablement étonné des destinations proposées pour un prix réduit, que l’on serait tenté de troquer pour la destination initialement prévue.

  • Partez hors-saison

Oui, les vols sont logiquement sensiblement moins chers dans les périodes creuses et hors congés scolaires. Je ne vous apprends rien j’imagine, mais c’est un rappel, vous-dis-je ! 😀

  • Réservez tôt à l’avance…

Il y a différentes écoles à ce sujet : perso, dès que je connais la date de mon voyage, je compare et j’achète, et ce maximum 6 mois à l’avance. Plus tôt, cela me semble exagéré.

  • … ou s’y prendre à la dernière minute

La dernière minute peut aussi fonctionner ! Les compagnies aériennes bradent parfois leurs prix pour écouler les invendus. Devinez qui passe par là à ce moment là ? 🙂

  • Comparez, comparez, et comparez encore !

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, il existe des sites spécialisés, on les appelle des comparateurs… Chaque comparateur a ses partenaires et tous les prix ne sont pas les mêmes pour le même vol.

Il est donc important de comparer entre les comparateurs. Vous me suivez ?

Et il y en a tout un tas : ceux que l’on connaît tous, puis ceux qui sortent selon moi du lot comme par exemple Easyvoyage, qui va à l’essentiel en proposant des affichages des prix “tous frais compris”, ce que d’autres ne font pas. Normalement il n’y a donc pas de mauvaises surprises lors de l’achat. Les prix donnés sont même parfois supérieurs à ceux réellement payés durant la transaction finale. Les frais bancaires et autres frais des opérateurs pouvant évoluer, Easyvoyage fait aussi une estimation qui se révèle parfois supérieure au tarif réel, au bénéfice du consommateur. L’internaute peut également choisir avec quelle carte bancaire il réglera la transaction.

  • Utilisez les compagnies “low-cost”

Perso, je préfère avoir un peu moins d’espace pour mes jambes et/ou avoir le dos droit comme un I MAIS économiser un peu/beaucoup d’argent, surtout si je voyage sans sac en soute (lors de citytrips, par exemple). Ceci dit, certains vols low-cost sont plus chers qu’un autre vol d’une compagnie “traditionnelle”. Surtout vous y ajoutez des services à votre billet (bagages supplémentaires, assurance, choix de la place, etc.). Encore une fois, vérifiez, comparez… !

Les moins évidents

  • Vérifiez sur le site de la compagnie

En effet, une fois votre vol trouvé via un comparateur, allez toujours vérifier sur le site de la compagnie elle-même. Vous pourriez avoir une petite surprise… (Merci d’ailleurs à Julien pour ce petit rappel 😉 )

  • Les aéroports secondaires

La plupart des grandes villes ont un aéroport secondaire. Renseignez-vous et allez jeter un coup d’œil pour les vols proposés. Il revient des fois moins cher de prendre un bus jusqu’à l’aéroport secondaire, entre deux vols par exemple.

  • Regardez dans les pays frontaliers

Cela revient aussi parfois moins cher de partir d’un pays voisin quitte à prendre le train ou mieux, se faire conduire, que de partir de près de chez soi.

  • Abonnez-vous aux newsletters des compagnies aériennes

Certains mails peuvent cacher de chouettes promotions ou réductions. Ce serait dommage de s’en priver…

  • Achetez 1 billet plusieurs fois (pour les groupes)

Cela semble illogique, mais il est parfois plus rentable de simuler une commande pour un groupe et de comparer individuellement par après.

  • Privilégiez les escales pour les longs vols

Il est parfois plus économique (mais forcément plus long sur place), de prendre deux billets avec deux compagnies différentes.

  • Commandez la nuit

Réglez votre réveil et commandez la nuit (après minuit jusque 5h-6h du mat), normalement, les vols sont moins chers, car logiquement moins de monde.

  • Évitez de commander les week-end

Le dimanche, on flâne devant le pc et on commande des billets d’avion, c’est connu. Ou pas. Ceci dit, les algorithmes des compagnies font bel et bien augmenter les prix le week-end et particulièrement le dimanche. Que ça vous plaise ou non.

  • Privilégiez les vols en milieu de semaine

Les vols en milieu de semaines sont souvent voire toujours moins cher que le vendredi, samedi et dimanche.

  • Attention à l’IP Tracking

Des rumeurs avancent que certains sites détectent vos préférences de recherches pour adapter leurs prix et vous demander toujours plus cher. Rien n’a réellement été prouvé et je n’ai pas vraiment remarqué de différences dans mes achats mais par précaution, vous pouvez changer d’ordinateur et de lieu de connexion quand vous avez repéré le vol qui vous branche. Autre conseil : débarrassez-vous des “cookies” sur votre ordi, avant d’acheter votre billet.

  • Profitez de la superstition de gens

Et oui ! Cela peut être très intéressant de partir un vendredi 13 par exemple, il y en a d’ailleurs deux en 2017 (en janvier et en octobre). Qui ne tente rien n’a rien… Pour celles et ceux qui savent partir à cette date, il y a aussi le malheureux 11 septembre…

Pour les distrait(e)s

  • Bagages et assurances pré-cochés

Au moment de la commande, si vous faites cela par internet, vérifiez que le module n’ait pas coché automatiquement certaines cases par défaut. Cela arrive régulièrement.

  • S’enregistrer à domicile

Cela m’est déjà arrivé : j’avais oublié de m’enregistrer… #Boulet. J’ai donc eu à le faire à l’aéroport. Certaines compagnies majorent leur prix si vous ne le faites pas de chez vous.

  • Frais de modifications

Vérifiez bien vos données au moment de l’encodage, ce serait dommage de payer le prix du billet en plus pour une modification de nom ou de numéro d’ID…

Et si tout le reste ne fonctionne pas…

  • Mariez un stewart, une hôtesse, ou mieux : un(e) pilote de ligne. Si cela ne fonctionne pas, “rabattez-vous” sur un(e) employé(e) d’une compagnie aérienne.Ne dit-on pas que l’amour donne des ailes ? 😀

men-521540_1280

Quoi qu’il en soit avec tout ceci, je pense que vous êtes paré.

Mais encore une fois, n’hésitez pas à commenter si vous avez d’autres astuces : je suis persuadé qu’il y en a encore toute une flopée. Tout comme vous, je ne suis jamais contre un bon plan ou de nouveaux conseils…

D’ici là, je vous souhaite un bon vol et surtout, un excellent voyage ! 🙂

N'hésitez pas à commenter :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.