[dropcap]J[/dropcap]e tenais à rédiger un petit article à ce sujet car je trouve qu’il est important du bien choisir sa paire de chaussures pour voyager et surtout randonner.

_Meindl. Boots

Mes vieilles chaussures de rando de chez Décathlon (Forclaz 600), dont les semelles commençaient à s’user, m’ont poussé à me rendre chez un marchand de chaussures…

Le marché des chaussures de randonnée s’est développé pour répondre aux nécessités de chaque catégorie d’utilisateur. Le développement du sport loisir a fait naître toute une variété de modèles, toutes aussi spécifiques les unes que les autres. Le fait est que je commençais à randonner régulièrement et même si je les trouvais mes Forclaz tops à tous points de vue,  je n’avais pas encore goûté au vrai confort…

Les principales marques qui étaient vendues au magasin étaient logiquement Meindl, Lowa, Salomon et Hanwag, qui sont d’après moi parmi les leaders du marché. Je ne vais pas comparer les marques car chacune se vaut, surtout dans une gamme de prix qui dépasse quelques fois les 100-150 €.


Les conseils : si vous êtes dans un bon magasin, le vendeur est là pour vous orienter sur les détails techniques. Le choix du modèle dépend de ce que vous voulez en faire… optez par exemple pour des chaussures à tiges hautes pour la montagne ou la rando avec sac à dos (meilleur maintien). Dans tous les cas, une fois que vous aurez identifié le type de chaussure qui vous convient, prenez le temps de les essayer et n’hésitez pas à marcher dans le magasin avant de valider le modèle. Avant de partir pour votre première marche, faites les à vos pieds en allant travailler avec ou en faisant quelques promenades autour de chez vous. Rien n’est pire que l’apparition d’ampoules aux première heures d’une marche de plusieurs jours…


C’est un budget !
C’est sûr, mais ça les vaut sans hésitation quand on randonne régulièrement et sur plusieurs jours ou avec portage où le maintien et le confort sont des choses cruciales pour le bon déroulement de l’expédition. L’imperméabilité, la respirabilité, la solidité, etc. sont des fonctions également importantes et feront de votre escapade un plaisir et non une pénitence, croyez-moi…

_Meindl. Boots

Personnellement j’ai opté pour le modèle Meindl Burma Pro Mfs qui répondaient à mes critères et après 2 ans d’utilisation, également à mes attentes : elles sont vraiment imperméables, confortables et solides.


Pour la personne qui randonne de temps à autres, acquérir une paire à 50-100 € est largement raisonnable et censé, car vous ne profiteriez jamais complètement des fonctions pré-citées qui il faut se le dire sont des brevets et « options » qui augmentent le prix des modèles… C’est un peu comme le « cruise control » en voiture pour celui qui roule en ville…


Et en voyage et city/trips ?
Personnellement, j’emporte toujours une paire de chaussures de randonnée « taille basse » pour les balades dans des sentiers en bord de mers, campagnes, ou les city-trips humides. Elle sont moins encombrantes, imperméables et ont une semelle bien dessinée et rigide ce qui m’évite de glisser ou de sentir les irrégularités du terrain. Pour les city-trips dans les villes chaudes et sèches, j’opte pour une paire de chaussures « running » plus légères et perméables, mais confortables et respirantes.


Entretien : Pensez à bien entretenir vos chaussures, en particulier si vos chaussures sont en cuir. En effet les qualités d’imperméabilité et de respirabilité s’appuient sur les propriétés des matériaux utilisés qui se dégradent sous l’effet de l’eau, du soleil et de la poussière. Des chaussures régulièrement nettoyées resteront efficaces plus longtemps. J’utilise la cire d’abeilles et/ou une crème spéciale pour les cuirs.


 

Et vous, avec quelle(s) paire(s) de chaussures voyagez vous ?

Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.