Je t’invite à découvrir ces 10 étapes à visiter lors de ton prochain roadtrip dans le Cotentin, un territoire atypique aux multiples facettes situé dans l’ouest de la Normandie. Je ne manquerai également pas de te renseigner les endroits où manger et où dormir histoire que tu aies toutes les infos nécessaires pour organiser ta prochaine escapade dans la presqu’île du Cotentin !

#CotentinUnique

Comment venir dans le Cotentin ?

  • En voiture : La RN13 (2x 2 voies) en provenance de Paris – Caen est gratuite, elle rejoint la RN176 pour Saint-Lô et l’A84. La route touristique (D650) offre des paysages uniques qui traversent le département de la Manche d’Avranches à Cherbourg.
  • En bus : Les lignes Nomad desservent l’ensemble du Département de la Manche et de la Région normandie.
  • En train : La ligne Paris-Cherbourg (au départ de la gare Saint-Lazare) dessert les villes de Carentan, Valognes et Cherbourg-en-Cotentin (www.OUI.sncf).

Bon plan : le Pass Normandie Découverte pour voyager en illimité le week-end, dans toute la Normandie !

Mon itinéraire

Personnellement je l’ai fait d’Est en Ouest, en venant de la Belgique.

Phare de Gatteville

Le phare de Gatteville est le 2ème plus grand phare de France avec 75 m de hauteur. Je te conseille de payer la visite pour monter au sommet et franchir les 365 marches et admirer le magnifique panorama sur le Val de Saire et la mer de la Manche.

C’est assez impressionnant, une fois là haut !
N’hésite pas à y aller au coucher du soleil, l’endroit a encore plus de charme.

Pour s’y rendre

Village de Barfleur

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Barfleur m’a envoûté. Le port pittoresque y est probablement pour quelque chose, sans compter les jolies maisons de granit face à la mer et le délicieux plateau de fruits de mer dégusté face au port dans le restaurant “Le Safran” .

Quelques idées de balades :

Circuit Gatteville la Minérale, 10 km au départ de l’église
Sentier des Quatre Manoirs, 10 km au départ de l’église
Sentier des Douaniers (GR®223) jusqu’à Saint-Vaast-la-Hougue (13 km) ou Phare de Gatteville (3,5 km)
Chemin Aux Anglais (sur le route du Mont-Saint-Michel), étape de Barfleur à Montebourg (38,8 km)

Pour s’y rendre

Où dormir à proximité ?
La laiterie de Tocqueville, une chambre d’hôtes/gîte/loft situées au cœur des bocages normands. Cette ancienne laiterie a été rénovée et propose plusieurs logements dans un cadre champêtre agréable et calme.

Île de Tatihou

Enorme coup de cœur lors de ma découverte du Cotentin ! Je te conseille également de te rentre sur l’île de Tatihou. On y va à bord d’un bateau amphibie depuis le port de Saint-Vaast-la-Hougue (billets à l’accueil billetterie, Quai Vauban). Il est aussi possible de traverser à pied lorsque la marée est basse.

Une fois sur l’île, loin de tout, on découvre une nature intacte et un véritable royaume ornithologique.
On y compte en effet plus de 150 espèces d’oiseaux différentes !

On peut aussi admirer la grande tour Vauban de Tatihou et ses remparts jadis bâtis pour protéger l’île des guerres anglo-normandes. Aujourd’hui, le site est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Je te conseille aussi d’aller flâner dans les magnifiques jardins. Les odeurs des plantes exotiques qu’on ne trouve pas sur le littoral (grâce aux conditions météorologiques particulières de l’île) enivrent et font voyager…

Je te conseille de réserver à l’avance une chambre sur l’île et d’y passer la nuit (restauration disponible) pour profiter du charme particulier de l’endroit et se retrouver seul au monde.

Pour s’y rendre

Falaises de Landemer

Point de départ pour le sentier des douaniers (GR 223), Landemer est un point de vue exceptionnel d’où on peut admirer les falaises, le Castel Vendon, la baie de Quervière, le port du Hâble et de l’autre côté Cherbourg, sa rade et le Cap Levi. Une halte sympa sur votre route !

Pour s’y rendre

Port d’Omonville-la-Rogue

On l’appelle aussi le Port du Hâble. L’endroit idéal pour assister au retour des pécheurs et pourquoi pas déguster des fruits de mer. On peut aussi y pratiquer la plongée pour admirer une faune sous-marine riche et des eaux à plus de 40 mètres de profondeur.

Pour s’y rendre

Port Racine

Encore plus pittoresque, le Port Racine est réputé le plus petit port de France ! C’est mignon et dépaysant (on se croirait en Irlande). On parle ici d’à peine 11 mètres d’ouverture entre les deux jetées. Le port abrite de modestes embarcations de pêcheurs ou de plaisanciers.

C’est le lieu idéal pour se poser et profiter…

Pour s’y rendre

Le phare de Goury

Au coucher de soleil, cet endroit est magique. Je te parle surtout du point de vue sur la baie depuis les hauteurs de La Valette / Auderville.

Le port de Goury est aujourd’hui principalement connu pour son centre de sauvetage et abrite également quelques pêcheurs dont on peut voir les barques. Et puis il y a le phare érigé à 800 m des côtes. Essentiel, majestueux au milieu des flots parfois déchainés et coloré par des couchers de soleil mémorables !

Où dormir dans le coin ? Je te conseille de séjourner dans la chambre « le poulailler » au Domaine du Mont Roulet. J’ai adoré le concept : une jolie chambre avec un bain nordique et à côté d’un poulailler qu’on peut voir directement depuis la chambre à travers une fenêtre.

Où manger ? Tu dois tester une des nombreuses formules de menus (à composer soi-même) du restaurant la « Malle aux épices » au centre d’Auderville. Les gens y sont plus que sympathiques, la nourriture est délicieuse et d’un excellent rapport qualité/prix !

Pour s’y rendre

Baie d’Ecalgrain

Il s’agit d’un site remarquable et particulièrement sauvage. Le panorama en surplomb de la plage depuis le hameau de Laye est à couper le souffle.

Encore une fois, on se croirait en Irlande…

Pour s’y rendre

Nez de Jobourg

Culminant à 128 mètres de hauteur, il fait partie des falaises les plus hautes d’Europe ! J’ai adoré prendre le sentier des douaniers pour profiter d’un spectacle exceptionnel et d’un panorama unique.

Ouvre l’œil, tu pourras peut-être y observer cormorans, goélands, ou encore fulmars dans leur habitat naturel. Cette zone Natura 2000 est en effet protégée et classée comme « site ornithologique ».

Pour s’y rendre

Où manger dans le coin avant la prochaine étape ?
> Restaurant Sauve qui pleut

Phare de Carteret

De par sa situation en hauteur, il est plus haut que les autres phares du Contentin mais moins difficile à atteindre. Le panorama y est incroyable et de là, on peut parfois voir les îles anglo-normandes… Je te conseille d’aller y crapahuter et de descendre vers le massif dunaire d’Hatainville.

«Jersey et Carteret se regardent,
et de si près, qu’on pourrait dire
qu’elles se regardent dans le blanc des yeux. 

Jules Barbey d’Aurevilly

Pour 4 €, Adeline (membre du Groupe d’étude des Cétacés du Cotentin)
nous emmène à la découverte du Grand corbeau, du faucon pèlerin, du fou de Bassan… Avec passion, elle partage ses connaissances sur l’écosystème du bord de mer. Avec un peu de chance, on peut même y observer des dauphins !

L’agenda du phare ici.
Dates soirées nocturnes : 2 mars / 13 – 20 – 27 avril / 04 et 20 mai / 18 – 20 – 25 – 27 juillet
/ 01 – 03 – 08 – 10 – 15 – 17 – 24 août / 16 septembre / 26 octobre

Pour s’y rendre

N.B. : La falaise du Cap de Carteret étant classée “Espace Naturel Sensible”,
le stationnement se fait donc à 200 mètres du phare.

Où dormir dans le coin ?
Au Château du Rozel pour terminer en beauté ce séjour dans un cadre apaisant.

Images : www.encotentin.fr

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager !
Tu trouveras également plus d’informations sur www.encotentin.fr
pour préparer ta prochaine escapade dans le Cotentin.


Cet article a été rédigé à la suite d’un accueil invité par L’Office de Tourisme du Cotentin.
Merci en particulier à Adeline pour l’élaboration du programme et sa disponibilité.
Mes propos restent cependant (et comme toujours) libres et sincères.

Article précédentAtlas Trail : 8 jours de trek dans le Haut Atlas
Article suivant5 balades nature à faire cet été en Belgique
Je suis l'auteur de ce blog RANDO, VOYAGE et OUTDOOR. Passionné de randonnée, de nature et des bonnes tables, j'aime transmettre ma passion et mes coups de cœur en toute simplicité sans faire de la grande poésie. Mon but est uniquement d'inspirer et de partager ces découvertes avec des textes sobres, sincères et pratiques le tout si possible avec une petite touche épicurienne bien à moi... "Happiness is only real when shared" (Christopher J. McCandless dit « Alexander Supertramp »)  

TU ME LAISSES UN PETIT COMMENTAIRE ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.