Ayant visité Malte il y a quelques temps, je vous invite à découvrir mes coups de cœur en photos, les nombreux trésors naturels de cette somptueuse île au patrimoine culturel très étoffé…

Situation géographique :

WP_20140402_5610

Située à une centaine de kilomètres au sud de la Sicile et à 350 km des côtes de Tunisie et de Libye, l’île de Malte fait partie des trois principales îles de l’archipel méditerranéen, et est aussi la plus grande avec 27 km de long et 14 km de large. L’archipel maltais est donc composé de Malte (246 km²) et Gozo (67 km²) avec entre elles les îlots de Comino (3 km²) et Cominotto, et au sud, le minuscule îlot de Filfla.

Vue du ciel, l’île de Malte a l’aspect d’un gros rocher aride aux tons gris, cerné par une mer turquoise. Ni fleuve ni rivière, nulle montagne ou forêt… Le paysage présente un relief d’origine calcaire aux côtes déchiquetées, alternant falaises et baies sur la côte nord-est (ports de Birżebbuġa, Marsaxlokk, Marsaskala), qui servent de refuge aux bateaux. Cette pierre calcaire typique d’aspect blond et doré, devient plus foncée, presque rougeâtre sous le soleil, comme sous la pluie. Elle sert à bâtir les églises, les palais et les maisons ce qui donne de somptueuses couleurs dans les paysages.

A voir sur place :


 La capitale :

WP_20140402_1181

La Valette est une ville animée et bourdonnante d’activité, pleine d’édifices, de forts, de cathédrales et de palais datant du 16ème siècle. Le Grand Port, magnifique, fait forte impression quand on arrive sur l’île.

WP_20140402_6691Les ruines du temple de l’Hypogée, nécropole souterraine de 500 m² et seul temple préhistorique souterrain au monde, sont classées au Patrimoine mondial de l’UNESCO et constituent le principal site archéologique de l’île.

Sans oublier les trois cités : Senglea, Cospicua et surtout Vittoriosa. Cette dernière propose dans un bel ensemble fortifié un dédale de ruelles et de corridors à l’ambiance encore intacte.

La somptueuse cathédrale St. Jean, chef d’œuvre baroque du 16ème siècle et les beaux édifices de la ville tels le palais des grands maîtres ou le bastion St. James.


La partie centrale et occidentale :

Elle offre un paysage un peu moins plat et légèrement plus vert. Quelques collines apparaissent coupées de modestes vallons piqués de bosquets.

C’est d’ailleurs dans cette partie de l’île que l’on trouve la seule tache verte : la forêt de pins et les jardins de Buskett (« bosquet »).

Le port le plus typique de l’île vaut vraiment le détour : Marsaxlokk, où les petites barques de pêcheurs multicolores donnent à l’endroit un charme des plus particuliers, éventuellement à couronner d’un majestueux plat de pâtes « vongoles » d’où je tire la recette secrète… 😀

WP_20140407_3188


L’île de Gozo :

WP_20140403_1816

Mon coup de cœur : l’île de Gozo, plus bucolique, est une contrée de paysans et de pêcheurs et le complément « nature » de Malte. La terre y semble moins rêche. L’île est en effet plus fertile.

Prenez le temps d’aller voir la fameuse « Blue Grotto » au cœur  des petites criques et lagons aux eaux turquoise translucides (mouvementées lors de mon séjour…).

Sans oublier les temples de Hagar Qimet Mnajdra qui remontent au néolithique vers 3500 av.J-C, date à laquelle un peuple mystérieux édifia à Malte une architecture colossale. Une découverte étonnante… Une petite balade à pied le long des falaises, le site de Ghar Lapsi qui domine la mer de son éperon rocheux.

A Dwejra, une petite balade en bateau pour découvrir le site naturel extraordinaire…

WP_20140403_734La superbe cité de Mdina est ses méandres tortueux de ruelles aux murs ocres, la cité fortifiée reste un témoignage exceptionnel du passé prestigieux de l’île. Perchée sur sa haute colline, la ville conserve une vie mystérieuse qui semble protéger ses églises, ses palais et ses couvents.

WP_20140405_6011

A Rabat, vous découvrirez également le site mystérieux des catacombes de Ste Agathe.

Et enfin, vous ne manquerez pas des hautes falaises de Dinglila vue fantastique sur la Méditerranée.

WP_20140404_7537


La culture :
Le patrimoine culturel de l’archipel témoigne de son passé, en montrant des influences nombreuses et variées. La langue même entremêle les influences italiennes, arabes et anglaises pour former un ensemble unique. Mais l’héritage architectural le plus marqué reste celui des Chevaliers de l’ordre de Malte, en particulier à La Valette, qu’ils créèrent quasiment de toutes pièces lors de leur acquisition de l’île.
WP_20140402_7601
En effet Malte occupe depuis la plus haute Antiquité une position stratégique au centre du bassin méditerranéen. C’est pour cette raison que les chevaliers de l’ordre firent de l’île leur lieu de prédilection.

La gastronomie :

La gastronomie maltaise est essentiellement méditerranéenne et influencée par la toute proche Sicile. Dans les restaurants, on sert donc beaucoup de pâtes, de pizzas et de pâtisseries au sucre et aux amandes. L’influence britannique se fait sentir aussi dans les viandes rôties, grillées et les sauces. Et, bien sûr, la mer apporte son lot de poissons et fruits de mer. Enfin, ne quittez pas l’île sans avoir goûté au lapin en sauce (fenkata), le plat ultra-typique de Malte.

WP_20140404_1146

 


Autres activités possibles :

Selon la saison, il vous sera possible de plonger avec vos palmes et un tuba librement, ou dans une des nombreuses écoles de plongée de l’île. Les trois îles offrent des expériences de plongée uniques et exquises, grâce à leurs récifs, leurs grottes et leurs épaves, et font de la plongée l’une des expériences les plus divertissantes en Méditerranée.

Louer un vtt, une voiture, pour être plus libre qu’avec les transports en communs bien présents.

Le shopping dans les galeries commerçantes et les sorties dans Baystreet, quartier chaud de la baie de St-Julian

Les sports nautiques jouent un rôle important dans la variété d’activités que proposent les îles. Il est possible de louer les équipements sur presque toutes les plages ou tous les clubs de plage de l’archipel.


Quoiqu’il en soit, autant de lieux captivants en aussi peu d’espace… Malte est décidément un petit îlot regorgeant de lieux plus fantastiques les uns que les autres. Elle vous conviera sans aucuns doutes à un séjour d’une richesse inégalée dans un décors somptueux alliant nature et culture.
WP_20140403_2793

Et vous, connaissez-vous cette somptueuse île ?
Article précédentTrek dans le Parc National du Berchtesgaden (Alpes Bavaroises)
Article suivantLe Domaine de Bérinzenne (Ardennes belges)
Je suis l'auteur de ce blog RANDO, VOYAGE et OUTDOOR. Passionné de randonnée, de nature et des bonnes tables, j'aime transmettre ma passion et mes coups de cœur en toute simplicité sans faire de la grande poésie. Mon but est uniquement d'inspirer et de partager ces découvertes avec des textes sobres, sincères et pratiques le tout si possible avec une petite touche épicurienne bien à moi... "Happiness is only real when shared" (Christopher J. McCandless dit « Alexander Supertramp »)  
Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.