Il existe dans l’ouest de l’Allemagne une région où les traces d’une ancienne activité volcanique sont visibles. Intrigant n’est-ce pas ? Bienvenue dans l’Eifel volcanique, terre de bien-être, de collines et de « maars » mais aussi un paradis pour la randonnée… Je t’emmène !

Situation & présentation

L’Eifel est une région située en Allemagne, au sud de Cologne et à l’est de la Belgique. Il faut à peine 2 heures pour y arriver du « plat pays » ! Elle est d’ailleurs prolongée par le plateau des Hautes Fagnes et l’Ardenne. L’Eifel, et plus particulièrement l’Eifel volcanique (Vulkaneifel),  se caractérisée par ses nombreuses traces d’une activité volcanique intense et pas si lointaine dans le temps ! La région constitue d’ailleurs la plus jeune formation volcanique d’Allemagne.

Un ancien cratère (Maar), vu d’en haut (drone)

Le paysage met alors en scène l’évolution géologique en proposant des vallées sillonnées par des fleuves, des cratères immergés (« les maars »), mais aussi d’incroyables formations rocheuses ou des chaînes de colline empilées… Bref, le terrain idéal pour aller se promener… 🙂


« VulkaMaarPfad »,
randonner dans l’Eifel volcanique

C’est au départ de Manderscheid que nous avons entamé le VulkaMaarPfad, un itinéraire de randonné pédestre balisé qui permet de réaliser une boucle de 27 km de Manderscheid vers Meerfeld à la découverte des plus beaux paysages de l’Eifel volcanique.

Elle se réalise habituellement en 2 jours avec une nuit à Meerfeld, mais les bons marcheurs pourront tenter d’avaler la boucle et ses 750 mètres de dénivelé en une grosse journée de randonnée (environs 8h30 sans pause). Il faut suivre le balisage « VulkaMaarPfad » avec le logo d’un Maar bleu entouré de vert. Retrouve davantage d’infos ici.

Le balisage est très bien réalisé dans la région.

Notre randonnée : Nous avons choisi la facilité en ne faisant qu’une partie de la boucle dont voici l’itinéraire (  Tracé GPX). Il fait 18 km avec +- 435 m de dénivelé et se réalise en plus ou moins 5h sans pause.

Dès le départ, le chemin nous fait évoluer dans une jolie forêt en surplombant la rivière et offrant de jolis points de vues, notamment sur le château « Niederburg » que nous visiterons plus tard…

Nous avons beaucoup de chance avec la météo et le soleil nous offre de belles ambiances et divers jeux de lumières…

Le sentier est par endroits aménagé de petits ponts et passerelles, pour notre plus grand plaisir…

Air, terre, feu, eau… les éléments se mélangent et nous plongent dans une nature propice à la détente. Le Gesundland (« bien-être ») Vulkaneifel porte bien son nom ! 

Observer, pour mieux profiter…

Mon œil dans le viseur de l’appareil photo, j’ai tendance à oublier de regarder la nature dans son état le plus brut. Chaque moment est un tableau unique que trop souvent j’ignore involontairement. C’est le revers de ce blog : je cherche souvent au mauvais endroit en espérant en vain te rapporter une image, figée dans l’appareil photo. Une image qui ne vaut rien si elle n’est pas le tableau d’une scène vécue à 100%.

Florence observe avec des yeux moins concentrés et profite mieux de l’instant pour déceler le moindre détail propice à la contemplation ultime…

Sur cet itinéraire, les paysages sont variés : on passe d’une forêt de feuillus à une traversée dans les terres qui rend l’endroit plus bucolique… 

Le Mosenberg (point de vue), le WindsbornMaar et le MeerfeldMaar sont trois points de passage successifs intéressants sur le tracé.

Le Meerfeld Maar et les couleurs de l’automne…

Visiter le château Niederburg

Si tu es à Manderscheid, n’hésite donc pas à aller explorer le fameux château de Niederburg. Érigé sur un éperon rocheux dominant la Lieser, il te plongera 700 ans en arrière…

L’ambiance matinale y est romantique et les brochures explicatives ne sont pas trop « chargées ». Cela nous motive à explorer davantage sans trop nous gaver d’explications que l’on aura probablement oublié le lendemain… 🙂

Le « Oberburg » , un autre château situé un peu plus haut est accessible en  randonnant. Il y a aussi des sentiers vers des kiosques panoramiques tout autour des ruines. Cafétéria et terrasse en saison. Parking aisé. Prix d’entrée : 2€.

Plus d’infos ici (en Allemand).


Bien-être & Nature

Tu l’auras peut-être compris, la région Gesundland Vulkaneifel convient parfaitement aux personnes en quête de nature et de tranquillité. Se ressourcer est essentiel et la nature est le vecteur idéal pour éveiller les sens et apaiser l’esprit… 

On a tous déjà ressenti au moins une fois l’effet d’un paysage sur l’humeur.

Je suis le premier à le dire : une promenade en forêt ou une excursion à la campagne ont réellement un effet revigorant et stimulant. C’est un fait, certains endroits de la terre dégagent des impressions spéciales…

Ces paysages thérapeutiques se caractérisent par une nature pittoresque et une offre en infrastructures pour la promotion de la santé…

La région Bien-être de l’Eifel volcanique bénéficie donc de ce type de paysage thérapeutique. Cela va des collines ondulées aux vertes prairies, mais aussi grâce aux nombreuses forêts et aux sources naturelles. A ceci on peut ajouter une offre de santé complète allant du sentier de randonnée naturo-thérapeutique à la clinique spécialisée.

Nous avons donc testé la promenade Achtsamkeits-Pfad Kleine Kyll qui fait une boucle de plus ou moins 7 km et qui nous a emmené pendant 2 heures et demie à la découverte de divers panneaux thématiques et ludiques…

Ce « chemin de la pleine conscience » dispose sur son tracé de  « stands nature » invitant à l’éveil et à la thérapie naturelle via les sens…

Entendre et s’imprégner de la nature.

Un très jolie découverte, instructive et contemplative à deux pas d’un des restaurants dont je te parle ici plus bas 😉


Où bien manger dans la région ?

Qui dit « Gesundland » (terre de bien-être), dit bonnes adresses culinaires !

Nous avons eu l’occasion de déguster un repas gastronomique à l’hôtel -restaurant “Die Post” à Meerfeld. L’accueil y est chaleureux, l’endroit très calme et les plats y sont absolument délicieux. Les combinaisons de produits locaux et de saison sont étonnantes mais parfaitement maîtrisées.  La famille Molitor mérite d’ailleurs amplement sont « Bib Gourmand » au Michelin. Une adresse que je recommande pour les fines bouches qui aiment se faire plaisir !

Beauf local cuisiné de deux façons différentes, mes papilles s’en souviennent encore… 

Nous avons également été manger au Café-Restaurant-Hotel Heidsmühle, situé au bord de la rivière dans un cadre enchanteur et naturel. Cette adresse propose une cuisine moins sophistiquée que la première, mais tout aussi bonne. La sélection des produits y est probablement pour quelque chose. Une cuisine authentique et généreuse, tout ce qu’on aime après ou même pendant une randonnée !

Une de leurs spécialités : la truite au beurre. Un délice.

Dormir dans la paille
au « Strohpension »

Nous avons testé une nuit au Strohpension à Manderscheid. Les propriétaires de cette petite fermette familiale proposent à leurs hôtes de passer une nuit dans une jolie bâtisse du 18ème siècle rénovée avec amour.

Le bas est parfaitement équipé pour accueillir les randonneurs. 

A l’étage se situe la grange où tu pourras trouver des lits superposés en bois massif, deux petites salles de bain, une douche et surtout un bac de paille sèche !

L’idée est de te servir des couvertures mises à disposition pour te faire ton petit nid et t’isoler du « piquant » de la paille. Quel est l’intérêt ? Tout simplement de dormir sur une matière naturelle moelleuse qui prend la forme du corps et qui plonge dans un sommeil des plus réparateurs. Ici, pas de soucis de rhume des foins : la paille (contrairement au foin) ne contient pas (ou très peu) de pollen. 

Un retour aux sources qui fait du bien ! 

N.B. : Etant donné que le 1er étage n’est pas chauffé, ils ferment leur gîte du 1er décembre au 1er mars. Même si des sacs de couchages et des oreillers sont également mis à disposition, nous te conseillons d’emporter les tiens pour plus de confort.

Plus d’infos & réservations.

Une expérience unique et authentique au cœur de l’Eifel dans une adresse qui accueille volontiers les randonneurs, on a adoré !


Alors, tu es prêt(e)s à aller découvrir
le Gesundland Vulkaneifeil comme on l’a fait ? 🙂
N’hésite pas si tu as des questions… 




Cet article a été rédigé en collaboration avec l’Office National Allemand du Tourisme et Gesundland Vulkaneifel. Merci à eux pour leur confiance. Les propos de celui-ci restent cependant (et comme toujours) objectifs et honnêtes.