Ne tenant plus en place avec ce beau soleil mais toujours dans l’impossibilité de randonner malgré un genou de plus en plus apte à supporter mon poids et me permettre de me déplacer aisément, j’ai décidé sur un coup de tête d’aller à la découverte d’une zone de bivouac sur la Grande Traversée de la Forêt du Pays de Chimay.

P1040998

Il s’agit d’un itinéraire pédestre de quelque 178 kilomètres, jalonné d’un réseau de neuf zones de bivouac permettant aux randonneurs de passer la nuit au sein même de la nature, gratuitement cela va sans dire.

Une première en Wallonie !

Un projet porté par le Parc naturel Viroin-Hermeton en partenariat avec la Maison du Tourisme de la Botte du Hainaut, les autres organismes touristiques et les communes du territoire, s’inscrit dans ce cadre en tant que massif forestier-pilote «Nature préservée et authenticité». Rapidement, les porteurs du projet ont souhaité développer encore un peu plus l’attrait de la région pour les randonneurs en créant ce magnifique parcours.


Après quelques recherches sur le net, j’ai décidé d’aller vers Mazée, un petit village situé au plus à l’est de l’entité de Viroinval et à cheval sur la Belgique et la France.

P1050027

La région est magnifique : entre alternance de petits « ballons » aux allures vosgiennes, carrières et vestiges d’exploitations pour donner un aspect rocheux au tout, et la Meuse qui casse subtilement ce paysage, j’ai adoré rouler sous ce soleil de printemps jusqu’à destination…

P1040990

Une fois ma voiture garée à l’entrée du village, j’ai commencé une montée dans un petit bosquet, vers le « Bois Thiry » et la Réserve Naturelle de Vireux-Molhain. En l’absences de panneaux indicateurs à cet endroit et sans carte officielle en ma possession, j’ai regardé à deux fois sur mon topo « fait-maison » avec Openrunner pour rejoindre un autre sentier et me diriger vers la gauche.

Très vite je me suis retrouvé nez à nez avec une barrière et un panneau qui annoncent l’entrée de la réserve.
P1040991

Après une courte montée, je me retrouve sur les hauteurs du village et j’arrive à une construction en bois qui fait office de point de vue sur la région.

Et quelle vue !

P1050006

P1050033

Juste derrière se présente la fameuse zone de bivouac tant convoitée. En bordure de prairie et juste avant la crête sommitale, l’endroit est charmant avec une vue sur une grande étendue herbeuse, la forêt et au loin le reste du village coté belge.

P1050020

Vous l’aurez donc compris : l’endroit est facile d’accès et pas trop retiré de la « civilisation ». On entend le clocher de l’église et selon la direction du vent, les klaxons et les voitures.

Mais le hic…

Cette facilité d’accès pourrait selon moi attirer d’autres personnes que des randonneurs : il n’y a pas de poubelle afin d’éviter une accumulation d’immondices, juste un panneau d’information et une zone pour faire un feu. Je crains que ces zones de bivouac soient « squattées » par des personnes peu scrupuleuses ou qui n’ont pas forcément l’habitude d’emporter leurs déchets et de ne rien laisser sur leur passage… J’espère donc que cette belle initiative unique en Wallonie ne sera pas gâchée…

Je compte d’ailleurs sur vous pour les utiliser à bon escient ! 😉

P1050045

Après l’installation de la tente (16h00-10h00 dans le règlement, pas de tente en journée), la quête de bois mort (des bûches étaient déjà sur place…) et de petites branches dans les alentours, trois marcheurs arrivent au loin… Ils ont marché toute la journée et souhaitent également profiter de l’endroit pour dormir. Chouette surprise ! 🙂

P1050055

Après leur installation, ils me proposent quelques chips à grignoter et j’ouvre mon unique bière spéciale de la région de Chimay, pour ne pas la citer 🙂 emportée pour l’occasion, que je bois en leur charmante compagnie.

P1050116

Chacun s’attelle à la préparation de son repas : de leur côté des spaghetti « Al Pesto » (délicieuses) dont je tairai la fameuse recette de Toni 🙂

De mon côté, je tente tant bien que mal de cuire mes deux tranches de lard (cuisson sur pierre et brochette sur branche taillée) ainsi que mon camembert accompagnés de pain et d’un délicieux verre de vin espagnol gracieusement offert par mes trois nouveaux compagnons.

Après une agréable soirée autour du feu, je rentre dans ma tente pour une belle nuit froide mais confortable (proche des températures négatives en fin de nuit).

P1050247

Le réveil est agréable, je suis tellement content de la belle journée de la veille et de la nuit que j’en oublie le froid. Le temps est venu de ranger le sac et de faire sécher la tente au soleil, traditionnellement humide de rosée matinale…

P1050297

Après un délicieux petit-déjeuner (muesli aux fruits rouges, lait en poudre, eau), je replie ma tente et termine ce moment matinal en échangeant les adresses email et en saluant mes trois nouveaux compagnons qui reprennent les sentiers afin d’achever leur boucle pédestre dans la bonne humeur. C’était une belle rencontre.

P1050308

Quant à moi, je repars de cette nuit plein d’envies et de projets, notamment celui de continuer à découvrir ces zones de bivouacs une à une et qui sait faire un « mini-trek » dans cette superbe région, puisque ces zones nous le permettent.

Et vous, connaissez-vous un de ces chouettes endroits ?


Les photos :


Bonus :

Extrait du guide touristique de la Commune de Viroinval

Mazée, sur les sentiers des douaniers

« Suivez les bornes frontières
A la poursuite des petits fraudeurs
Atteignez le plateau ouvert
Pour écouter le paysage
Vous raconter les forges et la labeur
Entre Belgique et France »


Plus d’infos : 

Loading Facebook Comments ...

20 COMMENTS

  1. Tres chouette article qui donne envie de découvrir ces nouvelles zones de bivouacs! Une bonne idée pour voir si je suis prête pour Compostelle en juin 🙂 Tu as fais une petite boucle ou tu es juste revenus sur tes pas le lendemain? Tres bonne continuation et bon retablissement

    • Merci Aurélie ! 🙂 Oui cela peut être un bon indice :p
      J’ai juste été à la rencontre de la zone, calmement, je ne suis pas encore apte à marcher de longues distances… ensuite oui, je suis revenu sur mes pas.

      Bonne soirée.

  2. Superbe article Maxime. Quel bel endroit. Je pense y passer cette année,quand j’irais je te tiendrais au courant. Encore merci Maxime. Amicalement Zen Zen.

  3. Excellent Max,
    Merci pour ce beau partage, de retour des Vosges et de la Haute Saône, je n’ai qu’une envie, comme après avoir vu le film « wild » c’est préparer mon sac et faire une portion de ce chemin. J’espère que ton genou a tenu le coup 😉
    Marc pour « marcentrek »

  4. Bonjour Maxime,

    Je découvre votre blog avec beaucoup d’intérêt. Je suis passé à plusieurs reprises en VTT à l’endroit de bivouac et je n’avais pas réalisé qu’il s’agissait d’une zone réellement dédiée à cet effet. Voilà qui ouvre des possibilités inédites pour remonter la vallée du Viroin et aller au-delà.
    Bravo pour vos photos qui traduise bien l’atmosphère du lieu et l’ambiance du bivouac.

    Bonne continuation!

  5. super article, Merci de nous faire rêver.
    Moi qui me lance dans la rando et qui cherchait un premier parcours…. je pense que j’ai trouvé!
    Une petite question cependant je n’ai que 3 jours à consacrer à ma première rando, est-il possible de « court-circuiter » le parcours pour l’adapter à mes trois jours disponible?

    Merci en tout cas.

    • Voila 🙂

      Mazée N 50 05.785 E 4 42.049
      La Roche Trouée N 50 03.596 E 4 33.465
      Le Bois de Blaimont N 50 04.179 E 4 21.090
      La Taille des Sarts N 50 01.243 E 4 18.043
      Picou N 50 02.269 E 4 12.062
      Nouveau Monde N 49 59.159 E 4 09.660
      Froidchapelle N 50 08.617 E 4 18.259
      Les Frès N 50 08.885 E4 14.759
      Boussu-en-Fagne N 50 04.281 E4 28.524

  6. Bonjour Maxime,
    tout d’abord merci de faire partager tes aventures et merci pour les conseils!
    Nous voudrions avec deux amis à moi passer un weekend rando’, bivouaquer, faire du canoë, le tout en faisant une boucle pour récupérer la voiture!
    Connais tu des randonnées qui offrent tout ceci?
    Merci

  7. Bonjour Maxime!
    Pourriez-vous me donner votre tracé sur openrunner? J’aimerais beaucoup faire cette petite rando 😉
    Merci beaucoup,
    Continuez comme ça, ce blog est très inspirant!

  8. Bonjour, super ces bivouac qui permettent de randonner plusieurs jours en pleine nature. Je recherche 3 jours de randonnée (avec donc deux nuits de bivouac) que je veux faire en juillet (22-25) avec mon fils de 11ans. Si possible pas plus de 15 km par jour et un itinéraire varié le plus loin possible de la civilisation… Quel morceau de cette randonnée vous semble le plus adapté ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.