Il y a deux ans, je découvrais la région la plus méridionale de Belgique. Et c’est avec grand plaisir que je retournais ce printemps dans « la petite Provence Belge », où l’air est plus doux que partout ailleurs en Wallonie et où la cigale se fait parfois entendre. Si si, je t’assure… Laisse-moi t’emmener au cœur de ces terres agréables vallonnées et décorées des pierres jaunes, parfois de vignes et où l’inscription « mairie » est souvent affichées au fronton des maisons communales…

 

Bienvenue en Gaume ! 

Gaume Willancourt

En Gaume le temps d’un week-end



Situation & présentation

carte gaume

La Gaume est donc la partie romane de la Lorraine belge qui se situe dans l’extrême Sud de la province de Luxembourg, à deux pas de la frontière française.

Elle constitue une région historico-géographique relativement petite (d’une superficie de quelques 750 km²) que l’on peut facilement arpenter à pied, afin de profiter au maximum de ses beautés et richesses naturelles. Il n’y a en effet pas plus de 30 km entre Habay et Torgny, 45 km entre Vance et Muno.

On remarque directement que les terres vallonnées gaumaises sont enclavées par le dense massif forestier ardennais au Nord, et les terres lorraines plus bucoliques au sud.

En Gaume, il fait bon ! La température moyenne y est d’ailleurs plus élevée que partout ailleurs en Wallonie. C’est un micro-climat, c’est comme ça et les Gaumais en sont fiers ! On dit d’ailleurs aussi qu’ils sont bons vivants, paisibles et un peu « gueulards » (ou fêtards). Tandis que les Ardennais sont plus sérieux, têtus et enclins à la tâche. Cela se traduit peut-être parce qu’en Gaume, la terre est riche et facile à travailler, tandis que les dures conditions d’Ardenne forgent davantage le caractère des hommes…

C’est en tout cas ce que j’aime lire, et raconter 🙂


Que faire en Gaume ?


Découvrir les Sentiers des Songes

À Virton, sur le parcours “ENTRE ASPÉRULES ET GRUMES”, nous avons découvert cette jolie balade sur les traces des Zigomars, ces lutins de la forêt gaumaise dans la vallée de Rabais

L’aspérule, c’est la plante qui sert non seulement à fabriquer le très connu Maîtrank mais aussi la boisson des Zigomars… MIAM !

Les Sentiers des Songes nous plongent en effet dans un monde féerique en proposant des balades ponctuées d’œuvres artistiques pleine de charme.

Il y en a deux autres à découvrir : un à Herbeumont (le sentier “ENTRE RUISSEAU ET BRUME”) qui nous emmène dans la splendide vallée de l’Antrogne, entre la sinueuse Semois et la nature. Un autre à Montmédy (France), où l’on se balade “ENTRE REMPARTS ET FEUILLAGES” au cours d’un circuit autour de l’impressionnante citadelle.

On se laisse facilement fasciner et intriguer par ces sculptures sur bois, ces cabanes en osier vivant, ces trompe-l’œil et autres citations…

Autant de surprises et d’occasions de découvrir le talent d’artistes remplis d’imagination. Laissez-toi donc envoûter…

3 fiches topoguide gratuites présentant les Sentiers des Songes
sont disponibles à la Maison du Tourisme de Gaume.


Aller à la rencontre des fées

En Gaume, les fées ne sont jamais loin… Entre Etalle et Virton, elles y on même creusé un trou ! Ne manque pas ce petit parcours de 1,5 km à la découverte de ce rocher mystérieux parsemé de cavités et de gravures…

Laisse ton carosse sur le parking le long de la N879 près du carrefour à hauteur de Croix Rouge, face au restaurant La Sapinière où tu peux également entretenir ta bedaine en y dégustant un repas composé d’aliment venant de la ferme.

www.soleildegaume.be

Découvre tous les autres parcours thématiques ici !


Admirer les points de vue de la Semois

De par son relief vallonné et creusé par la Semois, la Gaume offre de vastes points de vue.

Nous avons découvert la Roche du Chat qui propose un superbe panorama sur les alentours d’Herbeumont. Selon la légende, Monseigneur du Chat y vivait il y a bien des années. Un jour, vexé d’avoir été repoussé par la nymphe Semois, il envoya ses amis félins l’ennuyer. Pour se venger, elle envoya quelques hérons qui le firent bondir sur un rocher au milieu de l’eau. Il fut alors happé par les brochets. C’est depuis, dit-on, que les chats ont peur de l’eau…

Accès via parking, suivre le balisage triangle jaune de la promenade en boucle n°16 « Roche du Chat » (9 km) (carte des promenades CHINY, FLORENVILLE, HERBEUMONT disponible à l’Office de Tourisme de Gaume).

Ne manque pas aussi de découvrir :

Rocher du Hat ! à ne pas confondre avec la Roche du Chat… 🙂


Faire des randonnées balisées

La Gaume est le terrain idéal pour la randonnée pédestre. Le territoire propose en effet des dizaines de balades balisées, toutes répertoriées dans la documentation disponible à l’Office de Tourisme. N’hésite pas à leur envoyer un mail, le sympathique personnel se fera un plaisir de te répondre !

Je te conseille par exemple la balade n°32 « Barrage de la Vierre », déclinable en 5,10, ou 13 km. Départ au Pont Saint-Nicolas ( parking libre en rantrant dans le camping, à droite). Elle te permettra de découvrir cette étendue d’eau de 25 ha, isolée, principalement réservée aux pécheurs.

Ne manque également pas la promenade n° 6 « Roche à l’Appel » à Muno, balisée losange jaune au cœur de la réserve naturelle, ou celle du « Tombeau du Chevalier » (n°13, balisée triangle vert) à Herbeumont.

Si tu es plus téméraire, la région propose aussi de plus grandes boucles !

J’en testerai d’ailleurs une au printemps prochain ! 🙂

INFOS & TRACES GPX 

  • Boucle pédestre n°1 – Aux sources de l’Ardenne : 49 km, 2-3 jours.
  • Boucle pédestre n°2 – Entre la douce Gaume et l’époustouflante Ardenne : 49 km, 2-3 jours.
  • Boucle pédestre n°3 – Au coeur de la Gaume : 64 km, 3-4 jours.
  • Boucle pédestre n°4 – La terre du milieu et ses légendes : 57 km, 3-4 jours.
  • Boucle pédestre n°5 – Entre la cuesta Bajocienne et du Macignos : 68 km, 3-4 jours.
  • Boucle pédestre n°6 – En passant par la Lorraine Gaumaise : 62 km, 3-4 jours.
  • Boucle pédestre n°7 – Les chemins de la Renaissance (FR) : 44 km, 2-3 jours.


Dormir en Tipi

Au bord de la Semois et en pleine nature, nous avons découvert le petit camping familial « Le Canada », à Chiny où nous avons logé dans un TIPI…

Verdict ? Une super expérience ! Un retour aux choses simples qui fait du bien : le plaisir de s’installer et de s’aménager un petit « chez soi » sans extravagance, de se réveiller avec le chant des oiseaux protégé par cette tente et ces planches de bois remarquablement bien installées.

Le tipi est équipé de 2 petites chambres pouvant accueillir 4 personnes maximum, d’un coin « salle à manger » avec frigo, évier, gaz de cuisson. Les sanitaires communs sont situé situés à 50 m.

Exposé plein sud, il est aussi doté d’une terrasse en bois, d’une table et des bancs, de 2 transats et d’un BBQ ! Que demander de plus ? 🙂

Bien que les tipis (il y en a 4 si mes souvenirs sont bons) sont les uns à côté des autres (et oui, nous sommes bien dans un camping), chaque emplacement dispose de son intimité. La situation en terrasse surplombant le camping est aussi plutôt agréable : on se sent isolé et serain.

Prix par nuit : 75,00 €
Infos et réservation


Quoi d’autres ?

Il y encore tant de choses à faire en Gaume !  Et qui dit Gaume dit TERROIR et terroir culinaire… Fonce goûter le fameux (vrai) Paté Gaumais (regarde bien si il est médaillé), les terrines, le saucisson Gaumais, le fromage d’Orval, les bières locales, … et la fameuse eau VALVERT, probablement ma préférée !

Ensuite, n’hésite pas à découvrir:

  • le petit paradis qu’est l’Abbaye d’Orval et faire un passage à « L’Ange Gardien » pour y déguster « un bon Orval« ,
  • les ruines médiévales du château d’Herbeumont, situées dans un écrin de verdure au sommet d’une crête rocheuse dominant le village et les méandres de la Semois,
  • le château du Faing à Jamoigne,
  • le Musée gaumais,
  • le superbe village de Torgny que l’on appelle la petite « Provence belge »,
  • le site archéologique de Montauban,
  • le château de Montquintin offrant un point de vue unique sur le paysage gaumais,
  • le charmant village de Chassepierre.


Où manger ?

« Au cœur de la Gaume » pardi !
Ethe

Si il y a bien un endroit que tu dois voir, c’est celui-ci… J’avais découvert cette petite perle lors d’un précédent séjour dans le coin. Véritable lieu de vie labellisé Bistrot de Terroir®Au Cœur de La Gaume est une ancienne ferme restaurée en taverne gaumaise. Les tenanciers respirent la gentillesse et sauront te préparer des plats authentiques dans un cadre rustique et décoré à l’ancienne, pour laisser émaner une atmosphère douce et rurale à la fois.

Charcuterie maison, « touffaye du cassîdje », chou cabu roussi avec cuisse de canard, potée gaumaise au pied de porc, pâté gaumais, truite, choucroute du chef, sans oublier le traditionnel Maitrank… il y en a pour tous les goûts ! C’est bien simple, quand je passe dans le coin, je ne peux m’empêcher d’y retourner  😀

 Plus d’infos
Appeler


Aux Comtes de Chiny
Chiny

Situé en bord de Semois, cet hôtel-restaurant ravira les amateurs de produits locaux finement préparés et servis dans un cadre distingué.

Le service y est agréable et les plats le sont tout autant. Et je ne vous parle pas des fromages affinés qui sont à tomber par terre… Un délice ! Une belle adresse à découvrir dans la région.

  Plus d’infos
 Appeler



La vidéo du séjour

En espérant qu’elle te donne envie de découvrir cette belle région du sud de la Belgique ! 🙂

Week-end en Gaume

🎬 En GAUME le temps d'un week-end…🌼 Il est temps de vous partager ces images de notre dernière escapade dans l'extrème sud de la Belgique 🇧🇪 Avec au programme des randos, une nuit en tipi et d'autres surprises sur les terres des fées et autres créatures mystérieuses… ℹ L'article arrive bientôt 😉 STAY TUNED !Soleil de Gaume Camping Le Canada Wallonia Belgium Tourism, discover tourism in Wallonia Belgien-Tourismus Wallonie – Willkommen in den Ardennen Wallonie Belgique Tourisme en France

Publiée par Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor sur Lundi 28 mai 2018


Cet article a été écrit en collaboration avec la Maison du Tourisme de Gaume. Merci à eux pour leur confiance et en particulier à Gwendoline pour l’élaboration du programme. Mes propos restent cependant (et comme toujours) honnêtes et libres.