Il y a un moment je découvrais un peu par hasard une partie du Pays de Bitche, une jolie région au nom un peu particulier, située au milieu du Parc naturel régional des Vosges du Nord classées Réserve mondiale de biosphère par l’Unesco. Et c’est avec beaucoup de plaisir que je m’y suis une nouvelle fois rendu pour continuer mon exploration…

Voici donc une chouette idée de séjour pour un prochain week-end ! Je vous souhaite une belle découverte… 🙂 

Un week-end au Pays de Bitche


Situation et description

Le pays de Bitche est une région de France située au nord-est du département de la Moselle en Lorraine, à quelques pas de l’Allemagne et dont la capitale est la ville de Bitche. Peu connue des Français et des pays voisins, elle est pourtant installée dans un havre de paix en plein cœur du parc naturel régional des Vosges du Nord également découvert lors d’un précédent week-end.

Au Pays de Bitche la nature est quasi omniprésente et d’une richesse exceptionnelle notamment grâce aux nombreuses et denses forêts qui couvrent les collines, sans oublier les étangs, les châteaux et les rochers de grès qui sont les abris de nombreuses espèces.


Que faire au Pays de Bitche ?


Admirer l’Altschlossfelsen

Roppeviller

Cette barre rocheuse située sur le territoire allemand est accessible par Roppeviller, un village de la commune et est absolument à voir !

 Parking au bout du village.
  3 heures.
  6 km, en boucle. Niveau facile.

 TRACE GPX (à télécharger et utiliser sur votre smartphone via une application comme Openrunner)

Empruntez une ancienne voie romaine et suivez le balisage de croix jaunes pendant 1,5 km pour ensuite suivre les croix blanches vers la droite.

L’ambiance en forêt est agréable et plus on s’avance, plus on monte pour finalement découvrir ce fameux rocher.

Et là, le spectacle commence…

“Altschlossfelsen” signifie Rocher du vieux château, probablement en hommage aux vestiges d’une forteresse qui jadis trônait sur ce superbe promontoire…

Cette curiosité géologique de la région est d’une beauté incroyable. La roche de grès aux teintes orangées contraste avec le ton vert presque fluorescent du lichen et des feuillus, pour offrir aux randonneurs un décor digne des plus beaux canyons américains. On appelle d’ailleurs ce coin “le Petit Colorado” et on comprend mieux pourquoi une fois sur place…

Au fil des pas, l’esprit se libère et les pensées s’en vont rejoindre un autre monde, celui où l’imaginaire se dévoile pour se lier à la beauté des lieux. C’est la deuxième fois que je viens ici et j’en reste encore bouche bée.

Je vous laisse imaginer la réaction de Florence

Je n’ai aucune envie d’avancer et je veux profiter du spectacle, pourtant chaque pas supplémentaire et un régal pour la rétine…

Une fois au bout de la barre rocheuse, prenez à gauche pour revenir sur vos pas mais cette-fois sur le haut du rocher. La balade se termine avec un joli panorama sur le massif des Vosges du Nord.

N.B. : Ce site naturel d’exception est le lieu de nidification de certaines espèces comme le grand corbeau ou le faucon pèlerin. Selon la période, veillez à bien respecter les indications pendant le parcours.

Pour les amateurs de plus longues randonnées, de nombreux itinéraires sont disponibles :

  • dans le livre “Balade dans le Pays de Bitche”  vendu au prix de 14,00 € à l’Office de Tourisme de Pays de Bitche et dans de nombreux commerces de la région.
  • dans la carte IGN : 3713 ET.
  • avec le site Rando.parc-voges-nord.fr, sur lequel vous pouvez sélectionner votre circuit et le télécharger/imprimer avant de partir sur les sentiers !

Besoin de matériel ?

L’Office de Tourisme et le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, membre du réseau européen Best of Wandern vous propose de louer gratuitement du matériel de randonnée haut de gamme. Chaussures, vestes, sac à dos et bâtons, équipez-vous et partez à l’aventure !

Photo : Gilles Pecqueur / www.tourisme-paysdebitche.fr


Se balader
dans les alentours de l’ouvrage du Simserhof

Siersthal (3 km de Bitche)
 Rue André Maginot

Le Pays de Bitche, c’est aussi une région dotée d’un patrimoine culturel et historique riche et varié, notamment avec la présence de la Ligne Maginot sur le territoire. Le “Simserhof” est d’ailleurs l’un des plus importants ouvrages de cette ligne de défense de la Seconde Guerre Mondiale.

Les amateurs d’histoire pourront la visiter 27 mètres sous terre en profitant d’une impressionnante vision d’époque, tandis que les amoureux de la nature apprécieront gambader en surface sur les sentiers.

Au cours de ce parcours balisé et aménagé, on trouve des blocs mixtes (canons obusiers et fusils mitrailleurs + tourelles d’observation et/ou lance-grenade) qui sont très rares dans ce genre de dispositif. On peut aussi remarquer les rails antichars et queues de cochon restés en place depuis la fin de la guerre. Tout un symbole…

Ce parcours chargé d’histoire est à faire librement ou sous forme de visite guidée (se renseigner auprès de l’Office de Tourisme).


Observer
les oiseaux

Étang de Baerenthal

C’est une belle surprise de découvrir ce poste d’observation ornithologique aux abords occidentaux du joli étang de Baerenthal, un des nombreux points d’eau de la région.

Il permet de découvrir en toute quiétude le canard colvert, le martin pêcheur, le grèbe huppé, le héron cendré et encore d’autres espèces. J’y resterais personnellement des heures, mais il y a tant d’autres choses à faire dans le coin…

N’hésitez d’ailleurs pas à faire le tour du lac (à pied ou en voiture) ou de vous poser un moment, l’endroit est juste magnifique…

Explorer le château du Falkenstein

Phillipbsbourg

Quel plaisir nous avons eu en découvrant cette fortification datant du 12ème siècle, la plus importante de la région, mais aussi la plus ancienne.

 Parking aménagé par l’Office National des Forêts, près de la route D87A.
  3 heures avec l’exploration du château.
  8 km, en boucle. Niveau moyen (forte pente avant le château).

 TRACE GPX (à télécharger et utiliser sur votre smartphone via une application comme Openrunner)

Pour la petite histoire, le château avait été érigé sur ordre du comte de Lutzelbourg pour protéger ses possessions en “Forêt Sainte de Haguenau”.

L’itinéraire d’accès est fléché depuis le parking et il faut une vingtaine des minutes pour atteindre la ruine. Celle-ci couronne un rocher escarpé de grès rose…

Une fois le portail franchi, les plus observateurs remarqueront la forme du rocher qui surplombe l’entrée de la cour : on imagine une tête de faucon. D’où le nom… Falken = faucon, Stein = rocher. 😉

Ensuite libre à vous d’explorer tranquillement les lieux, de découvrir les anciennes pièces, de grimper les marches creusées dans le grès et de vous cultiver grâce aux quelques panneaux d’informations.

La vue au sommet sur la Forêt de Hanau et les Vosges du Nord est normalement très jolie, mais lors de notre visite quelques gouttes d’eau masquaient le paysage pour nous offrir une ambiance plus chaotique.

Cela ne nous a cependant pas empêché d’explorer cette bâtisse médiévale dans son entièreté et d’en apprécier chaque détail.

La suite du parcours vous emmène dans la forêt, notamment à la découverte de l’Étang de Lieschbach. Cette discrète tourbière peu connue est protégée et classée Réserve Naturelle. L’endroit est idyllique.

N.B. : la trace GPX que je propose ici se fait en découvrant directement par le Falkenstein puis par l’étang, mais elle peut aussi se faire dans l’autre sens et en terminant par ces deux trésors qu’offre la région.



Où manger ?

Le Café Lorrain
Roppeviller

Adresse populaire de la région où les randonneurs sont les bienvenus, elle est à ne pas manquer après une balade dans le coin, notamment à la découverte de l’Altschlossfelsen tout proche. Vous pourrez y manger “à la bonne franquette” des plats gourmands et généreux de tradition locale à partir de 5,50 € ou des menus à partir de  14,00 €, le top !

1 rue de l’église, Roppeviller (+33 3 87 96 59 73)

Restaurant Les Amis du Lac
Haspelschiedt

Situé au bord du vaste étang d’Haspelschiedt à 5 minutes en voiture de Bitche, cet établissement labellisé “Maîtres Restaurateurs” depuis 2016 propose probablement une des plus belles terrasses de la région.

L’accueil y est très chaleureux, la cuisine y est bonne, simple et faite maison.
Que demander de plus ?

Infos et réservations

Restaurant les Laurentides
Finsterbach (Lemberg)

C’est dans cette autre belle adresse que nous terminions notre séjour au Pays de Bitche. Le cadre exceptionnel et la salle principale composée de rondins de bois nous mettent directement dans l’ambiance. C’est chaleureux, épuré et le service y est très agréable.

Que dire de la cuisine ? C’était tout bonnement délicieux… Tout est parfaitement maîtrisé et les saveurs sont subtilement équilibrées pour offrir un voyage culinaire à la hauteur du cadre proposé.

Terre Mer de filet de bœuf et gambas, poêlée de girolles et jus de viande corsé.

Infos et réservations



Où dormir ?

La Cabane Magique
Haspelschiedt

Lors de notre séjour au Pays de Bitche, nous avons testé en exclusivité la Cabane Magique en face de l’étang d’Haspelschiedt ! Nous étions en effet apparemment les premiers à y dormir 🙂

cabane magique haspelschiedt pays de bitche

Installée sur une terrasse à côté d’un autre hébergement insolite, cette petite cabane propose le confort nécessaire pour y passer une belle nuit.

C’est minimaliste, mais confortable. Il y a une douche, WC, une tablette, un lit, une prise électrique. Cela sent bon le bois : un retour à la simplicité qui fait du bien, surtout à ce prix…

Prix : 70,00 € / nuitée, petit déjeuner incl. pour 2 pers.
Plus d’infos et réservations



La vidéo du séjour


Ce séjour a été organisé en partenariat avec l’Office de Tourisme du Pays de Bitche et ses nombreux partenaires. Je remercie particulièrement Sophie pour l’élaboration du programme. Les propos de cet article restent cependant (et comme toujours) libres et honnêtes.

 

N'hésitez pas à commenter :