Peu de gens connaissent la jolie région des Vosges du Nord, souvent considérée comme la partie septentrionale du massif des Vosges dont je vous parlais récemment. Ruines de châteaux médiévaux, vastes forêts, paysages somptueux, patrimoine rural, historique et gastronomique exceptionnel, … ce territoire regorge de trésors que je vous propose de découvrir dans ce nouvel article “idée week-end”.

Bonne visite ! 

vosges du nord

 

Un week-end dans les Vosges du Nord


 Situation

Le massif des Vosges du Nord est considéré comme la partie la plus nordique des Vosges et est naturellement prolongé au-delà de la frontière allemande par le massif du Pfälzerwald. Il est bordé à l’ouest par le plateau lorrain et à l’est par l’Alscace. Ça c’est pour le cours de géographie… 🙂

Mais le plus intéressant reste à venir : il se trouve à peine à 3h30 de route de la Belgique, le pied !

Un parc naturel régional

Pour couronner le tout, les Vosges du Nord sont classées en Parc naturel régional depuis 1975. Le parc propose en effet un patrimoine naturel riche et varié se caractérisant par un relief doux ainsi que des paysages parsemés de clairières et d’étangs.

La forêt, qui couvre 65% du territoire, abrite également une faune très diversifiée. On peut donc y rencontrer des chevreuils, des cerfs et, et avec un peu beaucoup de chance des lynx ou des mésanges noires…

Cette richesse exceptionnelle vaut également au massif le label rare de « Réserve mondiale de la biosphère » attribué par l’Unesco, ainsi que le prix d’excellence du concours Eden « Tourisme et espaces protégés ». Rien que ça…


Les châteaux des Vosges du Nord

Nous sommes allés sur les traces des preux chevaliers et avons commencé notre visite de la région avec la découverte d’une des nombreuses ruines de châteaux des Vosges du Nord. Le territoire en abrite une trentaine ! Souvent perchées sur un rocher escarpé, ces anciennes bâtisses médiévales sont toutes plus impressionnantes les unes que les autres.

La plupart se visitent gratuitement et librement au détour d’une balade… On peut par exemple citer le Loewenstein, le Hohenbourg, le Froensbourg ou le Wasigenstein. Je vous en parlais d’ailleurs dans cet article :

Les châteaux troglodytes des Vosges du Nord

Hors-saison touristique, nous avons eu la chance de pouvoir visiter le Fleckenstein, situé dans la commune française de  Lembach.

C’est le seul château avec accès payant de la région, mais c’est aussi le plus gros et le mieux aménagé, très agréable à visiter. Il s’agit dun mastodonte d’une centaine de mètres, perché sur les hauteurs d’une roche de grès rosé caractéristique de la région.

château fleckenstein vosges du nord

Des jeux sont prévus pour les enfants ainsi qu’un parcours et un espace ludique.

Et cela vaut vraiment le détour…

Tarifs :
Visite libre : Adulte 4,50 € / Enfant : 3,00 €
Ronde du veilleur* : Adulte 6,00 € / Enfant : 4,00 €
*uniquement en juillet et août
Plus d’infos.


Randonnée : Circuit des 4 Châteaux

Après la visite et au départ du château de Fleckenstein, nous avons ensuite parcouru cette jolie balade à la découverte du Loewenstein, du Hohenbourg et du Wegelnburg.

3 à 4 heures.
Difficulté moyenne – Dénivelé 200m+.
 Points de vue exceptionnels sur les Vosges du Nord et le Palatinat de tous les châteaux.
À ne pas manquer : la table d’orientation des ruines de Hohenbourg (gratuit), l’aire de jeux médiévale de Gimbelhof (gratuit).
 Fleckenstein ou Gimbelhof.
Parking au Fleckenstein.
Téléchargez la carte ou Carte IGN/Club Vosgien Top 25 3814ET (disponible à la boutique de Fleckenstein).

Itinéraire :
– Suivez le balisage triangle rouge par le sentier des roches (superbe, mais assez escarpé et pentu) ou préférez le rectangle rouge (par temps humide) jusqu’au col de Hohenbourg.
– Poursuivez le sentier balisé rouge-blanc-rouge qui mène aux ruines de Loewenstein, puis directement à celles de Hohenbourg.
– Continuez sur le sentier rouge-blanc-rouge en descendant vers le Nord jusqu’à la frontière. Restez sur la crête jusqu’à la Wegelnburg (10 min.)
– Revenez ensuite sur vos pas jusqu’à la frontière et le col de Hohenbourg et suivez le disque rouge jusqu’au “Gimbelhof”.

D’autres idées randos à la découverte des châteaux des Vosges du Nord

De château en château dans la Réserve de Biosphère – Durée : 2 jours – 33 km

De Fleckenstein à Climbach en profitant de la navette-bus – Durée : 3h30 – 9 km


Les bonnes adresses

Hôtel Restaurant Gimbelhof

C’est la halte gourmande idéale en randonnée bénéficiant d’un panorama remarquable sur le château du Fleckenstein, d’une carte de plats régionaux, d’un service efficace et d’un accueil chaleureux.  Plus d’infos.

Hôtel Restaurant Anthon

Cet établissement familial nous a accueilli dans  le petit village pittoresque d’Obersteinbach, situé au cœur de l’espace protégé des Vosges du Nord. Egalement installée près de nombreux sentiers de randonnées, cette adresse réputée dans la région est l’endroit idéal pour passer un moment d’exception.

Nature – Charme – Saveurs

Tous les ingrédients d’un séjour réussi…

Nous avons en effet d’abord passé un “moment détente” au pied des falaises en profitant du sauna au feu de bois et du bain nordique, avant d’aller déguster un délicieux repas.

La salle chaleureuse du restaurant en rotonde nous a permis de passer un agréable repas dans le cadre subtilement rénové d’une ancienne maison alsacienne.

La cuisine du chef Georges Flaig est raffinée, inventive et revisite quelques classiques alsaciens à partir de produits de qualité (et locaux pour la plupart).

Nous avons véritablement été charmés par la maîtrise des saveurs et la qualité du service orchestré par Sonia, la compagne du chef.

Nous remercions Georges et Sonia pour ce moment d’exception, mais également Danielle, la maman du chef et le sommelier Laurent Chiocca qui a su nous proposer une délicate sélection de vins en accord avec nos mets.

  Forfait Demi-pension : une nuitée en chambre standard, un menu avec 3 plats et le petit-déjeuner buffet gourmand – 90,00 € / pers. Plus d’infos.


Visite historique : Site du “Four à Chaux”, ouvrage de la Ligne Maginot

Nous avons ensuite eu le privilège de visiter cette ancienne structure militaire fortifiée située au sud du village de Lembach.

Elle a été rénovée pour permettre aux visiteurs de replonger dans la sombre époque de la seconde guerre mondiale. Cet ouvrage faisait partie de la Ligne Maginot destinée à défendre la France de l’ennemi. Construite pendant l’entre-deux-guerres, elle tire son nom du ministre de la Guerre de l’époque, Monsieur André Maginot.

C’est un ouvrage dit de moyenne importance… Il couvre pourtant une superficie impressionnante de 26 hectares, avec 6 blocs de combats dont 3 d’artillerie, et 4,5 km de galeries souterraines. L’effectif était de près de 600 hommes !

C’est impressionnant de constater l’habileté des ingénieurs de l’époque à pouvoir construire une si grosse structure souterraine avec autant de soucis du détail.

Tout était pensé et optimisé pour permettre aux soldats de pouvoir rester sur place et évoluer en autonomie le temps d’éventuels combats.

Pourquoi ce nom ? Car il a été construit sur une colline calcaire exploitée pour la chaux vive. En temps de guerre et comme pour toutes les structures de ce type, ce nom est remplacé par un nom codé.

Si comme moi cette époque tristement célèbre vous passionne, n’hésitez pas une seconde à aller visiter le Four à Chaux de Lembach, mais aussi son musée.

Tarifs : Adulte : 7,00 € / Étudiant : 5,50 € / Ancien combattant : 5,50 € / Enfant (de 6 à 17 ans) : 4,50 €. Plus d’infos.


Bonus : vidéo


Ce séjour a été réalisé en collaboration avec Massif des VosgesAlsace Destination Tourisme et leurs partenaires. Je les remercie pour leur confiance et je rappelle que les propos de cet article restent (comme toujours) sincères et objectifs. Merci également à Lucile de l’agence aiRPur pour l’élaboration de ce joli programme.

N'hésitez pas à commenter :