Je n’avais jamais été dans le massif du Vercors… voilà qui est fait, je vous invite à découvrir le récit de mon escapade !

DSC01530

C’est accompagné de Maureen, Alex & Pélo que j’ai décidé de me lancer pour ce petit trek de 3 jours dans cette magnifique région qu’est le massif du Vercors. Il s’agit d’un massif montagneux des Préalpes, à cheval sur les départements français de l’Isère et de la Drôme, culminant à 2341 mètres d’altitude au Grand Veymont. Sa nature géologique principalement calcaire offre un relief assez impressionnant et particulier fait de falaises, de crêtes, de vaux, de gorges, ainsi qu’une faune et flore abondantes et diversifiées.

Alors vous me direz : « Pourquoi rester seulement trois jours sur place ? »

Je vous répondrai simplement que il s’agit ici de mon premier « vrai » trek de plusieurs jours en autonomie depuis mon opération au genou fin janvier pour le ligament croisé et que je préfère recommencer mes activités petit à petit pour m’assurer que tout fonctionne comme je le souhaite, sans trop forcer. En effet, nous n’avons parcouru « que » +- 25 km sur trois jours avec +- 2800 mètres de dénivelés positifs et négatifs cumulés, ce qui est déjà pas mal mais raisonnable comparé à d’autres expéditions d’une semaine. 🙂


Le Vercors ? un truc de malade !

Peu connu, le massif est vraiment impressionnant. Une fois passé Grenoble sur l’autoroute, les montagnes se dessinent et commencent à apparaître les cols et les falaises calcaires déchirant l’horizon…

DSC01303

Je retiendrai aussi une chose de cette aventure : bien prévoir les points de ravitaillement en eau ! Ils sont en effet très peu nombreux, surtout par ce temps de canicule et les fontaines ne sont pas toutes actives… Nous avons dû boire l’eau d’un lac (purifiée avec des pastilles de chlore) et avons prié le lendemain pour que une autre fontaine soit bien active… Pensez donc à vérifier cela avant de partir (office du tourisme).


Le récit :

Jour 1 : Au départ de Prélenfrey, après 8h de route, nous commençons notre ascension vers le Col Vert juste en dessous du Cornafion. Nous laissons la voiture sur un parking en haut du village (+- 1,5km), après l’aire de pic-nic (Alt.1275m).

DSC01307

Après une heure de montée assez raide, nous arrivons au col et remarquons directement que la crête sur la gauche que nous devions faire le lendemain (Ranc des Agnelons) est beaucoup trop aérienne et exposée au vent, surtout avec les sacs à dos que nous avons. Nous décidons de descendre de l’autre côté vers la bergerie Roybon pour nous installer et y passer la première nuit bien méritée…

DSC01311

L’endroit est très joli, aménagé avec bancs et tables, de l’espace pour des tentes, l’abri est ouvert pour y passer la nuit (poêle à bois) et abreuvoir avec fontaine à quelques mètres, sans oublier les toilettes sèches bien pratiques.

DSC01328

Le premier repas est jovial et apaisant. Je monte pour la première fois ma tente MSR HUBBA NX… le pied 🙂

DSC01344

Nous nous adonnons à quelques exercices photographiques avant de nous mettre au lit… La nuit sera bonne, malgré l’arrivée de quelques jeunes fêtards en quête de nature et de liberté…

DSC01356


Jour 2 : Le lendemain, nous défaisons le camp pour continuer notre escapade vers le Pas de L’Oeille (Alt. 1960m) par le sentier Peronnard sous les arrêtes du Gerbier.

DSC01394

Juste avant le passage convoité, nous faisons notre pause de midi, sous un soleil de plomb…

DSC01408

La suite est impressionnante : premier contact visuel avec le balcon, vue imprenable sur la vallée…

Nous continuons notre montée vers le Lac de la Moucherolle où nous installons notre deuxième campement, pour la nuit.

DSC01423

L’endroit est superbe et nous en profitons pour piquer une tête dans le lac. Habituellement frileux, je me surprends à profiter de ces eaux limpides… 🙂

Le coucher de soleil nous offre de superbes clichés…

DSC01479


Jour 3 : Le matin, une surprise nous attends, un troupeau de chamois qui vagabondent sur les crêtes qui nous entourent, chouette spectacle !

DSC01497

Une fois le sac fait et la tente repliée, nous entamons notre dernière et longue journée de randonnée. La montée vers la Grande Moucherolle depuis le lac est raide, surtout au pied du rocher. Entre rando et varappe, nous atteignons le sommet après quelques passages aériens. Alt. 2284 m, le point culminant de ce mini-trek 🙂

La vue et la satisfaction nous enchantent… nous profitons de notre élan pour redescendre vers la Petite Moucherolle pour y manger notre repas de midi, sous un soleil de plomb.

DSC01528

DSC01527

La dernière difficulté de la journée est la montée vers cette Petite Moucherolle, raide également mais bien praticable.
DSC01532

Le retour vers le Pas de la Balme se fait agréablement, en profitant des derniers instants en « hauteur ».

DSC01539

Nous entamons ensuite notre looooogue descente vers Prélenfrey juste après avoir aperçu quelques amis sur les rochers…

DSC01541

Nous commençons à manquer d’eau et il fait trèèèèèès chaud. Nous prions pour que la Fontaine des Sarrasins soit bien active en ce temps de sécheresse, ce qui est heureusement le cas…. Nous en profitons pour y faire une pause rafraîchissante et un remplissage des gourdes…

La suite se fait plus aisément, la descente continue et nous arrivons finalement aux voitures après presque 9h30 de rando, en prenant notre temps.

DSC01550

Nous redescendons en voiture jusqu’au village où une belle aire de pic-nic » nous permet de passer la nuit, une nuit qui sera plus que bienvenue…


Jour 4 : Satisfaits de notre escapade, Alex et moi-même saluons nos deux compagnons qui prennent la direction de Annecy, et nous nous dirigeons vers le très beau village de Gresse-En-Vercors où le joli Camping des 4 Saisons nous accueille chaleureusement.

DSC01556

La journée sera faite de repos au bord d’une belle piscine avec une vue sur le balcon Est du Vercors, et d’un bon repas bien mérité.


Autres infos :


N’hésitez pas à commenter ou me contacter si vous avez besoins de renseignements:)

Toutes les photos :

Loading Facebook Comments ...

3 Commentaires

TU ME LAISSES UN PETIT COMMENTAIRE ?

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.