Après un article dédié aux hébergements insolites à découvrir en Belgique, j’ai décidé de donner la parole à d’autres blogueurs pour te proposer une sélection d’idées de séjours insolites à faire en France. Je te souhaite une belle découverte !

Image de couverture : www.bestjobersblog.com

Un séjour insolite dans une yourte

Par Ingrid du blog bullesdevoyages.com

Il y a 2 ans, au mois de février, alors que sévissait le phénomène météorologique appelé « Paris/moscou » (Souvenez vous des températures glaciales…), nous avons eu l’occasion de dormir dans une yourte.

La yourte est l’habitation traditionnelle des mongols mais aussi de nombreux peuples nomades de l’Asie centrale. La yourte a une ossature en bois et est recouverte de feutre. C’est le Nomade Lodge en Seine et Marne qui nous a accueilli pour cette expérience insolite ! Il dispose de plusieurs yourtes disposées sur un magnifique terrain.

L’arrivée se fait par la ferme Briarde en lisière de la forêt de Villefermoy, entre Melun et Fontainebleau. Nous avons passé l’après-midi a exploré la Ferme et la yourte, un coin vraiment agréable pour se reposer, lire, ou prendre le soleil si les températures le permettent. La yourte est très jolie, il y a un lit 2 places central puis 4 banquettes individuelles. Nous avions un chauffage d’appoint. Le petit plus d’y dormir l’été : le toit s’ouvre et vous pourrez vous endormir en observant les étoiles. Les salles de bains sont dans un bâtiment à part, c’est très propre et fonctionnel.

Pour compléter le week-end, nous nous sommes offert un restaurant gastronomique non loin du Nomade Lodge : les Prémices à Bourron Marlotte puis le lendemain, nous avons roulé jusqu’à Provins, magnifique ville médiévale où il y a beaucoup à visiter ! La parfaite recette d’un week-end serein : insolite, gastronomique et découverte !

Lire l’article complet :
Une nuit insolite en yourte

Une nuit insolite dans les Cabanes & Spa Pella Roca

Par Élisa & Max du blog www.bestjobersblog.com

Si nous avons déjà eu l’occasion de tester de nombreux hébergements insolites en France et dans le monde,  notre expérience chez Isabel & Maxime dans le Quercy (Tarn & Garonne) a été la plus belle ! Déjà leur accueil et puis, ils ont réussi à créer un très bel univers avec Pella Roca, 3 cabanes (bientôt 4 une nouvelle est en cours de construction) en bois, perchées, toutes équipées d’un jacuzzi écologique en terrasse et d’un sauna privatif.

Chacune dans une décoration très soignée avec beaucoup de goût. Pour nous, c’est le petit plus qui fait toute la différence. Quand on entre dans le domaine de Pella Roca, on a comme plus envie d’en ressortir ! Piscine, transat, nid cosy au milieu de la lande, la forêt et la truffière.

Après, les alentours valent aussi le détour ! Entre Bordeaux (2h30) et Toulouse (1h15), on peut y découvrir les jolis villages du Lot et du Tarn et Garonne comme Bruniquel, Saint Antonin Noble Val, Saint Cirq Lapopie, Caylus et bien d’autres. Le parc naturel des Causses du Quercy, est aussi un endroit idéal pour partir à l’aventure, en randonnée à pied, en canoé ou en via ferrata dans les gorges, les grottes et les falaises de la région ! Mais pas besoin de surcharger le programme, car le brunch tardif dans la cabane, un peu de lecture sur la terrasse au cœur des arbres, une séance dans le bain chaud… Vous n’aurez pas envie de beaucoup bouger !

Village de Saint Antonin Noble Val

Pour en savoir plus, rdv sur l’article des Bestjobers : 
Nos plus belles nuits insolites

Une nuit dans une bulle des Alpes du Lac Léman

Par Jenny du blog JDroadtrip – Voyager au féminin

L’une des expériences les plus sympas à faire, c’est de dormir dans une bulle au milieu de la nature. J’ai eu l’occasion de tester l’un de ces hébergements insolites dans les Alpes du Léman en Haute-Savoie. Situé au milieu d’un champ, ce joli dôme vous permet d’avoir une vue 360° sur les montagnes et les étoiles. Juste à côté, une petite terrasse pour manger et plus loin, une cabane avec toilette sèche et de l’eau pour la petite toilette. Au matin, c’est tellement agréable d’avoir le soleil qui tape sur la bulle et pouvoir prendre son petit déjeuner dehors. Un panier est livré avec des produits locaux et bio, rien de mieux pour commencer la journée.

C’était la première fois que je découvrais ce type de logement et je trouve ça assez agréable même si la première nuit peut être difficile si on n’a pas l’habitude. Les nuits peuvent être fraîches donc penser à prendre quelque chose de chaud avec vous. Sinon, il faut profiter de cet instant magique surtout si le ciel est dégagé, pouvoir s’endormir en regardant les étoiles, c’est quand même un luxe !

Pour plus d’informations, contactez Rebecca de la ferme du Petit Mont par email : wb@lfpm.fr

Durant mon séjour dans les Alpes du Léman, il y avait tout un tas d’activités à faire :

  • Randonnée autour du lac de Vallon
  • Via Ferrata le long de la paroi de la cascade des Nants à Bellevaux
  • VTT électrique entre le Col des Moises et le Col du feu qui vous offrent un magnifique panoramique sur le lac Léman
  • Vol d’initiation en planeur sur le Plateau des Moises à Habère-Poche avec une vue en 360° sur le mont Blanc et le lac Léman !

Une nuit insolite en refuge de montagne

Par Virginie du blog Les aventures d’Arthur et Thibaut

Pour passer une nuit hors du temps, je vous conseille de tester une nuit en refuge de montagne. Il en existe pleins et de tous les types ! Certains sont adaptés à un public large, notamment les familles, d’autres sont plus adaptés aux alpinistes. Quoi qu’il en soit, chacun est libre de venir y séjourner pour une nuit.

Refuge de la Dent Parachee

Ceux accessibles au famille nécessitent moins de marche pour y accéder. En refuge, il faut s’attendre à dormir et à manger en communauté (prendre des bouchons d’oreilles!). Mais c’est une formidable occasion de discuter d’autres horizons avec les autres convives. Le réveil dépendra du public du refuge : les alpinistes se réveillent très tôt, tandis que les familles pourront se lever à 7 ou 8h. Le soir venu : les animaux redescendent et sont plus facilement visibles, les couchers et/ou levers de soleil sont splendides, les étoiles se laissent souvent mieux observées car il y a moins de pollution lumineuse; bref, une nuit en refuge est un moment en nature privilégié !

Refuge du Parmelan

Le Club Alpin Français qui gère beaucoup de refuges (mais pas tous, certains sont privés) a édité une brochure sur les refuges accessibles à tous dans les Alpes du Nord et dans les Ecrins. Pleins de bonnes idées à y dénicher selon où vous êtes… De plus, il est possible de réserver sa nuitée directement sur leur site internet, c’est pratique !

Refuge de Gramusset

Je ne les connais bien entendu pas tous, mais voici une sélection avec mes 3 favoris : – le refuge du Parmelan, au dessus d’Annecy. Parfait pour une première expérience avec une belle vue et un environnement à découvrir, les lapiaz.- le refuge de Gramusset, au pied de la Pointe Percée dans les Aravis. L’approche de la pointe percée permet de côtoyer des grimpeurs tout en restant très accessible, animaux le soir, coucher de soleil mémorable dans une ambiance calcaire ! – le refuge de la dent Parrachée, au dessus d’Aussois en Maurienne, Savoie. Accessible à tous, mais qui a gardé son esprit traditionnel. Son gardien, la personne plus importante d’un refuge, contribue au côté très chaleureux du lieu.

Découvrez d’autres nuits en refuge sur le blog

Un séjour insolite dans une roulotte en pleine nature

Par Mila du blog Un Monde à Vélo

À l’occasion d’un voyage à vélo d’une semaine le long de la côte bretonne en suivant la Vélomaritime, nous avons fait un petit détour sur la voie verte V2/V3. Elle permet de relier Saint-Malo et Dinan en partie le long de la Rance. Pour prendre le temps de découvrir Dinan, nous avons posé nos sacoches pour deux nuits à Roulottes de Bretagne, un hébergement insolite qui reste aujourd’hui encore l’un de nos plus grands coups de coeur de ces trois dernières années.

La ferme où l’on trouve cet hébergement se situe à Tanden, à quelques kilomètres de Dinan. Il s’agit d’un lieu à l’ambiance western où l’on peut faire un feu de camp et cuisiner à l’aide d’une grille de barbecue géante. Puis, on peut déguster son mets dans une petite cabane aménagée à l’extérieur tout en admirant les chevaux. Nous avons dormi dans le tipi fait maison et très confortable. Pour les randonneurs, un chariot tout aussi cosy est proposé à la nuitée. Le tarif pour l’un ou l’autre est le même, 20€ par personne. Pour couronner le tout, les propriétaires des lieux sont vraiment sympas, nous avons eu beaucoup de plaisir à échanger avec eux.

Aux environs de la ferme, on peut visiter Dinan très facilement. La ville n’est pas loin et accessible à vélo. Cette cité moyenâgeuse est magnifique avec ses maisons à colombages, sa mythique rue du Jerzual en pente raide et ses remparts en hauteur donnant sur la Rance. Non loin, le littoral des Côtes d’Armor a de nombreuses merveilles à offrir. 

Lire l’article qui parle de cette aventure :
La Vélomaritime de Saint-Brieuc à Dinan

Une nuit en bulle près des Calanques de Marseille

Par Sandrine et Pascal du blog Dreams World

Si vous souhaitez passer une nuit insolite, nous vous conseillons de vivre l’expérience d’une nuit en bulle près des calanques de Marseille. Situé à Allauch à 16 km de Marseille, les nuits en bulle d’Attrap’rêve est un lieu agréable au cœur d’une pinède de 15 000 m². Le concept est assez simple vous dormirez dans une bulle transparente, avec une décoration agréable et un lit très confortable. Vous pourrez également observer les étoiles depuis votre lit.

Pour se distraire, vous pourrez profiter d’un bout de jardin devant votre bulle avec une table, chaise, chaises longues, mais également d’une piscine, d’un centre de bien être ou d’un spa. Enfin pour vous restaurer vous apprécierez les repas de produits frais et locaux.

A proximité, vous pourrez visiter la ville de Marseille, de Cassis
ou bien pourquoi pas randonner dans les calanques de Cassis et Marseille.

Une nuit en refuge de montagne éthique en Savoie

Par Vanessa – leblogcashpistache.fr

Quand on part randonner en montagne, on a envie de passer la nuit à la belle étoile pour vivre une expérience insolite. Mais ce que je vous propose, c’est de profiter d’un plus grand confort tout en respectant l’environnement naturel fragile de Haute-Montagne. En effet, j’ai trouvé, lors de la randonnée des glaciers de la Vanoise, une adresse au tourisme engagé et responsable perchée à 2000m. Le Refuge de la Glière se situe au bout du vallon de Champagny en Savoie dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La jeune équipe qui tient le gîte est au petit soin et a pensé le lieu très intelligemment. Aussi, l’ancien refuge en vieilles pierres a été conservé, ce qui parfait l’ambiance montagnarde de l’ensemble. Les tables en bois à l’extérieur offrent un moment de détente avec un panorama inoubliable sur les sommets tout autour. Et chose rare en montagne, l’endroit bénéficie des rayons de soleil jusqu’aux dernières heures du jour avec la vallée en ombre chinoise. Côté restaurant, les produits locaux et régionaux sont préparés avec la simplicité et le savoir-faire des gourmands. Des salades copieuses et des omelettes fournies. Ou pour ne pas déroger à la règle, une bonne tartiflette maison ou de la charcuterie de pays.

Les cabanes du Bois Basaltes en Auvergne

Par Éloïse & Luc du blog L’oeil d’Eos

Ici, pas de moyens énergétiques modernes et on pousse à l’utilisation de l’agriculture biologique ou encore à la mise en valeur des producteurs du coin. De belles valeurs que j’apprécie vraiment ! N’hésitez pas à séjourner dans ce petit havre de paix pour soutenir ce genre d’action mais aussi pour le paysage épatant.

Lors d’un séjour en Auvergne nous avons pu découvrir la belle adresse du Bois Basalte face à la Chaîne-des-Puys, et à deux pas de la Roche de Sauterre. Nées de l’association de 4 architectes, les cabanes du Bois Basaltes sont éco-responsables et leur ligne épurée et minimaliste se fondent à merveille dans le paysage. Elles sont en symbiose avec lui. Sur les hauteurs, la maison principale, le Concasseur, abrite la table d’hôte et le bar où l’on peut venir prendre un café ou une citronnade en attendant le repas du soir.

Lors de notre week-end en Auvergne nous avons passé une nuit dans les cabanes « latite » conçues pour deux personnes. Au premier coup d’œil on remarque tout de suite la patte de l’architecte. Design et fonctionnalité partagent les espaces de ces cabanes en bois. Composées de deux parties on trouve au rez-de-chaussée une cuisine ainsi qu’une salle de bain et des toilettes sèches, puis une chambre à l’étage. Tout est présent pour que l’on passe un moment de déconnexion en pleine nature.

Nous avons adoré cette adresse authentique et originale qui est en phase avec la nature et respectueuse de l’environnement.

Côté activités vous ne manquerez pas de quoi vous divertir. Les amoureux des grands espaces et de la nature seront comblés de leur séjour : randonnée dans la Chaîne-des-Puys, balade autour du Gour de Tazenat, découverte artistique sur le Chemin Fais’Art, ascension du Puy de Dôme etc.

Vous trouverez plus d’informations, d’idées de randonnée et d’activité
pour un week-end en Auvergne sur notre blog voyage.    

Une nuit à l’Abbaye de Fontevraud

Par Ingrid du blog radis rose

Tout près de Saumur se trouve l’Abbaye Royale de Fontevraud. Fondée en 1101, elle fut dirigée par des abbesses et accueille les gisants d’Aliénor d’Aquitaine et Richard Cœur de Lion. Le lieu sera ensuite transformé en prison par Napoléon jusqu’en 1963.

Aujourd’hui l’abbaye accueille des visiteurs qui viennent découvrir sa riche histoire et son architecture. C’est un lieu vivant avec  des concerts, expositions d’art contemporain et Festivini, un événement dédié au vin. Vous pouvez flâner dans les jardins et dans son potager qui fournit le restaurant installé autour du cloître.

Il existe un hôtel au sein de l’abbaye. Contemporain, il s’intègre remarquablement bien au lieu. Cerise sur le gâteau : en tant que client de l’hôtel, vous pouvez visiter l’abbaye, seul, la nuit alors que les visiteurs sont partis. Vous pouvez ainsi déambuler dans ce lieu chargé d’histoire à travers les différentes salles, voir Aliénor. L’expérience est extraordinaire. Cela faisait longtemps que je voulais visiter l’Abbaye de Fontevraud mais je n’aurais jamais imaginé l’avoir rien que pour moi.

Vous pouvez visiter plein de choses aux alentours
et faire de jolies balades en vélo le long de la Loire.

Lire l’article complet

Une nuit dans les bulles de Saint-Jean (Haute-Savoie)

Par Clémence et Fabien du blog https://unpasseportencavale.com

Qui n’a pas rêvé de s’endormir dans un lit douillet en regardant les étoiles ? C’est ce que proposent les bulles d’Aulps, un hébergement insolite unique où le temps semble s’être arrêté. Que demander de plus ?

Situation : Cachées dans la nature, les bulles se situent à Saint-Jean d’Aulps, une petite commune de Haute-Savoie à environ 30 mins de Thonon les Bains. Leur architecture s’intègre parfaitement dans le paysage, si bien qu’il est difficile de les apercevoir depuis la route.

Les bulles de Saint-Jean, un cocoon, un concept, on valide

Chaque bulle mesure environ 27 m² et on y trouve tout le confort nécessaire. La déco est soignée et change selon la saison. En hiver, nous avions des plaids douillets et molletonnés, de nombreux tapis et des bougies afin de donner une atmosphère chaleureuse. Bien plus qu’un hébergement insolite, c’est tout un concept. Les meubles y sont en grande majorité fabriqués par le propriétaire.

Choisissez de dîner dans votre bulle et profitez ainsi au maximum de cet hébergement hors du commun. Au mois de février, nous avons eu le droit de déguster une raclette à la bougie. Les produits sélectionnés provenaient tous de la région et le dessert avait été concocté par la propriétaire. Petite attention très agréable. Le petit déjeuner n’était pas en reste pour autant, perchés dans votre bulle et servis dans un panier. Vous ne trouverez à l’intérieur que des produits locaux, provenant du village.

Le concept des bulles, ce n’est pas que des produits du terroir. C’est aussi une philosophie. A l’intérieur, vous ne trouverez ni salle de bains ni WC, seulement une petite vasque permettant de se rafraîchir et de se brosser les dents. Limitant ainsi les consommations d’eau. Les toilettes sèches se trouvent à l’extérieur à seulement quelques mètres. Dépourvues d’électricité, les bulles sont chauffées grâce à des poêles à bois.

Que peut-on faire dans la région ?

La région est riche en activités et ce à n’importe quelle saison. En hiver, profitez des domaines skiables voisins. Ski, luge ou chiens de traîneau, c’est à vous de choisir. Au printemps, ce sont les Via ferrata et balades à chevaux qui ont la cote. En été, profitez également des nombreuses activités d’eau douce comme le Kayak ou le paddle. Enfin, tout au long de l’année ne manquez pas les magnifiques randonnées que vous offre la nature.    

Lire l’article spécifique qui parle des bulles en Haute-Savoie

Une nuit au Pic du Midi

Par Elodie et Mathieu du blog www.a-ticket-to-ride.com

Passer une nuit dans une vraie chambre, coquette et douillette, à près de 3000 mètres d’altitude ? Oui, c’est possible : c’est au sommet du mythique Pic du Midi, dans les Hautes-Pyrénées, que ça se passe.

Depuis quelques années, il est en effet possible de dormir dans l’enceinte de l’observatoire astronomique (toujours en activité) : une prestation unique et une expérience mémorable. Après une vertigineuse ascension en quelques minutes en téléphérique depuis La Mongie (ou en une paire d’heures à pied depuis le sommet du Tourmalet, pour les plus motivés), les hôtes de la nuit y sont accueillis comme de véritables VIP. 

Le charme opère dès que les autres visiteurs, ceux du jour, repartent, avec la dernière cabine : vous avez alors le site pour vous seul ou presque (27 personnes maximum par soir), avec ses terrasses panoramiques, son « Ponton dans le ciel » (et son plancher transparent, brrrr) et cette incroyable vue à 360° sur la chaîne des Pyrénées au sud, la plaine au nord. Pot de bienvenue, dîner grande classe et, si les conditions sont réunies, coucher de soleil spectaculaire : voilà pour le programme de début de soirée. 

À la nuit tombée, aux côtés d’un animateur-astronome, c’est parti pour l’observation des étoiles ! Les coupoles s’ouvrent pour vous, les télescopes se braquent sur les astres : c’est passionnant, pour l’amateur éclairé comme pour le béotien ! Si vous prévoyez d’assister au lever du soleil (mais comment résister ?), la nuit sera courte, forcément. Mais magique.

Passer une nuit au Pic du Midi, c’est vivre un moment à part. Mais il y a quelques bémols. D’abord, la formule cartonne : il faut donc réserver des mois à l’avance, et ce n’est pas toujours simple. Ensuite, l’incertitude de la météo : si elle s’avère mauvaise, et le ciel bouché, cela peut sérieusement gâcher le plaisir. Enfin, le coût : au minimum 200 euros par personne, en basse saison. C’est cher. Le prix d’une expérience unique. Au plus près des étoiles.

Lire l’article complet sur le Pic du Midi

Une cabane dans les arbres en Aveyron

Par Olivia du blog www.lafilledelencre.fr

Tout près de Rodez dans l’Aveyron, il existe un lieu hors du temps où charme, volupté et nature sont les maîtres-mots : au château de Labro. Un domaine magnifique, une piscine entourée de vignes, de la verdure tout autour et un château remarquablement mis en valeur. Chaque chambre est décorée avec soin dans un style différent, fait d’objets chinés dans les brocantes de la région. Mais si vous voulez vraiment vous offrir un moment exceptionnel, laissez tomber les chambres et privilégiez la cabane !

Une seule cabane est disponible sur le site et elle est sublime. Elle répond au doux nom de “canopée” et promet des nuits magiques au plus près des étoiles, dans un beau chêne centenaire. Au château Labro, tout est fait pour le plaisir des hôtes et la cabane ne fait pas exception à la règle. Oubliez le côté roots des cabanes de nos enfances, ici le confort est perché ! Literie douillette, salle de bain équipée, chauffage pour profiter de l’aventure hiver comme été, enceinte Marshall pour écouter votre musique préférée, thé et café … la canopée est la plus belle et la plus luxueuse des cabanes en bois !

Pour une soirée romantique ou juste pour la sensation de toucher les étoiles, la cabane du château Labro est parfaite. Et puis, l’Aveyron est irrésistible avec ses villages les pieds dans l’eau, ses spots nature et ses grands espaces encore préservés.

Un séjour insolite à la Ferme

Par Manon du blog Voyageons le Monde

Quoi de mieux pour un séjour insolite que de séjourner au plus proche de la nature et des animaux dans une ferme ? Rien ! Un weekend où j’avais besoin de m’évader de mon quotidien, j’ai tenté cette expérience aussi insolite qu’enrichissante et j’ai adoré !

Direction la Ferme Clatot. Une petite ferme agricole située entre Étretat et Honfleur en Normandie (de quoi faire de belles visites après une après-midi insolite à la ferme). Pour nous accueillir au mieux, les propriétaires de la Ferme Clatot complètent leur activité agricole avec des chambres d’hôtes.

La propriété qui fait chambre d’hôte est charmante. Une ferme authentique du 18ème avec un grand jardin fleuri. La bâtisse est ravissante et parfaitement rénovée.  Ils proposent également des petits déjeuners à tomber pour bien commencer la journée.

Le clou du spectacle, se trouve cependant à l’extérieur. Dans leur exploitation, ils ont différentes races de vaches et de chevaux de traits boulonnais et permettent à leurs visiteurs de les suivre dans leurs tâches agricoles ! De quoi s’imprégner réellement de l’ambiance de la Ferme et en apprendre plus sur ces animaux incroyables mais aussi sur la manière dont ils sont traités à la ferme !

Nous avons eu la chance de participer à la traite des vaches. Elles font d’ailleurs la queue pour se faire traire (qui l’eut cru ?). Ils nous ont tout montré, du fonctionnement automatisé de la traite à la récolte du lait et les infos qui y sont enregistrées. Nous avons également pu profiter de l’arrivée de petits veaux et les avons approchés de près ! Nous avons pu les nourrir et leur faire des caresses… C’était un moment magique.

Si vous faites un tour dans ce coin de la Normandie, n’hésitez pas à vous y arrêter. Ils se feront un plaisir de partager avec vous leur passion et vous passerez un moment inoubliable dans cette exploitation.

Une nuit en mobil-home flottant dans le Finistère

Par Cécile du blog Team Ballet

À l’extrême Est du Finistère, tout proche de la frontière avec le Morbihan se trouve le petit village de Locunolé. Ici, dans l’enceinte du camping Ty Nadan, vous trouverez un type d’hébergement très particulier : le mobil-home flottant. Posé sur le bord de la rivière Ellé, ce mobil-home a un charme tout particulier. Il est disposé sur l’eau de façon à ce que vous vous sentiez seul face à la quiétude de la Dame Nature.

À l’intérieur, vous trouverez le couchage pour 4 à 5 personnes, dont un lit double avec une vue qui donne directement sur le cours d’eau. Une petite cuisine extérieure est installée sur la terrasse avec tout le confort nécessaire pour se prélasser et prendre son repas dans un cadre magique. La terrasse peut être couverte ou découverte à votre guise en déplaçant le toit avec un système de glissières.

Avec la location est fourni un kayak pour vous permettre de faire de petites balades le long de la rivière ainsi que quelques épuisettes pour amuser les plus jeunes. Le cadre se prête à la détente et à se la couler douce, mais je vous conseille tout de même d’aller visiter les environs qui regorgent de petits villages bretons typiques à ne pas rater ainsi que des sites naturels qui valent le détour. Ce sera également l’occasion de faire un petit tour au bord de la mer.

Le camping est également équipé de piscines chauffées à l’intérieur et à l’extérieur, mais aussi d’un petit restaurant bien sympa et propose activités que les plus jeunes apprécieront à coup sûr !

Lire l’article complet sur le Finistère

Une nuit au musée : les Refuges Périurbains bordelais

Par Solène du blog www.solcito.fr

Passer la nuit dans une œuvre d’art architecture sans débourser le moindre centime : c’est l’expérience un peu folle que propose Bordeaux métropole avec ses Refuges Périurbains. 

©bruitdufrigo

Nées en 2010 dans le cerveau d’un jeune architecte de l’association Bruit du Frigo (en collaboration avec Zébra3) ces 11 maisonnettes ont été imaginées pour offrir le logis – sans le couvert – aux valeureux randonneurs ou cyclistes qui se lancent à la découverte de la métropole grâce à La Boucle verte. Ce parcours balisé permettra à terme de faire le tour de l’agglomération bordelaise à pied en 4 à 5 jours. Ces OVNI (œuvres vraiment incroyables) ont été conçues pour se fondre dans le paysage qui les accueille. Posées ici et là dans un cadre bucolique, elles ouvrent leurs portes aux couples, aux familles ou aux amis à la recherche d’une expérience insolite au cœur de la nature.

©bruitdufrigo

Un prisme à Ambarès-et-Lagrave, un coquillage à Bruges, une famille de hiboux au bord de la Garonne de Bègles, un tronc à Pessac, une étoile au milieu d’une clairière à Floirac… Chaque refuge raconte sa propre histoire grâce à une architecture qui lui est propre.

Au menu des réjouissances : ni eau, ni électricité mais un pique nique coupé du monde et des milliards d’étoiles si le beau temps est de la partie. Nombreux sont les candidats à cette nuit  au musée, aussi mieux vaut s’y prendre très à l’avance pour réserver son cocon.

Infos & réservations : https://lesrefuges.bordeaux-metropole.fr/
(en attente de réouverture suite à la crise du Covid-19).

Je te souhaite un bon séjour dans un de ces endroits
et j’en profite pour remercier ces blogueurs
pour leur sympathique contribution.

N’hésite pas à partager l’article si il t’a plu !

Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.