Si comme moi vous êtes maso et aimez camper dans le froid de la montagne ou de l’hiver et appréciez être équipé correctement, les trois produits que je vous présente ici risquent bien de vous plaire mais surtout de rendre vos expériences bien plus agréables…

dsc03289

Pourquoi vous présenter ces produits ?

Que ce soit en Islande, cet été dans les Alpes ou dernièrement en Ardenne, j’ai eu l’occasion de dormir sous tente à des températures flirtant avec la limite du 0°c, voire à des températures négatives. Le fait est que j’étais chaque fois équipé de la même façon et je n’ai pas eu froid. Je me suis donc dit qu’il serait intéressant de vous parler davantage de mon équipement 🙂

Notez que même si j’ai reçu ce matériel en test, j’ai gardé (comme d’habitude) la totale liberté de mes propos : ce récit se base en effet sur mon expérience, un avis personnel qui met en avant du matériel que je juge de bonne qualité et dont j’ai envie de vous faire profiter. Il s’agit bel et bien de produits hyper-techniques et même si je ne parle pas de prix dans l’article, ils nous amènent inévitablement à un budget plus conséquent mais souvent nécessaire pour s’équiper efficacement, mais surtout avec probablement quelques un des meilleurs produits du marché outdoor.


Un sac de couchage chaud et efficace…

Commençons par le plus important selon moi quand on campe en pleine nature : le sac de couchage.

captureJ’ai justement découvert il y a quelque temps Cumulus, une marque polonaise créée en 1989, qui propose toute une gamme de matériel outdoor technique en s’inscrivant dans une philosophie simple et efficace : offrir les sacs de couchage et les vêtements en duvet les plus légers au monde. Il n’y a pas plus clair et le modèle Cumulus Lite Line 400 que je vous présente ici ne déroge pas à la règle…

Avec une température de confort affichée à 2°c. et un poids de 755 grammes (oui vous avez bien lu), j’ai l’honneur de vous annoncer qu’il m’a réconforté avec le duvet. En effet, je trouvais que la plupart des sacs en duvet étaient trop sensibles à l’humidité et perdaient trop facilement en efficacité. Le fait est que mes escapades se déroulant souvent dans des endroits humides, je m’étais donc orienté vers les modèles au garnissage synthétique moins fragile mais plus lourd.

ll400diagonal

Mais le Lite Line 400 est différent. D’abord, son tissu extérieur Pertex léger mais néanmoins solide semble être une bonne première protection aux intempéries. Lisse, doux (trèèèèès doux 🙂 ) et agréable au toucher, on a comme l’impression qu’il est déperlant et le duvet a un comportement étonnamment bon face à l’humidité.

ll400zips

Ensuite, on peut dire que son gonflant est vraiment bluffant. Compressé, le sac occupe un volume d’à peine 5,7 litres. Une fois étendu, il gonfle en quelques instants comme par magie… Je ne me lasse pas de cette particularité : on rentre dedans comme dans une couette hivernale bien rembourrée et confortable alors que le remplissage n’est sur papier « que » de 400 gr… J’adore ! 😀

Un gonflant efficace qui est selon moi, avec son poids plume (jeu de mot) les points forts de ce sac de couchage qui pourra vous accompagner dans vos expéditions hivernales aux alentours de 0°c sans risquer d’avoir froid ! (Notez que souvent, je ne ferme pas le sac et je m’en sers comme couverture, tellement il est efficace…)

 

Où l’acheter ?

logo_aventurenordiqueN’hésitez pas à aller faire un tour sur la boutique Aventure Nordique, qui propose une gamme complète et un service efficace et de qualité.

Fiche produit : Cumulus Lite Line 400


Un matelas isolant du froid…

Avoir un bon sac de couchage, c’est bien. Mais si vous avez la possibilité d’augmenter votre isolement au froid en utilisant un bon matelas, c’est encore mieux !

Par temps glacial, il est primordial que celui-ci soit assez épais mais surtout isolé du sol, car c’est par là que part que fuit une grosse partie la chaleur corporelle en accueillant en plus le froid du sol gelé.

Le modèle que je vous présente ici fait partie des produits les plus légers et isolés du marché. Il s’agit du Tensor Insulated 20R de la marque américaine Nemo Equipment.

nemo_logo_color

Ce que j’apprécie dans ce modèle, au delà de son pouvoir isolant, c’est son excellent rapport poids/confort/chaleur. Avec une largeur de 51 cm et 7,5 cm d’épaisseur une fois gonflé (taille R), on s’endort dessus comme un bébé pour seulement 395 gr à porter…

Sa structure alvéolée Spaceframe et sa couche d’isolation en PrimaLoft y sont certainement pour quelque chose. Le matelas est en effet composé d’une armature interne offrant une surface beaucoup plus stable et une bonne circulation de l’air chaud afin d’éviter les points froids. La structure est dotée d’un film « aluminium » pour augmenter l’isolation en réfléchissant et diffusant la chaleur du corps. Un peu comme une couverture de survie intégrée. Ce modèle Insulated est pourvu également d’une couche d’isolation chaude supplémentaire en PrimaLoft fixé sur la partie supérieure de la structure pour garantir un maximum de chaleur par temps froid.

Niveau robustesse, rien à dire tant qu’on le manipule avec soin. Notez qu’il est construit en tissu polyester ripstop 20D robuste avec une partie supérieure douce et une partie inférieure antidérapante.

Le petit plus ? Il est livré avec une housse de compression pour minimiser l’encombrement (il se range facilement), ainsi qu’avec un kit de réparation…

Dimensions : 183 x 51 x 7,5 cm (20 x 9 cm rangé)
Température : -9°C à -4°C
Poids : 395 g

Où l’acheter ?

Je vous présente Baroudeur Altitude, un site de vente en ligne en matériel de randonnée, trek, survie, expédition, bushcraft et militaire. Complet et sérieux, il est une de mes préférés.

Fiche produit : Nemo Tensor Insulated 20R

baroudeur-altitude-logo-1466776048


Un sous-vêtement technique et chaud…

La première couche est très importante autant dans l’effort qu’au repos, surtout dans le froid… Il existe toutes sortes de sous-vêtements techniques et on peut dire que Odlo, le groupe suisse de tradition norvégienne, est spécialisé dans ce domaine grâce à son expertise de longue date.

capture-decran-2015-06-19-a-20-17-37

Je vous présente ici le t-shirt longue manches Evolution Warm, un modèle idéal si on veut bivouaquer et randonner « léger ». En effet, je le garde toujours après une randonnée dans le froid pour dormir. J’évite donc d’emporter un « sous-vêt » supplémentaire et j’économise quelques grammes…

Dégoûtant ? Pas tant que ça… 🙂

En effet, un traitement antibactérien permanent, intégré directement dans le fil, complète les avantages de ce t-shirt qui une fois enfilé, tient bien au corps.

odlo_183132_shirt-ls-crew-neck-evolution-warm_7000eur

Il est en effet pourvu de zones de maintien intégrées sans coutures qui réduisent la vibration moyenne des muscles. De cette manière, elles contribuent à accélérer leur régénération, tout en diminuant la fatigue. Une technologie qui se traduit par plus de plaisir lors d’un effort. La compression exercée relance le métabolisme, ce qui augmente la capacité des muscles à absorber l’oxygène et les nutriments, ainsi qu’à éliminer les résidus. Cela se remarque aussi sur le pantalon du même modèle.

Chaud et sec

Ajoutons à cela un séchage rapide et une conception innovante de la taille sans coutures rehaussée à l’arrière, garantissant un ajustement optimal ainsi qu’une agréable sensation de confort, que ce soit pendant l’effort ou au repos. Une zone technique spécifique est aussi intégrée au niveau du buste, où la chaleur et l’évacuation de l’humidité jouent un rôle déterminant pour une régulation thermique optimale.

Le fonctionnementOdlo utilise un matériau plus résistant, apportant ainsi une meilleure isolation et un port confortable, couplé à un matériau plus fin permettant une évacuation optimale de la chaleur en pleine activité.

Notez qu’il existe un modèle femme sur lequel on retrouve notamment des zones de chaleur étendues afin de correspondre plus précisément aux attentes de chacun.

Plus d’infoswww.odlo.com


Vous voilà avertis… J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles pour vos prochaines aventures par temps froids et que vous éprouverez les même sensation que moi si vous vous procurez cet excellent matériel !

N’hésitez pas à commenter, poser vos questions, je me ferai un plaisir d’y répondre.

Et si vous souhaitez avoir plus de conseils pour bivouaquer en hiver, ne manquez pas cet article :

Conseils : Randonnée et bivouac en hiver

Loading Facebook Comments ...

1 COMMENTAIRE

  1. En plus du sac de couchage, l’hiver je prends toujours un sursac en gore tex (celui de l’armée) car il coupe vraiment bien le vent et l’humidité et du coup on gagne vite de précieux degrés. En plus il est très résistant et donc protège bien le duvet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.