Je t’avais promis de t’en parler, voici donc un article qui risque de te plaire… Il y a peu je participais au Jordan Trail; un trek organisé en Jordanie qui s’avère être un pays que je rêvais de visiter depuis des années. Via ces quelques lignes pour une fois illustrées des jolies photos de Samuel (www.prodferdek.com), je t’invite à revivre cette aventure d’une semaine à la découverte de quelques-unes des perles du Moyen-Orient.

Le Jordan Trail, un trek organisé

Ce n’est pas la première fois que je participe à ce genre de voyage organisé. En effet si tu me suis depuis un moment, tu auras pu constater que je collabore (les yeux fermés) avec l’agence belge Travelbase pour ce genre d’aventures depuis maintenant plus de deux ans… Manquant de temps et d’énergie pour tout organiser, c’est à leur équipe que je fais confiance quand je veux vivre une expérience unique. C’est d’ailleurs avec eux que j’ai exploré les lacs de Suède en canoé, que j’ai découvert la Laponie finlandaise en hiver et avec qui j’ai traversé les Balkans à pied. Leur faire confiance, c’est se donner l’opportunité de vivre une aventure unique sans se soucier des préparatifs, de la planification ou de la logistique sur place. Tout est organisé du début à la fin et c’est super cool !  

Travelbase est une agence dynamique et expérimentée qui depuis 2010 envoie des gens en voyage conceptualisé à des prix défiants toute concurrence. La qualité n’est cependant pas mise de côté, que du contraire. Chaque voyage est en effet étudié et conçu par une équipe de passionnés pour permettre aux participant(e)s de vivre une aventure unique et souvent proche de la population locale. Honnêtement je n’ai jamais été déçu de mes voyages avec l’agence et c’est avec fierté que m’affiche comme un de leurs ambassadeurs. 

Une aventure inoubliable

Tu trouves que j’exagère avec mes superlatifs ? Attend donc de le vivre et tu m’en diras des nouvelles ! Bien que la Jordanie faisait partie de ma bucket list depuis des années, je n’avais pas vraiment idée de ce que j’allais découvrir durant ce voyage. Concrètement, il s’agit d’une semaine (6 jours) de randonnée à travers les paysages isolés de la Jordanie. Le tracé se base sur une partie du fameux Jordan Trail, une des randonnées « à faire absolument dans le monde » selon le National Geographic. Ça donne envie ? Attend la suite…

Ne présentant pas de difficultés techniques, chaque étape a été préparée et vérifiée par l’organisation avant notre venue. Elles mesurent entre 11 et 18 km pour 5 à 8h de marche. Le groupe d’une trentaine de personnes (parfois séparé en 2) est accompagné d’un guide local bénéficiant de toutes les autorisations et des Visas, ainsi que d’un ou deux rangers Travelbase équipés d’une trousse de secours et d’un talkie-walkie. Cela permet d’évoluer sereinement tout en bénéficiant d’un accompagnement de qualité. Un âne et son maitre nous accompagnent également, pour éventuellement porter celui ou celle qui en aurait besoin.

Tous les matins avant de partir, on nous fait un topo sur les conditions météo, l’itinéraire de la journée, etc. Il n’y a jamais de mauvaise surprise. On déjeune un solide repas préparé par le staff local et on prépare ensuite notre pique-nique pour le midi, qu’on consommera pendant la rando. De nombreuses pauses sont prévues, ainsi que des arrêts avec explications historiques selon les endroits traversés. On a même pu bénéficier d’une pause yoga dans un décor incroyable… C’est cadeau !

En chemin, je n’ai pas hésité à papoter avec notre guide Ghassab, natif de la région qu’il connait comme sa poche. Ce fut un plaisir d’échanger avec lui le temps d’une randonnée. En marchant, on rencontre les autres membres du groupe, on fait connaissance, on se lie parfois d’amitié… C’est le charme des voyages en groupe.

Et puis on se retrouve le soir dans un nouveau campement souvent un milieu de nulle part,
où s’y installe en se demandant parfois où on est mais toujours dans un paysage unique
et on se dit « bordel qu’on est bien ici… »

Parfois fatigués par le soleil qui a chauffé toute la journée (n’oublie pas ta crème solaire indice 50, tes lunettes et un couvre-chef) mais avec des images plein la tête, on se surprend d’envier une bonne douche… Certains camps en sont équipés mais il faudra principalement compter sur un tuyau d’eau réchauffée par le soleil et de lingettes que je te conseille d’emmener avec toi. Idem pour les WC… C’est aussi ça l’aventure, et c’est comme cela qu’on vit ici !

L’équipe locale nous attendra cependant chaque fois avec le thé, l’eau potable, la nourriture et le matériel qu’ils auront transporté avec les 4×4 (couchage, tente, etc.). Et le tout dans la bonne humeur et avec une serviabilité sans égal. L’équipe de cuisiniers nous prépare tous les soirs un délicieux repas aux saveurs du Moyen-Orient. Du poulets aux multiples sauces, de nombreux légumes, du hummus, du riz, … C’est un délice !

En Jordanie on dort sous tente ou à la belle étoile, un peu où on le souhaite…
J’ai fait les deux et j’ai adoré…

Tu me connais j’adore planter ma tente au milieu de nulle part. Ici, cela prend une dimension différente, crois moi. Un conseil : emporte des bouchons pour les oreilles car tu sera probablement bercés par les aboiement des chiens ou le bruit des chèvres pendant la nuit, voire les deux !

Sache qu’il est possible de louer le matériel de couchage de qualité (sac, matelas, tente) et même des bâtons pour le voyage. Pas besoin donc d’investir dans du matériel hors de prix.

Une aventure humaine

Je te parlais de rencontres, ce qui fait la force de ce genre de voyage à plusieurs. Moi qui aime voyager et randonner seul, je me suis étonné d’apprécier ça. Avec cette semaine en Jordanie, j’ai vécu bien plus qu’une simple expérience de groupe. Au delà de la richesse des échanges avec les autres participants (avec qui je suis toujours en contact actuellement, des mois après notre retour), j’ai eu le privilège de partager des moments de vie avec des locaux, des membres du staff. Qu’ils soient guides, chauffeurs, cuisiniers ou militaires, chaque personne rencontrée me laisse un tendre souvenir.

La mentalité jordanienne est fondamentalement basée sur le respect, la politesse et l’hospitalité, loin des stéréotypes qu’on pourrait éventuellement se faire. Pas une seule fois je me suis senti mal à l’aise, agacé ou harcelé. Tout est bienveillant et le touriste est toujours le bienvenu. Une invitation d’un Jordanien se refuse rarement, ou alors avec politesse, douceur et d’un simple remerciement.

Les moments forts de ce voyage restent pour ma part les discussions et les danses autour du feu le soir, les fous rire au petit-déjeuner, les partages de photos sur WhatsApp, les nombreuses accolades, les blagues pendant les balades, le partage de nos expériences mutuelles, chacun avec son cadre de vie et son passé…

Ces moments délicieux furent malheureusement touchés par le décès d’un des membres du staff pendant notre voyage. Ali Abu Mohammed était apparemment malade et s’est éteint discrètement et sans souffrir pendant que nous étions en randonnée. Cette tragédie a évidemment touché l’entièreté du staff avec qui Ali était ami depuis de longues années, mais à aucun moment cela a affecté l’organisation du voyage. Les jordaniens sont restés dignes, forts et ont fait de cette tragédie une occasion supplémentaire de philosopher avec nous sur la valeur de la vie et de l’importance de vivre chaque jour comme un cadeau. Une discrète cérémonie privée a eu lieu en fin de soirée dans un village voisin, pendant que nous nous mettions au lit. Le lendemain, le staff répondait présent, sensiblement touché (comme nous l’étions également), mais sereins d’avoir pu extérioriser dignement avec nous leur tristesse et affirmer d’être honorés de nous avoir comme invités dans de telles circonstances et d’avoir « eu la chance » de traverser cette épreuve avec nous. J’ai les poils qui s’hérissent et les larmes me montent aux yeux en écrivant ces lignes…

Ali « Abu Mohammed » – © www.prodferdek.com

De Dana à Petra

Si je devais te parler de paysages, je ne peux m’empêcher de te venter l’impression d’immensité et l’aspect sauvage des endroits traversés. Et personnellement je trouve que ces sensations son exacerbées par l’aridité de la région. Tout semble sec, chaud, usé par le vent. Mais cela pose un certain charme à ces paysages variés composés de montagnes, de vallées, de canyons, d’oasis, de sentiers en crêtes ou traversant de vaste plaines désertiques… Pour la petite histoire, cette ancienne route caravanière transportait autrefois des marchandises d’Égypte et de Syrie vers l’Arabie saoudite.

On commence par la fameuse vallée de Dana, là où les premières impressions se font et pas des moindres…
on entre directement dans le vif du sujet avec une randonnée sous un soleil de plomb.

Une fois le Wadi Feynan atteint, nous posons le premier camp et récuperons une nuit
avant de repartir le lendemain de bonne heure vers le plateau de Telatat Al-Sofor par les montagnes.

Nous traverserons ensuite en partie la vallée verte de Wadi Musa, « La vallée de Moïse ». La légende veut qu’ici Moïse ait puisé de l’eau dans les rochers pour ses disciples. C’est aussi la partie la plus verte du sentier. Les Nabatéens y ont construit des canaux pour alimenter Petra en eau. La randonnée du jour variera entre vallée et canyons magnifiques. Notre camp sera installé près des vestiges d’une colonie nabatéenne…

Nous quittons ensuite le magnifique Wadi Musa pour monter jusqu’à l’ancienne route caravanière Naqeb Slasel.

Cet itinéraire offre une vue magnifique sur le Wadi Musa et nous conduit à la Petite Pétra
où nous passerons la nuit aux abords d’une authentique grotte aménagée par les bédouins.

Dès le matin après une courte randonnée nous arrivons par « la porte arrière » dans l’ancienne Petra et rejoignons la civilisation.
Après 5 jours, nous atteignons en effet l’une des 7 merveilles du monde…

Petra, surnommée la « Cité vermeille » est une véritable ville antique. Nous y entrons par l’arrière pour éviter le flux de tous les touristes. Nous admirerons d’abord le « monastère », puis nous descendrons les marches jusqu’au centre de Petra. Nous visitons le temple et marchons dans les rues formées par des canyons de 80 mètres de haut. Après cette magnifique journée qui reste un avant-goût de la visite du lendemain, on nous ramène à l’hôtel où on peut prendre une bonne douche et manger un délicieux repas bien mérité. Le lendemain, nous visitons dès l’aube cette merveilleuse cité et terminons en apothéose cette aventure en Jordanie.

Et puisque des images valent parfois plus que des mots, je te laisse apprécier ce que j’ai pu y découvrir…

Conclusion

Une fois n’est pas coutume j’ai adoré cette expérience de trek organisé, cette fois-ci en Jordanie. Ce fut grandiose, puissant et authentique. Je n’ai pas d’autre mot mais je pense que c’est déjà pas mal pour qualifier cette aventure qui reste une claque et qui figure dans mon top 5 des voyages effectués dans ma vie.

Je conseille sincèrement ce voyage à celles et ceux qui aiment marcher dans des paysages particulièrement dépaysants, rencontrer des gens foncièrement gentils et surtout qui n’ont pas envie de se soucier de l’organisation et de la logistique assez lourde qu’implique ce genre d’aventure. Pour être honnête, je suis un peu nostalgique de terminer la rédaction de cet article quelques semaines après mon retour… J’espère avoir réussi à te transmettre de la manière la plus transparente mon expérience et que cela t’aura plu. Et qui sait, peut-être cela t’aura aussi donné l’envie de participer au Jordan trail ?

Si c’est le cas, franchement fonce, tu ne le regretteras pas !
Le prix de ce voyage est affiché à partir de 495 € par personne et il reste quelques disponibilités pour l’automne 2022.  
PLUS D’INFOS & RESERVATIONS

Pose tes questions

Je peux comprendre que tu hésites encore à te lancer…
Le site du Jordan Trail est très bien fait et propose un FAQ très complet, n’hésite pas à le consulter !
Si tu as encore des questions, n’hésite pas à me les poser en m’envoyant un petit mail, je tenterai d’y répondre.

Si ce sont des questions plus techniques, n’hésite pas à contacter l’équipe Travelbase
par messenger ou par mail qui se fera un plaisir d’y répondre avec précision.

Et si ce genre d’aventure t’intéresse,
sache que j’ai testé d’autres concepts de la même agence.
N’hésite pas à aller jeter un coup d’œil, je sens que tu vas adorer…

Si cet article t’a plu
ou si tu penses que cela pourrait intéresser un(e) de tes ami(e)s,
n’hésite pas à le partager !


Cet article a été rédigé à la suite d’une voyage offert part l’organisation pour pouvoir en parler.
Merci à eux pour leur confiance. Mes propos restent cependant (et comme toujours) libres et sincères.

Article précédentConcours Yelloh! Village : gagnez un week-end à Carcassonne
Article suivantMon séjour déconnexion au Nutchel en Alsace
Je suis l'auteur de ce blog RANDO, VOYAGE et OUTDOOR. Passionné de randonnée, de nature et des bonnes tables, j'aime transmettre ma passion et mes coups de cœur en toute simplicité sans faire de la grande poésie. Mon but est uniquement d'inspirer et de partager ces découvertes avec des textes sobres, sincères et pratiques le tout si possible avec une petite touche épicurienne bien à moi... "Happiness is only real when shared" (Christopher J. McCandless dit « Alexander Supertramp »)  
Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.