Voici un article qui risque bien de te plaire si comme moi tu es friand(e) des petits séjours en quête de dépaysement et de déconnexion proche de chez soi. Le « Nutchel » est l’endroit qu’il te faut et je te propose de découvrir cette petite perle située sur les hauteurs alsaciennes. Enjoy !

Nutchel, une philosophie

J’avais déjà entendu parler de ce concept de village de cabanes cosy implanté en pleine nature car il existe en Ardenne belge depuis 2020. Directement, je suis tombé sous le charme et je me suis dit qu’il fallait absolument que je teste. Et puis la crise sanitaire est arrivée et comme beaucoup de personnes, j’ai eu d’autres préoccupations. Et puis récemment je reçois une invitation de Carrie à tester un séjour au sein de leur nouveau village qui vient d’ouvrir au cœur de l’Alsace. J’ai directement accepté car non seulement je suis curieux mais j’adore cette région que j’ai souvent exploré dans le cadre de divers reportages. Et tu sais quoi ? Je t’assure que je ne l’ai pas regretté…

 » Disconnect & Back to Basics « 

Nutchel Alsace est un village forestier composé d’une trentaine de cabane cosy entièrement équipées et implantées au cœur de la nature Alsacienne, sur les hauteurs du petit village de Plaine. L’histoire raconte que Nutchel s’est installé sur un ancien village de vacances laissé à l’abandon. Une fois que l’on sait ça, on remarque que le travail réalisé par l’équipe est remarquable. Tout a été réaménagé, décoré, replanté, pour donner un second souffle à l’endroit et s’insérer au mieux dans la nature. C’est élégant, propre et très agréable de s’y promener, surtout que les voitures sont laissées sur le parking, hors du domaine. Malgré le nombre de cabanes (qui atteint presque la trentaine), chacune jouit de son propre environnement, de son intimité et s’intègre parfaitement dans le paysage.

Une fois les clés récupérées à l’accueil, on remarque directement la volonté du Nutchel de proposer des logements et séjours « retour aux sources » et déconnexion où le design scandinave est à la hauteur de la simplicité des infrastructures. Tout le confort est présent mais jamais on sombre dans l’exubérance ou le « too much » de certains logements insolites de luxe. Ici, pas de WI-FI ni de télévision, mais une vue sur la forêt. L’idée est de rendre l’expérience la plus naturelle et immersive possible en ayant le moins d’impact sur l’environnement.

Simplicité rime alors avec esthétique tout en veillant à limiter la consommation d’énergie et d’espace. C’est aussi une façon de s’intégrer avec la nature. Ici on se chauffe uniquement au feu de bois qu’il faudra allumer soi-même avec le bois qu’on va chercher dans la réserve au milieu du village. J’adore le concept ! Pour celui ou celle qui n’aurait pas l’habitude, pas de panique, il y a de nombreuses fiches explicatives un peu partout dans le chalet. Des bouillotes et des plaids sont aussi disponibles, pour les plus frileux(ses)…

Au niveau de l’éclairage, on utilise principalement des bougies et lampes à huiles. Quelques guirlandes électriques basse consommation sont aussi installées, si besoin. On apprend à ralentir, à vivre plus détendu. On trouve uniquement 2 prises électrique et on évite les multiprises. Le fait de réapprendre à vivre avec moins de lumière est assez intéressant. Et si on le souhaite, on trouve aussi de l’inspiration d’activités, de jeux de société ou d’extérieur et on laisse même place à l’expression et la créativité avec la possibilité de dessiner et de laisser un mot !

La cabane dans laquelle on s’installe avec mes 3 amis est équipée d’un séjour agréable avec sa baie vitrée qui donne sur la végétation et la vallée plus au loin. La cuisine est équipée de tout ce dont on a besoin pour cuisiner avec une simple plaque de cuisson au gaz et un évier d’eau froide. Pas de four ou de lave-vaisselle, évidemment. Quant au frigo, il faudra aller chercher des pains de glaces dans les congélateurs communs situés aux entrées des quartiers pour garder au frais la nourriture dans une caisse isotherme du chalet.

La petite salle de bain propose une douche (eau chaude), un évier et un WC. Simple et efficace, encore une fois. Il y a 3 chambres superposées dont une au « sommet » de la cabane, dont l’aspect peut aussi être associé à une tiny-house.

Pour ce qui est de l’extérieur, une fois sorti de la pièce principale on arrive sur une jolie terrasse couverte avec une tables, chaises, 2 transats et un BBQ au gaz. Cette plateforme se prolonge en contre-bas avec un bain nordique.

C’est la petite touche « détente » qui est proposée dans certaines cabanes et c’est absolument merveilleux. Rien de tel que de se détendre dans un bain chauffé à 40°c. dès notre arrivée, ou en rentrant de rando…

D’autres cabanes sont simplement équipées d’une terrasse sur le toit.

Le “Cosy chalet” est le chalet commun situé sur les hauteurs du domaine. Il dispose d’une grande salle avec thé et café à disposition, un espace de jeux pour les enfants et une petite épicerie proposant une sélection de produits locaux. Ici, on glisse un petit mot avec inscrit ce que l’on achète dans une boite et on règle à la fin du séjour. Chose plutôt sympa, le domaine dispose également d’une piscine extérieure (non chauffée), ainsi que de deux espaces sauna qu’on peut réserver moyennant supplément.

En parlant des services, supplémentaires, il y a également la possibilité de réserver pendant son séjour des paniers petits-déjeuners (13€ / pers.) et des paniers BBQ et même un repas alsacien à 20€ / pers.) composé des fameux Spaetzle (une sorte de petites nouilles), accompagnées de munster, miel et romarin. Une dinguerie gustative… On a testé les trois et je n’ai pas du tout été déçu de la qualité des produits. Tout était délicieux, local et en quantité suffisante. La charcuterie et les fromages étaient excellents et le pain divin. kévin qui m’accompagnait était végétarien. Un jour il a pris le petit déj végé et un jour la formule « healthy ». Il a apprécié la diversité. Son panier BBQ était composé de légumes et de divers produits à griller.

J’ai vraiment été surpris de tout ce qu’on a pu goûter et par expérience, je trouve que c’est assez rare de trouver cette qualité dans ce contexte. On a même eu de trop et on a consommé les reste du petit-déj’ en balade…

Les espaces communs extérieurs proposent également un coin feu où on peut aisément passer une soirée sous les étoiles et éventuellement partager un moment convivial avec d’autres locataires. On a acheté des marshmallows à l’accueil et j’ai même pu trouver tout ce dont j’avais besoin pour allumer le feu, le tout en libre service. Tout est pensé jusqu’au moindre détail…

Pour ce qui est des balades à faire dans le coin, la réception propose une farde remplie d’itinéraires de randonnée pédestre au départ du village. On peut même louer des vélos. On a testé l’itinéraire de « La Chatte Pendue » pour monter à 900 m d’altitude et apprécier un panorama sur la vallée. C’était vraiment agréable et c’est en se baladant dans le coin qu’on remarque vraiment que le village est implanté au milieu de la nature !

L’itinéraire ici

Conclusion

Je recommande le village forestier Nutchel à ceux qui souhaitent vivre un séjour proche de la nature, totalement déconnectés et dans un cadre aménagé avec goût et sobriété. L’Alsace est située à peine à 3 heures de route (sans péages) de la frontière belge : on vit le dépaysement proche de chez soi et c’est trop cool ! En couple, en famille ou entre amis, je peux t’assurer que ce sera unique et apaisant, surtout si tu choisis une cabane avec un bain nordique. Le confort volontairement basique mais suffisant des cabanes est également une expérience à vivre et permet de se recentrer sur l’essentiel. J’ai adoré ! Ce genre de séjour a forcément un prix et je pense sincèrement que cela le vaut : compte environs 700 € pour 3 nuits. Je te conseille éventuellement d’y aller à plusieurs si ton budget est plus serré. En effet, en y allant à 4 ou à 6 personnes, cela devient carrément bon marché !

BONUS : il y a une réduction de 15% sur les séjours avant le 1er juillet 2022 avec le code « MIDWEEK ».

Plus d’infos & réservation ici


Merci à Carrie pour l’invitation et la confiance !
Ce fut une très belle expérience et mes propos restent (comme toujours) libres et sincères.

Article précédentJordan Trail : mon trek au cœur de la Jordanie
Article suivantIdée week-end : Séjour nature à Vielsalm
Je suis l'auteur de ce blog RANDO, VOYAGE et OUTDOOR. Passionné de randonnée, de nature et des bonnes tables, j'aime transmettre ma passion et mes coups de cœur en toute simplicité sans faire de la grande poésie. Mon but est uniquement d'inspirer et de partager ces découvertes avec des textes sobres, sincères et pratiques le tout si possible avec une petite touche épicurienne bien à moi... "Happiness is only real when shared" (Christopher J. McCandless dit « Alexander Supertramp »)  
Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.