WILD-Affiche[dropcap]I[/dropcap]l y a quelque temps, je vous annonçais la sortie du prochain film de Jean-Marc vallée intitulé « WILD » avec Reese Witherspoon dans ce rôle d’accro au sexe et à l’héroïne autodestructrice à la recherche d’un éveil spirituel et de rédemption sur les chemins du Pacific Crest Trail, sentier de randonnée longeant la côte Pacifique des USA et long de 4000 km.

J’ai d’ailleurs organisé un concours pour l’occasion afin de remporter 2 places de cinéma.

Annoncé comme un « extraordinaire tour de force » dans la matière et maintes fois nominé, je me permets de donner mon avis après l’avoir visionné…


Le tire rappelle évidemment le magnifique « INTO THE WILD », le propos aussi.

Beaucoup moins « puissant » (bam ! j’attaque direct), on a quand même tendance dès le début à compatir avec le personnage : ses difficultés, son manque de préparation, ses doutes, ses crises, … Personnellement, je me suis un peu retrouvé 🙂

wild_movie_2014_picture_wallpaper

L’idée de base me plaît, la rédemption, l’introspection, etc. J’ai même plutôt aimé la première partie du film où elle découvre la randonnée : faire son sac, le porter, quand elle souffre de l’aridité du désert, les cernes, la fatigue, les pieds blessés, … bref on marche vraiment avec elle !

Les flash-backs ne sont pas trop mal intégrés au début mais ensuite ça en devient indigeste… Il deviennent au fur et à mesure « gavant », il y a même des flashbacks dans des flashbacks, du coup ça coupe trop souvent le récit et parfois c’est complètement inutile…

Quand au rythme, malgré quelques événements « perturbateurs » et des rencontres décevantes (ou la plupart sans intérêts), je l’ai trouvé parfois un peu lent, malgré de jolies musiques omniprésentes. J’ai en effet trouvé la B.O. vraiment sympathique avec de bons vieux morceaux d’antan bien U.S.

reese-witherspoon-in-wild-movie-4

Puis j’ai senti petit à petit le tout se laisser aller pour attendre une morale des plus prévisible et sans grand intérêt pour moi… Avec le personnage révisé de fond en comble, on finit par la connaître par cœur, sans laisser aucun mystère ni de silences.

J’ai trouvé ça dommage…

Reese Witherspoon reste excellente et Laura Dern magnifique dans le rôle de la gentille mère.

wild-trailer

Les paysages sont sublimes et la qualité de photographie est d’un très bon niveau. Cela donne vraiment envie de chausser ses bottines… Dommage qu’on n’en voit pas plus pendant ces deux heures de film.

« WILD » signifie « sauvage », nature,etc… mais au final, le titre ne colle pas vraiment avec le thème. Je l’aurais appelé « Memories » ou « Regrets »… 😉

Wild-Movie-Poster-Wallpaper


Donc en résumé et en étant sévère car j’en attendais davantage… qu’on se le dise : j’ai quand même regardé ce film sans forcer. J’ai apprécié le thème et la première partie, mais la seconde m’a paru longue et prévisible…

J’ai apprécié les paysages, le jeu d’acteurs, la sensibilité du sujet traité, mais malheureusement sans plus : d‘autres films avec la même thématique et beaucoup moins médiatisés m’ont vraiment « emballés » davantage !

Bref, pour moi un film sympathique avec une super actrice et de chouettes paysages, mais pas une révolution dans le genre.

Ma note : 6,5/10

Et vous, quel est votre avis sur ce film ?

Loading Facebook Comments ...

2 COMMENTS

  1. Bonjour,

    d’abord bravo pour ce petit blog très instructif et qui m’a donné quelques idées de ballade.

    Concernant le film, je dois dire que j’ai un peu le même avis. Le premier problème est sa ressemblance trop évidente avec Into the wild, pas seulement dans le titre, mais même dans le principe (une jeune personnes avec une vie problématique « pète une case » et se lance dans une aventure nature assez extrême, le tout entrecoupé de flash backs). J’aurais apprécié que le scénario se démarque d’avantage de son mentor apparent. C’est sans doute mon seul gros reproche, mais il pèse lourd sur l’ensemble du film.

    Heureusement, plusieurs qualités viennent contrebalancer cet aspect négatif : j’ai trouvé l’actrice assez habitée par son personnage et le maquillage est très réussi, lui donnant un aspect vieilli et fatiguée.
    Les paysages constituent évidemment l’autre atout de ce film et susciteront aisément la tentation de prendre quelques vacances. Au fond, l’intérêt du film réside plus en cela que dans le scénario

    Je dirais donc que j’ai été un peu déçu du film car j’attendais une histoire plus solide, mais les aspects visuel et sonore suffisent à le rendre agréable à regarder. Et puis un film centré sur le thème de la randonnée, ça ne sort pas tous les mois!

  2. Merci pour ton commentaire, très chouette point de vue ! Je suis sensiblement d’accord avec toi… actrice fabuleuse, second rôle également, mais gout de trop peu de « WILD »…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.