Comme vous le savez, j’ai eu l’occasion de me rendre dans la magnifique région du Pays de Chimay, dans le sud-ouest de la Belgique. Si vous cherchez une belle destination pour un week-end nature authentique, cet article risque bien de vous plaire… J’ai pu dormir sous les étoiles et au bord d’un étang dans une drôle de « bulle », j’ai goûté au terroir local et j’ai vécu une majestueuse « aube sauvage » avant d’aller gambader dans les alentours de Chimay. 

Je vous raconte tout cela en détails… Bonne découverte… ! 🙂

Pays de Chimay, son parc naturel, sa forêt

Le Pays de Chimay, située dans le sud-ouest de la Belgique, aux confins des provinces de Hainaut et de Namur est méconnu et pourtant très joli, notamment grâce à ses 4 villages labellisés « Plus beaux villages de Wallonie » : Soulme,Fagnolle, Vierves-sur-Viroin et Lompret .

Sa forêt, une des Forêts d’Ardenne, couvre 44 900 hectares et s’étend sur les communes de Doische, Viroinval, Couvin, Philippeville, Sivry-Rance, Momignies, Chimay et Froidchapelle.

Ce territoire est sillonné par de nombreux cours d’eau où il règne une véritable nature forestière, authentique et préservée.

www.lesforetsdardenne.be

En effet, de par mes précédentes escapades dans la région, je peux confirmer que les paysages sont variés : on passe par exemple de forêts plus denses et sauvages à des étangs plus ouverts, des marécages ou de jolies roselières…

Souvenez-vous, je testais notamment une des zones de bivouac de la région, résultant d’une collaboration des acteurs du tourisme local sur la Grande Traversée de la Forêt du Pays de Chimay, une randonnée qui s’étend sur 170 km de sentiers balisés qui parcourent la forêt.

P1050116

Un de ces acteurs, le Parc naturel Viroin-Hermeton, soutient aussi la Forêt du Pays de Chimay et permet donc de proposer sur le territoire une nature préservée et authentique et d’une incroyable biodiversité. Il est d’ailleurs reconnu pour la beauté de ses paysages aux couleurs calcaires et de ses prairies.

Retrouvez ici un précédent article relatant une de mes escapades dans la région 😉

12380776_10153166050962117_1095161257_o


L’Aquascope, nature préservée

C’est justement dans cette optique que ce « lieu nature » a vu le jour en 2004. Ce projet a compris l’ouverture d’un Centre d’Interprétation de la Nature mais également la restauration des berges de l’étang qui autrefois servait à la métallurgie puis au tourisme nautique de l’époque, il n’y a pas si longtemps que ça d’ailleurs. Le plan d’eau occupe alors la plus grande partie du site : 80 hectares d’eau libre qui en font l’un des plus grands plans d’eau « naturels » de Wallonie.

dsc02628

L’Aquascope est situé dans un domaine agréable et invite à l’observation de la nature et notamment à l’ornithologie. On s’y sent bien : le parc est joli et bien entretenu. Les panneaux didactiques rendent la visite encore plus ludique.

dsc02601

Ici, pas d’animaux en captivité, pas de sensationnalisme, pas d’artifices… Nous vous invitons à découvrir la vraie nature, telle qu’elle est, à faire un pas vers elle et non l’inverse.

www.aquascope.be

Dans le bâtiment : un « espace découverte » interactif pour apprendre en s’amusant et s’immerger dans le monde aquatique, la projection sur grand écran du film « Les 4 saisons de Virelles » et exposition temporaire. Les week-end et vacances scolaires, des accompagnateurs nature proposent une visite guidée de 45 min avec notamment la projection d’images prises en direct de l’étang, de nichoirs ou mangeoire.

Sur le parcours extérieur : un observatoire et un mirador équipés d’une longue-vue  pour l’observation des oiseaux, un sentier de découvertes des milieux aquatiques, le « passage Moïse » entre une mare et l’étang pour découvrir la vie sous l’eau, une passerelle dans les arbres offrant un autre regard sur le milieu forestier, un sentier didactique qui emmènent sur la voie du développement durable…

dsc02614

Une taverne restaurant et une plaine de jeux  permettent également de se détendre sur les berges de l’étang. Un endroit idéal, vous l’aurez compris, pour passer de chouettes moments en famille !

Je vous invite à visiter leur site qui propose aussi d’autres activités liées au centre.

Plus d’infos : www.aquascope.be


Logement insolite : la « Sphair »

L’étang abrite aussi sur les pontons de sa rive sud deux « Sphair », qui permettent d’y passer la nuit (presque) directement en contact avec la nature. Je dis presque car la bulle est hermétique et vous met à l’abris des moustiques et intempéries en vous offrant une vue exceptionnelle sur l’étant et le monde qu’il abrite.

dsc02431

J’ai dormi dans la bulle « Les Cigognes », qui fait face au nid de ces grands échassiers. J’ai apprécié le confort et la vue exceptionnelle qui ont fait de cette nuit une expérience mémorable. Une sensation de sérénité et un appel au repos appréciable…

Vous auriez dû me voir sur mon lit, au coucher de soleil et la tête dans les étoile… c’était fantastique ! 🙂

dsc02460

Un petit bémol sans conséquence : entendre le moteur de la soufflerie toute la nuit ainsi que la soirée d’à côté a enlevé un certain charme. Sans compter sur la décoration selon moi un chouïa trop colorée de la bulle, qui dénote avec les tons naturels de l’endroit. L’activité, dont le prix est aussi assez conséquent (comptez environs 200€/nuit petit-déj. inclus) est finalement destinée à un public sérieux et sera le cadeaux idéal pour les couples amoureux de la nature.

Plus d’infos : www.aquascope.be/divers/hebergement.html


L’Aube Sauvage

Il était cinq heures du matin
On avançait dans les marais
Couverts de brume…

Une heure avant le levé du soleil, après cette sympathique nuit dans la Sphair, je suis allé au rendez-vous de cette Aube Sauvage, à l’entrée du domaine. Je ne savais pas à quoi m’attendre. Et puis une fois les présentations faites avec la guide, nous avons embarqué sur une rabaska, une sorte de pirogue traditionnelle indienne.

dsc02480

Revenons sur ce moment : directement, je tombe sous le charme… Le jour n’est pas encore levé et nous glissons sur l’eau au rythme des légers coups de rames. Il n’y a pas un un bruit, juste quelques chuchotements. L’embarcation est silencieuse et une ambiance indescriptible et paisible s’installe. Une ambiance que je déguste…

Puis… « par dessus l’étang, soudain j’ai vu… » 🙂

dsc02581

De fait… C’est à ce moment que les paroles du succès de Delpech prennent tout leur sens. J’étais bien. La guide nous emmène le long des roseaux, les étourneaux s’envolent et nous croisons quelques colverts.

dsc02504

Le moment que nous attendons sans se l’avouer arrive… Les premiers rayons de soleil apparaissent. Moment  simple et à la fois intense.

dsc02545

Nous continuons vers « ma » Sphair puis allons observer les cigognes.

Je vous conseille vivement cette expérience particulière…

Si comme moi vous appréciez les moments calmes, l’observation de la nature et les grands espaces, vous allez adorer !

dsc02549

Plus d’infos : www.aquascope.be/activites/aubes.html


Terroir : restaurant « L’Eau Blanche » à Lompret

Qui dit week-end découverte dit aussi terroir, car j’adore ça. Un peu par hasard, j’ai eu la chance de découvrir un établissement à Lompret, un des plus beaux villages de Wallonie. Il s’agit de « L’Eau Blanche« , qui se situe sur la rive de la rivière du même nom. C’est marrant car vous me l’aviez conseillé dans un post. 🙂

13925267_1307460125954380_2818423632222321453_n

L’emplacement et idéal et ce restaurant réputé dans la région est populaire et souvent rempli. N’oubliez donc pas de réserver. Vous pourrez y manger une cuisine simple mais maîtrisés allant des plats régionaux aux mets plus traditionnels préparés avec de bons produits.  J’y ai goûté la spécialité : l’escaveche, de l’anguille marinée au vinaigre, sel, oignons et épices. C’est très particulier, assez aigre, « on aime ou on aime pas » comme me l’a dit la sympathique patronne de l’établissement 🙂

13686586_1307460052621054_6239053633060257097_n

Plus d’infosL’Eau Blanche
rue Gustave Joaris 27 LOMPRET
Tél.: +32 60 21 18 64

 


Randonnée dans les alentour de Chimay

La région propose un réseau de randonnées pédestre vaste et diversifié que vous pouvez découvrir ici ou via l’application Xplore Forêt du Pays de Chimay. Elle permet de sélectionner la commune de départ, la distance, la difficulté de la randonnée et tout un tas d’autres critères pour vous permettre une expérience rando agréable dans la région.

capture

Fondry des Chiens

Vous pourrez par exemple découvrir le site exceptionnel du Fondry des Chiens, un gouffre naturel d’une vingtaine de mètres de profondeur situé sur les hauteurs et à l’est du joli village de Nismes, dans la commune de Viroinval.

dsc02656

Autrefois exploité pour le minerai de fer, il a été formé par des milliers d’années d’érosions pluviales dans un sol très calcaire. Une végétation rare et délicate s’est développée dans ce microcosme naturel.

Le spectaculaire site est classé en réserve naturelle.

dsc02646


Voila donc un bel aperçu de ce que peut offrir cette belle région, entre étangs, cours d’eau, forêts et prairies calcaires remarquables…

Merci à Florence pour l’organisation de ce chouette séjour, au personnel et au directeur de l’Aquascope pour leur disponibilité et leur sympathie, ainsi qu’à Corentin pour sa chouette compagnie lors de l’aube sauvage.

J’espère revenir vite pour d’autres découvertes !

Plus d’infos :

[show-logos orderby=’ID’ category=’chimay’ activeurl=’new’ style=’boxhighlight’ interface=’grid6′ tooltip=’false’ description=’false’ limit=’0′ ]

Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.