Comme tu le sais peut-être déjà, cela fait maintenant une dizaine d’années que je vais tous les ans randonner dans le Val d’Anniviers, cette magnifique région située au cœur du Valais Suisse pour randonner. Parce que vous êtes nombreux(ses) à me le demander chaque fois que je poste mes photos, voici donc une sélection de quelques-un de mes itinéraires préférés offrant des panoramas à couper le souffle. Bonne balade !

La Val d’Anniviers : présentation et accès

Il existe une jolie vallée au cœur du Valais Suisse qui a su conquérir mon cœur. Je l’ai découverte lors d’une semaine aux sports d’hiver avec un ancien collègue, j’y suis ensuite retourné en été dans le cadre d’un stage de montagne avec des élèves et là, ce fut le coup de foudre ! Le val d’Anniviers fait partie des 7 grandes vallées latérales Valaisannes. On peut aussi citer le Val de Tourtemagne que j’ai découvert cet été ou le Val d’Hérens il y a deux ans.

En été, le Val d’Anniviers attire surtout les amateurs de randonnées et de courses en montagne. On peut en effet accéder à des très beaux points de vue et à des cabanes (des refuges) en effectuant des marches relativement courtes.

On accède dans le val par la vallée du Rhône à hauteur de Sierre. En montant vers le sud, on passe ensuite par une multitude de villages de montagne authentiques avec leurs maisons de bois brunies par le soleil… La vallée se sépare ensuite en deux vallons dans sa partie supérieure : le Val de Moiry à l’ouest et la vallée de Zinal à l’est. Un chaîne de montagne culminant à plus de 4000 mètres appelée « Grande Couronne » ou « couronne impériale », avec le Weisshorn, le Bishorn, le Zinalrothorn, l’Obergabelhorn, le Cervin et la Dent Blanche, ferme la vallée et en met plein la vue à ses visiteurs…

VENIR EN TRAIN : il y a la possibilité de venir en train jusque Sierre depuis Paris ou Bruxelles en passant par Lausanne et ensuite de prendre un bus vers le Val d’Anniviers.

Ma sélection de randonnées

Il n’a pas été facile de choisir parmi les nombreux itinéraires balisés à faire dans le Val d’Anniviers. Chaque balade est différente de par la variété des paysages qu’il est possible d’admirer dans la région. La sélection qui va suivre est donc très subjective et n’engage que moi, mais j’espère qu’elle te donnera l’envie d’enfiler ton sac à dos pour aller découvrir ces magnifiques sentiers 😉

DOCUMENTATION : Je te conseille toujours d’aller faire un tour en arrivant à l’un des offices de tourisme du Val d’Anniviers (Grimentz, Zinal, Saint-Luc, Vissoie, etc.) qui sauront te conseiller sur les balades locales à faire, mais surtout te fournir la documentation adéquate. Je te conseille notamment d’acheter la carte des randonnées très pratique avec les durées estimées des embranchements. Il est ainsi facile de se concevoir ses propres tracés. Tu trouveras aussi via ce lien un plan général des randonnées, lui aussi bien conçu.

Haut tour du lac de Moiry (Alt. 2500m)
12km, 600 D+, 5h | Trace GPX

Il s’agit selon moi de la balade la plus visuelle et ludique de la région. Le lac de Moiry est est aussi pour quelque chose…. L’eau de ce lac glaciaire est d’une couleur incroyable à l’origine de l’oxydation des particules de cuivre très présent dans la région.

Dès le départ depuis le barrage de Moiry (où on stationne facilement), la claque visuelle est permanente. Le chemin carrossable qui monte vers les alpages devient un sentier plus intimiste qui au fur et à mesure offre une vue sur le lac, puis en fond de vallée le glacier de Moiry et les sommets voisins.

Tout au long du tracé, on évolue sur ce versant gauche tantôt sur une petite crête, tantôt dans les pâturages isolés et ce jusqu’au lac de la Bayenna (que l’on atteint en à peine 2h00, idéal pour faire une petite pause) pour ensuite redescendre vers le pied du glacier, sur la route.

On remonte ensuite dans les alpages pour revenir vers le lac par l’autre versant. Il ne faut pas hésiter à regarder derrière soi pour profiter d’une vue époustouflante sur le lac de Châteaupré au pied du glacier, ainsi que sur les sommets.

Lac de Châteaupré

CONSEIL : Particulièrement sur ce versant droit regarde aussi le sol, sur les abord des sentier. On y trouve des Edelweiss. J’en vois à chaque fois mais attention : la fleur est protégée et il est interdit de la cueillir.

Pour terminer, le sentier redevient un chemin carrossable où il n’est pas rare de voir des marmottes gambader : encore une fois il faudra ouvrir l’œil ! 🙂

La Bella Tola depuis Tignousa (Alt. 3024m)
12,5km, 870 D+, 6h | Trace GPX

Plus sportif, cet itinéraire est aussi le plus impressionnant. L’arrivée au sommet de la Bella Tola est mémorable et offre un panorama sur une trentaine de sommets de plus de 4000 mètres d’altitude.

On y accède depuis Tignousa après avoir pris le funiculaire depuis Saint-Luc. Attention à bien vérifier les jours d’ouverture selon la période ainsi que l’heure de la dernière course.

La montée vers la cabane de Bella Tola (qui est une buvette d’alpage) est très agréable. On peut voir Grimentz en contrebas ainsi que l’Hotel Weisshorn. On évolue ensuite dans un paysage spectaculaire avant d’entamer la montée finale vers le sommet de 3024m via les quelques lacets.

Photo : https://berg-ruft.de

On redescend ensuite par l’autre côté du sommet pour découvrir le lac d’Armina puis un sentier longeant le bisse qui s’écoule jusqu’en bas. Il suffit ensuite de reprendre le sentier carrossable jusqu’au funiculaire Tignousa (ou descendre jusque Saint-Luc à pied).

Lac d’Armina

La cabane d’Arpitettaz depuis Zinal (Alt. 2786m)
12,5km, 870 D+, 6h | Trace GPX

Je termine cet article avec la randonnée la plus alpine des trois proposées, celle qui va t’emmener au cœur des sommets de plus de 4000 mètres d’altitude du val d’Anniviers.

Depuis le parking en fond de vallée de Zinal, il faudra marcher une trentaine de minutes avant d’entamer la montée vers le lac d’Arpitettaz. Le sentier qui t’y amène offre une vue incroyable sur le glacier de Zinal et la moraine.

La vue depuis le lac est pas mal non plus. Je ne me lasse pas de ce reflet…

Je te conseille de continuer jusqu’à la cabane d’Arpitettaz où tu pourras déguster une bonne soupe accompagnée d’une planche Anniviarde devant un décors somptueux.

J’y ai déjà dormi 2 fois, le confort y est excellent (la cabane a été entièrement rénovée).

Hey Brother…

Périodes de gardiennage en 2019
Hiver : du 23 mars au 4 mai 2019 + quelques week-ends avant et après
Été : du 20 juin au 19 septembre 2019 + quelques week-ends avant et après selon météo
Attention: du 20 au 22 septembre 2019, la cabane sera fermée pour cause de nettoyage et de préparation à l’hiver. En dehors de ces périodes, la cabane reste ouverte (2 dortoirs, 20 places) avec possibilité de cuisiner au feu de bois.

On redescend par le même sentier ou on bifurque vers le col de Milon qui mène à Tracuit. De là il est possible de tenter l’ascension du Bishorn, mais ça c’est une autre histoire… 😉

Bonus :

Les autres randonnées sur Zinal et environs (.PDF)
Les randonnées sur Grimentz et environs (.PDF)
Les randonnées sur Saint-Luc, Chandolin et environs (.PDF)
Les randonnées sur Vissoie et environs (.PDF)

Alors, heureux(se) ? 😀

Derniers conseils

Randonner en montagne nécessite une bonne préparation et du matériel adapté (chaussures de rando, veste imperméable, etc.). N’oublie donc pas de t’équiper en conséquence et de bien vérifier la météo avant de partir. Le temps change très vite en montagne : prépare-toi toujours « au pire ». N’oublie pas également d’emporter de l’eau en suffisance et à manger (le Val d’Anniviers propose de délicieux produits). Tiens aussi bien compte du balisage et des indications.

Finalement, respecte la nature en la gardant propre et en évitant de déranger les animaux.

Cet article a été écrit sans le moindre partenariat et avec beaucoup de passion.
N’hésite pas à le partager si il t’a plu, cela me fait toujours plaisir !


Je décline toute responsabilité en cas d’accident.

Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.