Comme je le dis souvent sur le blog : il n’y a pas toujours besoin d’aller loin pour voir de belles choses. Le Belgique est en effet remplie de cachettes secrètes que j’adore découvrir et explorer au détour d’un sentier. Le sud du pays et plus particulièrement la Gaume et l’Ardenne en sont les meilleurs exemples. Mais j’apprécie également aller gambader dans les Cantons de l’Est et en savourer les décors sauvages à souhait.

Une randonnée avec deux lecteurs, une bière, un feu, un bon morceau de viande et un bivouac… c’est ce qu’on appelle la « Micro Aventure » à ma façon. Cet article vous propose donc une idée d’escapade d’un week-end et présente surtout cette façon de voyager qui risque bien de vous plaire. En tout cas moi, je l’ai adopté depuis un moment  !

Une autre façon de voyager

C’est en 2016 que j’ai découvert ce concept imaginé il y a quelques années par le britannique Alastair Humphreys (aventurier de l’année 2012 par National Geographic).

« Alors pourquoi vous parler de quelque chose qui existe déjà depuis un moment ? »

Le fait est que j’ai toujours adoré bouger, explorer, passer des moments dans la nature et je pratiquais donc cette façon de voyager depuis des années sans m’en rendre compte ! Cela m’a donc directement réconforté rassuré de ne pas être le seul à faire ce genre de truc et je me suis rapidement rendu compte de bienfaits du concept… J’ai d’ailleurs depuis ce moment rédigé pas mal d’articles résumés de ces aventures et c’est depuis 2015 que j’évoque ce fameux terme #MicroAventure, que ce soit en Belgique ou dans les pays voisins. J’avais donc envie de vous faire (re)découvrir cette idée qui rassemble les activités de plein-air accessibles et réalisables par n’importe qui. Et même si chacun reste libre d’adapter l’activité à son niveau, on écarte les sports « extrêmes » nécessitant des gros efforts physiques ou de l’entrainement.

La Nature, une plaine de jeu à ciel ouvert

L’idée est juste de vivre l’espace d’un week-end ou d’un court séjour une expérience saine et dynamique qui vous sortira de votre rythme de vie habituel ceci sans vider votre compte en banque (ouf !), sans vous faire voyager à l’autre bout du monde (cool, pas d’avion !) et sans chambouler votre organisation (parfait !).

Les Micro Aventures peuvent se pratique seul(e), en couple ou entre amis. Le tout est d’avoir un peu d’imagination et de savoir ce que l’on peut et ne peut pas faire une fois dans la nature. Car oui, la présence de celle-ci est selon moi primordiale. Elle favorise le bien-être, l’équilibre des énergies du corps et la reconnexion de l’esprit avec celui-ci. Une sorte de « retour aux sources » primordial et ultra-bénéfique dont je ne me lasserai jamais. C’est donc bien un état d’esprit à adopter, une sorte de philosophie de vie comme le dit Alastair Humphreys, plus qu’accessible si on s’en donne les moyens.

Notez qu’il faut (selon moi) un minimum de préparation afin de rendre l’expérience optimale : préparer un itinéraire et des échappatoires, prévoir un équipement adapté sans pour autant se ruiner, assez d’eau et de nourriture, vérifier la météo, votre forme physique et celle des participants, respecter les réglementations en termes d’environnement et de propriétés privées, etc. Car on ne campe pas n’importe où en Belgique : j’y viens juste après…

Personnellement dès que je suis sur le pas de la porte de ma maison et mon sac sur le dos, je m’évade volontiers sur les sentiers qui mènent à la forêt. J’y plante ma tente, j’y fais un feu, je m’ouvre une bière, découpe le saucisson, j’écoute les braises crépiter et je suis heureux… Mais j’ai l’habitude  ! Alors, par où commencer ?

Une multitude de possibilités

Les idées de Micro Aventures ne manquent pas !

Vous pouvez par exemple prendre les transports en commun jusqu’à l’arrêt ou la station la plus éloignée du centre-ville. Celle qui se trouve près de la forêt pour aller y faire une balade et rejoindre ensuite une autre station/arrêt pour revenir à son point de départ… Vous arrêter au hasard et tenter de retrouver votre chemin, explorer et vous laisser surprendre par des quartiers nouveaux, une terrasse agréable… Vous pouvez également fixer un rendez-vous à vos amis à l’entrée d’un parc ou au sommet d’une colline, en journée, le soir. Cela peut aussi être une descente en canoë gonflable (Décathlon, Packraft, etc.), en kayak avec votre pique-nique ou votre tente, construire une cabane, y loger, etc.

Conseils : Il y a de nombreux sites internet qui regorgent d’infos intéressantes pour nourrir vos aventures, comme la rubrique idées week-end de mon blog. Mais cela peut aussi passer par des Offices de Tourisme ou des sites et applications de smartphones (j’utilise Openrunner, mais il y a aussi Visorando, etc.) pour trouver des tracés classés par activité et les télécharger pour les utiliser hors ligne ! Il faut juste un téléphone équipé d’une puce GPS (tous les modèles récents) et d’une batterie qui tient la journée. N’hésitez pas à emporter une batterie de secours ou un accumulateur au cas où…

Essayez, c’est super facile ! 😉
(Et je ne suis pas sponsorisé…)
>>> Google Play | App Store <<<

D’autres idées de Micro Aventure

Vallée de l’Ourthe : quelques pas sur le GR57

Rando et bivouac près du Lac de Nisramont

Trésors d’Ardenne (Rando, gibier, bivouac, packraft)

Rando et observation des chamois dans les Hautes Vosges

Repas au bord de l’Ourthe

4 super randos à faire dans le Massif des Vosges

Aventures au Pays de Saint-Hubert (Belgique)

Tribulations et bivouac en Ardenne (-12°c.)

Geocaching : la chasse au trésor des temps modernes

Randonnée sur les hauteurs des Deux Ourthes

Packraft, une nouvelle approche outdoor

Escapade automnale dans le Mullerthal


Foncez !

Voici donc une idée de Micro Aventure que vous pourrez exploiter et qui vous emmènera au cœur des Cantons de l’Est, en Belgique. Les alentours du plateau des Hautes Fagnes et de l’Hertogenwald se prêtent en effet à merveille à ce genre d’expédition d’un week-end. Il s’agit d’une randonnée en boucle relativement accessible qui passe par le Lac de la Gileppe et à travers les contrées sauvages, suivie d’un bivouac en pleine forêt (aire légale) et d’un retour au parking le lendemain.

Randonnée et bivouac près des Hautes Fagnes

Fiche randonnée

  Parking « Drossart » (D) entre la Baraque Michel et Eupen
  21 km, en boucle. Bivouac à « l’abri de la Bergerie » au km 21 (A). Veillez à bien rester sur les sentiers et éviter les zones de quiétude du gibier.
  6 heures environs.
  245 m D+, 245 m D-.
  Pas de restauration possible sur le tracé (sauf détour jusqu’au barrage du Lac de la Gileppe).
  Trace GPX téléchargeable sur Openrunner.

Descriptif

Prenez la direction de la Baraque Michel, près de Jalhay. La route N68 abrite le parking « Drossart » (D) entre la Baraque et Eupen, vous pourrez y laisser votre véhicule.

La randonnée d’une vingtaine de kilomètre est facile et se pratique sur chemin praticable dans une majeure partie du tracé. Elle vous plongera directement dans l’Hertogenwald, la plus grande forêt domaniale de Belgique.

Le lac de la Gileppe, première étape de l’aventure, a des airs de région des Grands Lacs en Finlande. Le calme et la sérénité y règnent en maître pour offrir une vue et une ambiance indescriptible sur ces vastes espaces…

Vous remontez ensuite le sentier vers la N68 pour la traverser et redescendre par le bois vers la Soor, une rivière qui prend sa source près de la Baraque Michel.

Le sentier le long de la rivière est agréable et vous fera remonter et passer au kilomètre 21 à l’abri de la Bergerie, votre endroit de camp pour la nuit. Inutile de me demander les coordonnées, j’en ai déjà trop dit !

UN BIVOUAC DANS LES HAUTES FAGNES ?

L’endroit est proche d’un chemin carrossable mais heureusement inaccessible en voiture, c’est d’ailleurs formellement interdit. Il fait partie des aires de bivouac légales proposées dans le canton par le Département de la Nature et des Forêts et destinées aux randonneurs, cavaliers et cyclistes en itinéranceSurveillées, il faudra cependant veiller à  garder ces lieux propres et en bon état.

Cela commencera par ne laisser aucune trace de son passage et respecter la quiétude des lieux, vous êtes dans une zone convoitée par le gibier…  N.B. : Il y a place pour 4/5 tentes. Il est donc logiquement déconseillé (voire néfaste) d’y aller avec des groupes. Comme la plupart des aires de bivouac de ce style en Belgique, l’endroit ne s’y prête pas vraiment… On voit trop souvent des organisations venir s’installer (et s’approprier les lieux) avec une dizaine, voire une quinzaine de personnes. Aussi bon-enfant et respectueux que cela puisse être, cela n’est pas judicieux.

Votre tente est montée et votre sac de couchage déplié ? Ramassez un peu de bois mort, ouvrez-vous une bière, allumez un feu, faites rôtir un bon morceau de viande (ou quelques légumes…) et profitez ! 🙂

Car y faire un feu est possible, soyez juste prudent et évitez de le faire en période estivale. Vous pouvez aussi vous abritez sous le toit et profiter du confort des tables et des bancs… Mais « les vrais » préfèrent la chaleur des flammes, c’est ça l’Aventure.

Après une bonne nuit, retrouvez le parking par le sentier balisé qui remonte le long du Fossé d’Eupen, puis vers « Waroneux » jusqu’à la route

Bonne aventure !


Vidéo

Rando et bivouac dans les Hautes Fagnes

(HD) 🎬 RANDO & BIVOUAC dan les Hautes Fagnes 🌲Retour en images sur ma dernière #MICROAVENTURE du week-end en compagnie de 2 sympathiques lecteurs à la découverte d'une des zones de bivouac légales, aménagées et surveillées par le D.N.F. ! ⛺ℹ Et devinez quoi ? Je publie prochainement un article qui vous permettra de faire pareil, et de le faire bien 🙂 ! (TRACE GPX, CONSEILS & DESCRIPTION) 🎁À PARTAGER sans modération, notre pays est magnifique ! 🇧🇪

Publiée par Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor sur Mardi 30 janvier 2018


Matériel 

Vous me posez souvent la question alors j’en profite pour vous partager une partie du matériel utilisé pour cette MicroAventure hivernale durant laquelle nous avons randonné à une température de 1°c. par temps sec et passé une nuit à 1°c.

Je reviendrai plus en détails sur certains articles plus tard 😉 N’hésitez pas si vous avez des questions !

Loading Facebook Comments ...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.