Je n’ai pas pu m’empêcher d’aller encore une fois explorer la jolie région des Hautes Fagnes dans l’est de la Belgique. Moins orienté rando que les autres fois, ce séjour fut cependant tout aussi agréable. Je suis allé observer les cerfs bramer, j’ai supporté ma chérie lors d’un trail et j’ai passé un agréable séjour dans un établissement tout proche. Voila un récit qui je pense risque bien de te donner envie de venir dans le coin…

Lier l’utile à l’agréable

Ma chérie aime le trail, je préfère la randonnée… Mais on se rejoint sur une chose (entre autres) : on adore la nature et on apprécie passer ensemble un moment autour d’un bon repas. J’ai donc profité de sa participation au Trail des Hautes Fagnes pour dans un premier temps (re)découvrir un peu les environs. Je me suis posté à plusieurs endroits pour l’encourager. J’ai notamment apprécié retourner dans la somptueuse Vallée de la Warche découverte lors d’un précédent séjour. On y trouve le château de Reinhardstein dont je ne me lasse pas.

Cette bâtisse du XIVe siècle offre à l’endroit une ambiance presque chevaleresque.
On le croirait tout droit sorti d’un film !

Le château de Reinhardstein, à l’Ouest de Robertville.

Je te propose 2 idées de ballades dans cette jolie région
qui forme les contreforts des Hautes Fagnes.

Ces deux parcours sont ceux proposés cette année au Trail des hautes fagnes.
J’espère qu’ils te plairont, Florence a adoré le parcours de 24 km (800D+).

TRACE GPX Parcours trail/rando de 12 km
TRACE GPX Parcours trail/rando de 24 km

Trempés jusqu’aux os, nous avons ensuite poursuivi notre route jusque Bütgenbach pour y découvrir l’établissement Bütgenbacher Hof.

Situé à deux pas du lac de Bütgenbach et à quelques minutes des Hautes Fagnes, cet hôtel-restaurant & welness met à disposition de ses clients un petit paradis

Fondé en 1987, l’hôtel Bütgenbacher Hof est issu d’une passion hôtelière familiale. Mais c’est depuis 2011 qu’il est dirigé par la deuxième génération : Thorsten Maraite et sa femme Jennifer Heyen.

Ils nous ont d’ailleurs accueilli chaleureusement pour nous mettre directement à l’aise… Après une matinée passée dans le froid et le vent des hauteurs de la Belgique à encourager ma Flo, j’étais ravis de prendre possession de notre chambre et passer sous une bonne douche chaude…

Décoration sobre, naturelle et épurée.

Mais la journée n’était pas encore finie !

Le fait est que j’ai repéré une aire d’observation à une vingtaine de minutes en voiture. Située à Dreiborn juste après la frontière en Allemagne, cette aire bien connue dans la région attire les amoureux de nature puisqu’elle permet d’observer confortablement le gibier depuis une plateforme aménagée et permanente. On y accède directement par le village qu’on traverse avant de pouvoir laisser son véhicule dans un parking. De là, il suffit de marcher 5 minutes pour découvrir l’aire parfaitement aménagée.

Comme je te le disais, elle est bien connue dans la région et attire pas mal de monde. L’avantage est qu’on peut s’asseoir et profiter de la jolie vue sans risque de déranger le gibier ou se faire « attaquer ».

L’inconvénient c’est qu’il y a parfois beaucoup de monde
et qu’on est quand même assez loin des animaux…

Ce n’est pas vraiment un soucis, on est d’accord : c’est même mieux pour le gibier. Pour rappel, cette période est très importante pour celui-ci et il ne faut en aucun cas le perturber pendant son rut. Il est donc primordial de rester discret lors d’une observation.

Je suis équipé de l’objectif Leica 200 mm F/2.8 qui me permet de ramener des images à la hauteur de mes attentes. Couplé au boitier tropicalisé Panasonic Lumix G90 (ne craint ni la pluie, ni la poussière), j’ai exactement le combo qu’il me faut pour aller à la rencontre des animaux. Je conseille d’ailleurs cet appareil photo hybride à tous les randonneurs/voyageurs en quête de belles images…

Après ce joli spectacle nous rentrons à l’hôtel où un repas nous attend…

Il s’agit d’un menu 4 services inclus dans la demi-pension. Nous ne savons pas du tout à quoi nous attendre mais une chose est sûre, la journée passée à l’extérieur nous a donné faim !

L’ambiance de la salle du restaurant est chaleureuse et raffinée. Nous prenons d’abord l’apéritif dans la véranda dans une atmosphère plus décontractée. On nous amène directement de délicieuses mises en bouche

Le ton est donné ! (pas le poisson, hein)

Nous prenons ensuite place à notre table et découvrons un dressage digne des établissements les plus prestigieux. Je peux t’assurer que Florence est aux anges, elle qui adore ce genre de détails, cette touche « classy » qui lui va à merveille… 🙂

Un repas Exceptionnel…

Je n’ai pas d’autre mot. Du début à la fin, tout était parfait.

Le menu est parfaitement en accord avec la saison automnale, le service est exemplaire et la qualité des plats remarquable. Les produits sont frais et régionaux. Il faut savoir que l’équipe de cuisiniers collabore avec des producteurs certifiés du groupement « Made in Ostbelgien ». Qu’il s’agisse de viande, de poisson, de pain, de fruits, de légumes ou de chocolat – on a la certitude que les ingrédients utilisés répondent aux critères de qualité les plus stricts et majoritairement issus de circuits courts.

Gourmand que je suis, je ne peux pas m’empêcher de tout te détailler…

La note de 14/20 obtenue au prestigieux Gault & Millau est largement méritée…

Le plat : Entrecôte de veau, sauce au Porto, gratin de pommes de terre, variation de carottes.

Et nous terminons avec le dessert, une déclinaison autour du fruit de la passion,
accompagnée de sa tisane gourmande… très gourmande.

Ces deux heures passées à table furent simplement magiques…

C’est le lendemain matin, après un petit-déjeuner gargantuesque,
que nous découvrons l’espace Welness de l’établissement.

Nous allons d’abord profiter du calme de la piscine dans une ambiance lumineuse et cosy.

Nous allons ensuite apprécier l’espace plus intimiste dédié à la détente pure. Ici, seule la serviette de bain est autorisée pour des raisons d’hygiène. Je me délasse dans un jacuzzi pendant que Florence profite d’un massage que je lui offre. Je teste ensuite le bain vapeur aromatisé puis le sauna finlandais

Un moment de détente comme je les aime…

Tarif par personne
pour une nuitée en chambre double, la demi-pension
(repas 4 services et petit déjeuner) et l’accès au wellness : 130 €
_____

Hôtel-restaurant & Welness Bütgenbacher Hof ****
Marktplatz 8 4750 Bütgenbach, Belgique
Tel.: +32 80 444 212
E-Mail: info@hbh.be

www.hotelbutgenbacherhof.com


Nous quittons l’hôtel sereins, détendus et reposés.

La météo maussade de ce week-end nous empêche cependant de continuer confortablement notre exploration. Ce n’est pourtant pas l’envie qui manque, mais nous avons eu assez de pluie hier lors du trail et je n’ai pas envie de tomber malade… Sache aussi que l’hôtel propose un arrangement spécialement pour la randonnée et une offre d’Automne !

Il y a aussi le tour du lac de Bütgenbach qui est très joli à faire (11km) : plus d’infos ici.

Ce sera pour une autre fois 😉

© Samuel Bouchoms

N’hésite également pas à consulter le site des Cantons de l’Est pour y découvrir un catalogue de jolies randonnées dans la région. Je ne me lasse pas des plateaux tourbeux, ou de la fagne de Brackvenn du côté de Montjoie.

J’ai aussi écrit d’autres articles sur cette jolie région, tu peux les consulter ici :

Découvertes et microaventure dans les Hautes Fagnes
Idée week-end dans les Cantons de l’Est
MicroAventure près des Hautes Fagnes (Hertogenwald)
Cascades et canyons aux pieds des Hautes Fagnes
Balade pré-hivernale dans les Hautes Fagnes
Idées de balades dans les Hautes Fagnes
Promenade au fil de la Sawe (Solwaster, Hautes-fagnes)

Je termine cet article avec cette photo de © Samuel Bouchoms qui a accepté que je l’utilise. Retrouve ses autres photos sur Instagram. La photo de couverture de l’article est celle de © Laurent Grenier. Merci à tous les deux !

Il font partie de la communauté Trekking et Voyage. N’hésite pas à nous rejoindre pour partager tes expériences ou trouver conseil 😉


Cet article est le fruit d’une collaboration avec l’établissement Bütgenbacher Hof. Merci à eux pour leur confiance et leur accueil chaleureux. Mes propos restent cependant (et comme toujours) libres et sincères.

Loading Facebook Comments ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.